Les Dalton (film)

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Frères Dalton.
Les Dalton
Réalisation Philippe Haïm
Acteurs principaux
Pays d’origine Drapeau de la France France
Genre Comédie
Durée 86 minutes
Sortie 2004

Pour plus de détails, voir Fiche technique et Distribution

Les Dalton est un film français réalisé par Philippe Haïm, sorti en 2004.

C'est une adaptation de la bande dessinée Lucky Luke, qui se concentre sur les personnages des frères Dalton.

Synopsis[modifier | modifier le code]

Les quatre frères Dalton n'ont pas de chance : leur mère, Ma Dalton, les menace de ne pas les laisser revenir chez elle, s'ils ne se décident pas à attaquer une banque et auront aussi à faire au cow-boy Lucky Luke...

Fiche technique[modifier | modifier le code]

Distribution[modifier | modifier le code]

Voix de doublage[modifier | modifier le code]

Accueil[modifier | modifier le code]

Le film totalise pour sa première semaine 704 768 entrées, pour chuter à 93 002 entrées trois semaines plus tard. Finalement, le film aura totalisé 1 925 165 entrées en cinq semaines[2].

Le film reçois un accueil critique très mitigé. AlloCiné lui accorde 2,9 / 5 de critiques positives niveau presse. Les critiques reprochent le manque d'inventivité dans le scénario[3]. Il est septième dans la liste des pires films de tous les temps sur AlloCiné, avec une note moyenne de 1,0[4].

Postérité[modifier | modifier le code]

Co-scénariste du film, Michel Hazanavicius indique qu'il a également été proposé par Éric & Ramzy pour le réaliser mais qu'« UGC a refusé : ils disaient que je n'étais pas réalisateur, que j'étais juste le copain d'Eric et Ramzy »[5]. Il présente le film comme « un de [ses] boulets » et explique sa mauvaise qualité par le fait que Philippe Haïm ait cherché un compromis entre le scénario initial et celui qu'il avait lui-même imaginé pour une autre adaptation[5]. Le film lui permet de rencontrer pour la première fois Jean Dujardin mais le déclic entre les deux hommes ne se produira que plus tard[6].

Filmographie Lucky Luke[modifier | modifier le code]

Références[modifier | modifier le code]

  1. Selon l'étude Les coûts de production des films en 2005 disponible sur le site du CNC
  2. http://www.allocine.fr/film/fichefilm-53219/box-office/
  3. http://www.allocine.fr/film/revuedepresse_gen_cfilm=53219.html#pressreview18441606
  4. http://www.allocine.fr/film/meilleurs_gen_filtre=piresfilms&critique=public&annee=&tri=cettesemaine&page=1.html
  5. a et b « Michel Hazanavicius : "Les Dalton, c'est un de mes boulets" », sur ozap.com,‎ (consulté le 2 juin 2016).
  6. Samuel Mayrargues, Jean Dujardin : du café-théâtre aux oscars, l'itinéraire d'un "gars normal", Balland, 37 p. (lire en ligne)

Liens[modifier | modifier le code]