Canton de Ribérac

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche

Canton de Ribérac
Canton de Ribérac
Localisation du canton dans la Dordogne en 2015
Administration
Pays Drapeau de la France France
Région Nouvelle-Aquitaine
Département Dordogne
Arrondissement(s) Périgueux
Bureau centralisateur Ribérac
Conseillers
départementaux
Didier Bazinet
Nicole Gervaise
2015-2021
Code canton 24 16
Histoire de la division
Création 1790
Modification 1 1801
Modification 2 2015
Démographie
Population 14 489 hab. (2017)
Densité 28 hab./km2
Géographie
Altitude Min. 43 m
Max. 216 m
Superficie 524,25 km2
Subdivisions
Communes 33

Le canton de Ribérac est un canton français tenant lieu de circonscription électorale, situé dans le département de la Dordogne, en région Nouvelle-Aquitaine.

Historique[modifier | modifier le code]

Le canton de Ribérac est l'un des cantons de la Dordogne créés en 1790, en même temps que les autres cantons français. Il a d'abord été rattaché au district de Ribérac avant de faire partie de l'ancien arrondissement de Ribérac du 17 février 1800 au 10 septembre 1926, date de la suppression de cet arrondissement. À cette dernière date, il a été rattaché, avec six autres cantons, à l'arrondissement de Périgueux[1].

Redécoupage cantonal de 2014-2015[modifier | modifier le code]

Par décret du 21 février 2014, le nombre de cantons du département est divisé par deux, avec mise en application aux prochaines élections départementales prévues en mars 2015. Le canton de Ribérac est conservé et s'agrandit. Il passe de 13 à 35 communes[2].

Géographie[modifier | modifier le code]

Ce canton est organisé autour de Ribérac dans l'arrondissement de Périgueux. Son altitude varie de 43 m (Petit-Bersac) à 216 m (Bourg-des-Maisons).

Représentation[modifier | modifier le code]

Représentation avant 2015[modifier | modifier le code]

Liste des conseillers généraux successifs
Période Identité Étiquette Qualité
1833 1841 Pierre Dominique Lacroix[3]   Conseiller à la Cour royale de Bordeaux
Ancien juge au Tribunal civil de Ribérac
1841[4] 1848 Pierre Placide Léonardon[5]   Notaire royal, juge de paix du canton, maire de Ribérac
1848 1852 Marc Dufraisse Républicain Avocat à Ribérac, Représentant du peuple (1848-1851)
Député (1871-1876)
1852 1865
(décès)
Pierre Placide Léonardon   Notaire royal, juge de paix du canton de Ribérac
1865 1870 Samuel Welles de Lavalette[6] Majorité
dynastique
Propriétaire du château de Cavalerie à Prigonrieux
Secrétaire d'ambassade, administrateur
de la Compagnie du chemin de fer d'Orléans
Député (1863-1870)
1870 1871 Oscar Bardi de Fourtou Conservateur Avocat , maire de Ribérac
Député (1871-1878, 1889-1893)
Sénateur (1880-1885)
Ministre
1871 1887
(décès)[7]
Achille Simon Républicain Médecin - Maire de Ribérac (1855-1858 et 1878-1887)
1887[8] 1912 Charles Léonardon Conservateur Notaire à Ribérac
1912 1919 Jules Brunet RG Représentant de commerce
Député (1910-1924)
Maire de Ribérac (1908-1941)
1919 1931 André Léonardon[9] Conservateur Avocat à Ribérac, Président de la Société de secours mutuel des ouvriers
1931 1940 Maxence Bibié PRS Professeur
Député (1924-1942)
Ministre (entre 1933 et 1938)
1942 1945 Edmond Costes   Maire de Ribérac (1941-1944)
Nommé conseiller départemental en 1942[10]
1945 1958 André Pradeau SFIO Agent général d'assurances
Maire de Villetoureix (1929-1971)
Député (1951-1955)
1958 1976 Roger Boniface Rad. puis MRG Minotier boulanger
Maire de Saint-Pardoux-de-Dronne (1934-1978)
1976 2015 Bernard Cazeau MRG puis PS Médecin généraliste
Maire de Ribérac (1971-2001)
Conseiller régional (1977-1998)
Président du conseil général (1994-2015)
Sénateur depuis 1998

Représentation à partir de 2015[modifier | modifier le code]

Conseillers départementaux successifs
Période élective Mandat Identité Nuance Qualité
2015 2021 2015 en cours Didier Bazinet   PS Maire de Coutures
Président de la CC du Périgord Ribéracois depuis 2014
Ancien conseiller général du canton de Verteillac (2004-2015)
2015 en cours Nicole Gervaise   PS Infirmière cadre de santé en retraite

À l'issue du premier tour des élections départementales de 2015, deux binômes sont en ballotage : Didier Bazinet et Nicole Gervaise (PS, 40,19 %) et Marie-Luce Bordier et Patrice Favard (Union de la droite, 33,03 %). Le taux de participation est de 65,63 % (7 162 votants sur 10 912 inscrits)[11] contre 60,04 % au niveau départemental[12] et 50,17 % au niveau national[13]. Au second tour, Didier Bazinet et Nicole Gervaise (PS) sont élus avec 52,77 % des suffrages exprimés et un taux de participation de 67,45 % (3 578 voix pour 7 360 votants et 10 911 inscrits)[14].

Composition[modifier | modifier le code]

Composition avant 2015[modifier | modifier le code]

Situation du canton de Ribérac dans l'arrondissement de Périgueux en 2014.

Le canton de Ribérac regroupait treize communes.

Liste des communes du canton
Nom Code
Insee
Intercommunalité Population
(dernière pop. légale)
Ribérac
(chef-lieu)
24352 CC du Périgord Ribéracois 4 058 (2014)
Allemans 24007 CC du Périgord Ribéracois 559 (2014)
Bourg-du-Bost 24058 CC du Périgord Ribéracois 237 (2014)
Chassaignes 24114 CC du Périgord Ribéracois 72 (2014)
Comberanche-et-Épeluche 24128 CC du Périgord Ribéracois 165 (2014)
Petit-Bersac 24323 CC du Périgord Ribéracois 175 (2014)
Saint-Martin-de-Ribérac 24455 CC du Périgord Ribéracois 720 (2014)
Saint-Méard-de-Drône 24460 CC du Périgord Ribéracois 484 (2014)
Saint-Pardoux-de-Drône 24477 CC du Périgord Ribéracois 207 (2014)
Saint-Sulpice-de-Roumagnac 24504 CC du Périgord Ribéracois 258 (2014)
Siorac-de-Ribérac 24537 CC du Périgord Ribéracois 258 (2014)
Vanxains 24564 CC du Périgord Ribéracois 699 (2014)
Villetoureix 24586 CC du Périgord Ribéracois 897 (2014)

Composition à partir de 2015[modifier | modifier le code]

Le canton de Ribérac se compose de trente-cinq communes. Il associe l'intégralité des communes de deux anciens cantons : ceux de Ribérac et de Verteillac, auxquelles s'ajoutent cinq communes issues de trois autres cantons : Celles (canton de Montagrier), La Jemaye et Ponteyraud (canton de Saint-Aulaye), et Saint-André-de-Double et Saint-Vincent-de-Connezac (canton de Neuvic)[2]. Le bureau centralisateur reste fixé à Ribérac[2].

Au , les communes nouvelles de La Jemaye-Ponteyraud[15] et La Tour-Blanche-Cercles[16], constituées de quatre anciennes communes, sont créées, portant le nombre de communes du canton à trente-trois.

Liste des communes du canton
Nom Code
Insee
Intercommunalité Population
(dernière pop. légale)
Ribérac
(bureau centralisateur)
24352 CC du Périgord Ribéracois 3 861 (2017)
Allemans 24007 CC du Périgord Ribéracois 513 (2017)
Bertric-Burée 24038 CC du Périgord Ribéracois 440 (2017)
Bourg-des-Maisons 24057 CC du Périgord Ribéracois 68 (2017)
Bourg-du-Bost 24058 CC du Périgord Ribéracois 225 (2017)
Bouteilles-Saint-Sébastien 24062 CC du Périgord Ribéracois 174 (2017)
Celles 24090 CC du Périgord Ribéracois 587 (2017)
Champagne-et-Fontaine 24097 CC du Périgord Ribéracois 387 (2017)
La Chapelle-Grésignac 24109 CC du Périgord Ribéracois 108 (2017)
La Chapelle-Montabourlet 24110 CC du Périgord Ribéracois 62 (2017)
Chassaignes 24114 CC du Périgord Ribéracois 68 (2017)
Cherval 24119 CC du Périgord Ribéracois 274 (2017)
Comberanche-et-Épeluche 24128 CC du Périgord Ribéracois 168 (2017)
Coutures 24141 CC du Périgord Ribéracois 185 (2017)
Gout-Rossignol 24199 CC du Périgord Ribéracois 379 (2017)
La Jemaye-Ponteyraud 24216 CC du Périgord Ribéracois 154 (2017)
Lusignac 24247 CC du Périgord Ribéracois 180 (2017)
Nanteuil-Auriac-de-Bourzac 24303 CC du Périgord Ribéracois 224 (2017)
Petit-Bersac 24323 CC du Périgord Ribéracois 181 (2017)
Saint-André-de-Double 24367 CC du Périgord Ribéracois 173 (2017)
Saint-Martial-Viveyrol 24452 CC du Périgord Ribéracois 195 (2017)
Saint-Martin-de-Ribérac 24455 CC du Périgord Ribéracois 716 (2017)
Saint-Méard-de-Drône 24460 CC du Périgord Ribéracois 497 (2017)
Saint-Pardoux-de-Drône 24477 CC du Périgord Ribéracois 198 (2017)
Saint-Paul-Lizonne 24482 CC du Périgord Ribéracois 273 (2017)
Saint-Sulpice-de-Roumagnac 24504 CC du Périgord Ribéracois 279 (2017)
Saint-Vincent-de-Connezac 24509 CC du Périgord Ribéracois 662 (2017)
Siorac-de-Ribérac 24537 CC du Périgord Ribéracois 251 (2017)
La Tour-Blanche-Cercles 24554 CC du Périgord Ribéracois 595 (2017)
Vanxains 24564 CC du Périgord Ribéracois 700 (2017)
Vendoire 24569 CC du Périgord Ribéracois 134 (2017)
Verteillac 24573 CC du Périgord Ribéracois 672 (2017)
Villetoureix 24586 CC du Périgord Ribéracois 906 (2017)

Démographie[modifier | modifier le code]

En 2017, le canton comptait 14 489 habitants[Note 1].

Évolution de la population  [ modifier ]
2015 2016 2017
14 60614 57214 489
(Sources : Base Insee, population municipale à partir de 2015[17].)

Notes et références[modifier | modifier le code]

Notes[modifier | modifier le code]

  1. Population municipale légale en vigueur au 1er janvier 2020, millésimée 2017, définie dans les limites territoriales en vigueur au 1er janvier 2019, date de référence statistique : 1er janvier 2017.

Références[modifier | modifier le code]

  1. Notice communale de Ribérac sur Ldh/EHESS/Cassini, consulté le 2 janvier 2012.
  2. a b et c Décret no 2014-218 du 21 février 2014 portant délimitation des cantons dans le département de la Dordogne sur Légifrance, consulté le 29 avril 2014.
  3. http://www2.culture.gouv.fr/LH/LH124/PG/FRDAFAN83_OL1429062v001.htm
  4. https://gallica.bnf.fr/ark:/12148/bpt6k4429601k/f1.item.r=canton.zoom
  5. http://gw.geneanet.org/jfayolle2?lang=fr;p=pierre+placide;n=leonardon
  6. Naturalisé français le 16 mai 1863, il est député de la Dordogne de 1863 à 1870. Il fait reconstruire en 1885 à Prigonrieux (Dordogne) le château de Cavalerie, imposante bâtisse au style indéterminé qui restera dans sa famille jusqu'en 1918. Passée un temps dans les mains d'une congrégation, puis devenue maison de retraite pour personnes âgées, la demeure est actuellement (06/2011) en vente depuis des mois. (source : http://gw.geneanet.org/pierfit?lang=fr;p=samuel+vi;n=welles+de+la+valette)
  7. https://gallica.bnf.fr/ark:/12148/bpt6k231346z/f3.item.zoom
  8. https://gallica.bnf.fr/ark:/12148/bpt6k6272595f/f3.item.r=canton.zoom
  9. http://www.culture.gouv.fr/LH/LH118/PG/FRDAFAN84_O19800035v0331228.htm
  10. https://gallica.bnf.fr/ark:/12148/bpt6k9771772n/f7.image.r=Ampoulange?rk=42918;4
  11. « Résultats du 1er tour pour le canton de Ribérac », sur le site du Ministère de l'Intérieur (consulté le 25 mars 2015)
  12. « Résultats du 1er tour pour le département de la Dordogne », sur le site du Ministère de l'Intérieur (consulté le 25 mars 2015)
  13. « Résultats du 1er tour pour la France entière », sur le site du Ministère de l'Intérieur (consulté le 27 mars 2015)
  14. « Résultats du second tour pour le canton de Ribérac », sur le site du Ministère de l'Intérieur (consulté le 31 mars 2015)
  15. « Arrêté portant création de la commune nouvelle de Jemaye-Ponteyraud », sur Préfecture de la Dordogne (recueil des actes administratifs), (consulté le 20 décembre 2016), p. 52-56
  16. « Arrêté portant création de la commune nouvelle de La Tour-Blanche-Cercles », sur Préfecture de la Dordogne (recueil des actes administratifs), (consulté le 5 octobre 2016), p. 119-123
  17. Fiches Insee - Populations légales du canton pour les années 2015, 2016 et 2017.

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Bibliographie[modifier | modifier le code]

  • Arka Aïchouba, La Société rurale d'après la justice de paix dans deux cantons de la Dordogne : Sarlat et Ribérac (1792-an VIII) (mémoire de maîtrise en histoire), Toulouse, université Toulouse-II, 1995.

Liens externes[modifier | modifier le code]