Les Rois de la glisse

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Les Rois de la glisse
Titre québécois Les Rois du surf
Titre original Surf's Up
Réalisation Ash Brannon
Chris Buck
Scénario Don Rhymer
Ash Brannon
Chris Buck
Chris Jenkins
Acteurs principaux
Sociétés de production Sony Pictures Animation
Pays d’origine Drapeau des États-Unis États-Unis
Genre Animation
Durée 85 minutes
Sortie 2007

Pour plus de détails, voir Fiche technique et Distribution

Les Rois de la glisse, ou Les Rois du surf au Québec (Surf's Up), est un long métrage d'animation réalisé par Ash Brannon et Chris Buck, sorti en 2007.

Synopsis[modifier | modifier le code]

Un jeune manchot, Cody, veut devenir un champion de surf, lors d'une compétition organisée à la mémoire de Big « Z » le plus grand surfeur de tous les temps. Pour cela il va devoir affronter des périples et réaliser que le surf est bien plus qu'une simple compétition.

Synopsis complet[modifier | modifier le code]

L'histoire se déroule au sein d'une équipe de tournage(anonyme) de télé-réalité suivant le jeune manchot gorfou doré Cody Maverick alors âgé de 17 ans et sa famille, Glen Maverick son grand frère et Edna Maverick sa mère.

Au début de l'histoire Cody se présente et un des membres de l'équipe de tournage demande d’expliquer à la caméra qu'est-ce que le surf. De là il l’explique l'histoire d'un certain "Big Z" (de son nom complet Zeke Topanga) qui était à l'époque le meilleur surfeur de tous les temps...

Quonselespelles (Shiverpool en V.O.) est le nom de la ville fictive en Antarctique ou se trouve Cody et sa famille, il explique qu'il travaille à une usine à poissons pour "déstresser sa mère" celle-ci expliquant au passage l'identité du père de Cody qui s'est fait manger par un orque peu de temps avant son éclosion. Parallèlement on fait également la rencontre de l'ex manager de Big Z nommé Reggie Bellafonte. Pendant un jour de travail normal un petit oiseau tropical nommé Mike Abromowitz apparait à Quonselespelles à dos de baleine accompagné de surfeurs professionnels (où non) venant des quatre coins du monde, celui-ci étant justement à la recherche des meilleurs surfeurs du monde pour la dixième compétition du Big Z mémorial se déroulant sur l'île de Pin Goo. Cody étant tout excité à l'idée de faire ses preuves tente d'impressionner Mike, ce qui ne fonctionne pas en raison d'une mer trop calme. Mike ayant perdu son temps s'en va sans laisser sa chance a Cody et repart avec la baleine, mais Cody ne veut pas abandonner si facilement, on l'a toujours traité de bon à rien, il voulait pour une fois arriver à quelque chose dans sa vie. Il s'empara de sa planche de surf et se mit à poursuivre la baleine, celle-ci faisant des mouvements avec sa nageoire caudale éjecte Cody de sa planche sous le regard de tous les autres surfeurs présent, Mike ayant de la peine est surpris par un cris de Cody qui continue à nager vers la baleine et a sauter sur son côté pour essayer de monter sur son dos, au moment ou il arrive il est à deux doigts de tomber mais se fait rattraper par la planche de surf d'un poulet nommé Chicken Joe qui deviendra par la suite son meilleur ami. Cody est officiellement accepté pour le concours par Mike.

Une fois arrivés a Pin Goo, Cody et Joe visitent la plage et rencontrent Lani, une sauveteuse dont Cody est tombé amoureux et qui essaie de faire sortir de l'eau un jeune manchot nommé Arnold Zurfinary. Après un flirt raté ils continuent de longer la plage et arrivent au mausolée de Big Z, une planche cassée reconstruite au sommet d'un rochet dans l'eau, Joe ne savant pas comment Big Z en est arrivé à là, Cody lui explique ce qui c'est passé, Big Z avait alors chevauché sa dernière vague car celle-ci lui fit fatale alors qu'il était en compétition face au challenger Tank Evans, en effet Big Z à fait une chute et s'est écrasé contre un rocher, sa planche fut la dernière chose que l'on a gardé de lui... Mais d'un coup des cailloux se font lancer sur le mausolée, il s'agit de Tank Evans celui qui l'a battu. Cody vient défendre le mausolée et ceux-ci se disputent, la dispute se finit en duel de surf. Le duel fut un massacre car Cody fit une grave chute et se noya, il fut ramené à la plage quasi inconscient. Lani l'ayant sauvé l’emmène pendant la nuit dans un endroit perdu au milieu de la jungle où s'y trouve une maison délabrée qui habite un certain "Geek" que Lani connaît. Geek chasse l'équipe de tournage et Cody est placé sur une table où l'on remarque que Cody à écrasé un oursin de feu et qu'une épine se trouve encore sur son pied,celle-ci se fait directement enlevée et Cody se relève d'un coup pour se mettre à crier de douleur. Geek dit cependant qu'il existe un remède qui consiste à uriner sur la plaie pour ainsi la désinfecter ce que Cody refuse de subir alors qu'il est à moitié sonné et paniqué,alors qu'il essaie de se débattre il se fait malencontreusement assommé. Il se réveille au petit matin sur la table en se faisant jeté dessus un ananas. Pendant ce temps, Joe se réveille sur la plage après avoir fait un malaise suite à la chute de Cody, ne le retrouvant plus il se met à sa recherche...

Pendant le réveille de Cody,celui-ci fait la rencontre de Geek qui l'emmène vers un chemin conduisant vers North beach. Cody s'assied sur un tronc d'arbre par terre ne savant plus quoi faire après sa défaite humiliante devant le public, mais Geek revient et lui dit que le bois sur lequel il est assis est en fait le bois avec lequel est fabriqué les meilleurs planche de surf. Geek le propose de faire sa propre planche ce que Cody accepte. Lors du transport du tronc celui-ci dévale une pente et finit au font d'une plage. Cody et Geek s'y rendent et il découvre une vieille maison de surfeur délabrée, il s'agit en fait de la maison de Big Z qui est en fait Geek. Cody est excité d'avoir retrouvé son idole et l'harcèle de questions... Une seule chose ne vient plus qu'a la tête de Cody, se faire entraîner par Big Z.

Fiche technique[modifier | modifier le code]

Distribution[modifier | modifier le code]

Voix originales[modifier | modifier le code]

Voix françaises[modifier | modifier le code]

Voix québécoises[modifier | modifier le code]

Autour du film[modifier | modifier le code]

Un jeu vidéo adapté du film, titré Les Rois de la glisse, est édité par Ubisoft.

Il existe une confusion entre ce film et Happy Feet.

Parodie de Don King[modifier | modifier le code]

L'un des personnages, Reggie, est une parodie[1] de Don King, un célèbre manager de boxe anglaise aux États-Unis connu comme un promoteur véreux.

Reggie et Don King ont la même coiffure et la même personnalité : devant les caméras de télévision, Reggie est plein d'admiration pour les surfeurs dont il est le manager ; par contre, lorsqu'il n'y a plus de caméras, il ne se préoccupe que de lui-même et se moque de la santé et de la vie de ses surfeurs.

Il y a aussi une analogie entre les deux noms : ils sont dérivés du mot roi :

  • reggie est un dérivé du mot latin rex qui veut dire 'roi' ;
  • king veut dire 'roi' en anglais.

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]