Canton de Belvès

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Canton de Belvès
Situation du canton de Belvès dans l'arrondissement de Sarlat-la-Canéda en 2014.
Situation du canton de Belvès dans l'arrondissement de Sarlat-la-Canéda en 2014.
Administration
Pays Drapeau de la France France
Région Aquitaine
Département Dordogne
Arrondissement(s) Sarlat-la-Canéda
Chef-lieu Belvès
Code canton 24 02 (ancien)
Histoire de la division
Création 1790
Modification(s) 1801
Disparition 2015
Démographie
Population 4 329 hab. (2012)
Densité 31 hab./km2
Géographie
Altitude Min. 46 m
Max. 323 m
Superficie 139,03 km2
Subdivisions
Communes 14

Le canton de Belvès est une ancienne division administrative française située dans le département de la Dordogne, en région Aquitaine.

Historique[modifier | modifier le code]

Période 1790-1801[modifier | modifier le code]

Le canton de Belvés, puis canton de Belvès, est l'un des cantons de la Dordogne créés en 1790, en même temps que les autres cantons français. Il dépend du district de Belvès[1]. En 1800, les arrondissements sont créés en remplacement des districts supprimés en 1795, et le canton de Belvès est rattaché à l'arrondissement de Sarlat.

Sur cette période, il est composé de douze communes, puis onze après la fusion de deux d'entre elles :

Période 1801-2015[modifier | modifier le code]

En 1801, le canton d'Orliac est supprimé. Quatre de ses communes sont alors rattachées au canton de Belvès :

De 1833 à 1848, les cantons de Belvès et de Villefranche-de-Belvès (Villefranche-du-Périgord) avaient le même conseiller général. Le nombre de conseillers généraux était limité à 30 par département[18].

En 1965 l'arrondissement de Sarlat est renommé en arrondissement de Sarlat-la-Canéda.

Le 1er janvier 1973, Fongalop fusionne avec Belvès avec laquelle elle reste associée[19].

Composition de 1973 à 2015[modifier | modifier le code]

Depuis la fusion au 1er janvier 1973 de la commune de Fongalop avec celle de Belvès, et jusqu'en 2015, le canton de Belvès regroupait quatorze communes et comptait 4 329 habitants au 1er janvier 2012.

Liste des communes du canton
Nom Code
Insee
Intercommunalité Population
(dernière pop. légale)
Belvès
(chef-lieu)
24035 CC Vallée de la Dordogne et Forêt Bessède 1 383 (2013)
Carves 24084 CC Vallée de la Dordogne et Forêt Bessède 106 (2014)
Cladech 24122 CC Vallée de la Dordogne et Forêt Bessède 96 (2014)
Doissat 24151 CC Vallée de la Dordogne et Forêt Bessède 114 (2014)
Grives 24206 CC Vallée de la Dordogne et Forêt Bessède 137 (2014)
Larzac 24230 CC Vallée de la Dordogne et Forêt Bessède 135 (2014)
Monplaisant 24293 CC Vallée de la Dordogne et Forêt Bessède 280 (2014)
Sagelat 24360 CC Vallée de la Dordogne et Forêt Bessède 310 (2014)
Saint-Amand-de-Belvès 24363 CC Vallée de la Dordogne et Forêt Bessède 108 (2013)
Saint-Germain-de-Belvès 24416 CC Vallée de la Dordogne et Forêt Bessède 179 (2014)
Saint-Pardoux-et-Vielvic 24478 CC Vallée de la Dordogne et Forêt Bessède 209 (2014)
Sainte-Foy-de-Belvès 24406 CC Vallée de la Dordogne et Forêt Bessède 135 (2014)
Salles-de-Belvès 24517 CC Vallée de la Dordogne et Forêt Bessède 74 (2014)
Siorac-en-Périgord 24538 CC Vallée de la Dordogne et Forêt Bessède 1 023 (2014)

Redécoupage cantonal de 2014-2015[modifier | modifier le code]

Par décret du 21 février 2014, le nombre de cantons du département est divisé par deux, avec mise en application aux élections départementales de mars 2015. Le canton de Belvès est supprimé à cette occasion. Ses quatorze communes sont alors rattachées au canton de la Vallée Dordogne (bureau centralisateur : Saint-Cyprien)[20].

Géographie[modifier | modifier le code]

Ce canton était organisé autour de Belvès dans l'arrondissement de Sarlat-la-Canéda. Son altitude variait de 46 m (Siorac-en-Périgord) à 323 m (Doissat) pour une altitude moyenne de 190 m.

Administration[modifier | modifier le code]

Liste des conseillers généraux successifs
Période Identité Étiquette Qualité
1842 1848 François Delcer de Puymège   Percepteur des contributions directes
Juge de paix du canton de Villefranche-de-Belvès
1848 1855 Isaac Amédée de Boysson   Propriétaire à Siorac
Maire de Doyssac
1852 1867 M. Gibiat   Messagiste
1867 1871 Isaac Amédée de Boysson   Maire de Doyssac
1871 1877 Jean-Baptiste
Lafon de Fongaufier
Républicain Lieutenant de vaisseau en retraite
Député du Sénégal (1871-1876)
1877 1884 M. Gontier-Desoulas Républicain Notaire - Maire de Belvès
1884[21] 1895 M. Boucherie Républicain Maire de Belvès
1895 1902
(démission)[22]
Raymond Gendre Rad. Avocat et viticulteur
Maire de Saint-Germain-de-Belvès
Député (1893-1898)
1902[23] 1915
(décès)
Alphonse Capette-Laplène Rad. Médecin - Maire de Siorac-de-Belvès
Mort pour la France
1915 1919 siège vacant    
1919 1931 M. Lavelle Rad. Médecin
Maire de Siorac-en-Périgord
1931 1940 Maurice Biraben Rad.  
1945 1969 Maurice Biraben Rad. Maire de Belvès (1947-1969)
1969 1976 Pierre Janot UDR Chef de cabinet du Ministre de l'Agriculture et de l'Équipement
Député (1968-1973)
1976 1988 Jean-Roger Loubière MRG Agent d'assurances
Maire de Belvès (1969-1989)
1988 1994 René Barde UDF Agent d'assurances
Maire de Belvès (1989-1993)
1994 2015 Claudine Le Barbier Union des démocrates
de la Dordogne (UDD)
(UDF puis UMP
puis non inscrite)
Enseignante
Conseillère régionale
Maire de Belvès (1996-2004)

Démographie[modifier | modifier le code]

           Évolution de la population  [modifier]
1962 1968 1975 1982 1990 1999 2006 2011 2012
4 524 4 364 4 096 4 155 4 126 4 032 4 278 4 365 4 329
(Sources : Base Insee, population sans doubles comptes à partir de 1962[24] puis population municipale à partir de 2006[25])
Histogramme de l'évolution démographique

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. a et b « Notice communale de Belvès », sur Ldh/EHESS/Cassini (consulté le 6 juin 2014)
  2. « Notice communale de Carves », sur Ldh/EHESS/Cassini (consulté le 6 juin 2014)
  3. « Notice communale de Cladech », sur Ldh/EHESS/Cassini (consulté le 6 juin 2014)
  4. « Notice communale de Grives », sur Ldh/EHESS/Cassini (consulté le 6 juin 2014)
  5. « Notice communale de Larzac », sur Ldh/EHESS/Cassini (consulté le 6 juin 2014)
  6. « Notice communale de Monplaisant », sur Ldh/EHESS/Cassini (consulté le 6 juin 2014)
  7. « Notice communale de Sagelat », sur Ldh/EHESS/Cassini (consulté le 6 juin 2014)
  8. « Notice communale de Saint-Amand-de-Belvès », sur Ldh/EHESS/Cassini (consulté le 6 juin 2014)
  9. « Notice communale de Saint-Germain-de-Belvès », sur Ldh/EHESS/Cassini (consulté le 6 juin 2014)
  10. a et b Chantal Tanet et Tristan Hordé, Dictionnaire des noms de lieux du Périgord, éditions Fanlac, 2000, (ISBN 2-86577-215-2), p. 356.
  11. « Notice communale de Saint-Pardoux-et-Vielvic », sur Ldh/EHESS/Cassini (consulté le 6 juin 2014)
  12. « Notice communale de Siorac-en-Périgord », sur Ldh/EHESS/Cassini (consulté le 6 juin 2014)
  13. « Notice communale de Vielvic », sur Ldh/EHESS/Cassini (consulté le 6 juin 2014)
  14. « Notice communale de Doissat », sur Ldh/EHESS/Cassini (consulté le 6 juin 2014)
  15. « Notice communale de Fongalop », sur Ldh/EHESS/Cassini (consulté le 6 juin 2014)
  16. « Notice communale de Sainte-Foy-de-Belvès », sur Ldh/EHESS/Cassini (consulté le 6 juin 2014)
  17. « Notice communale de Salles-de-Belvès », sur Ldh/EHESS/Cassini (consulté le 6 juin 2014)
  18. http://gallica.bnf.fr/ark:/12148/bpt6k5492729z/f182.image.r=cantons%201833
  19. Code officiel géographique de Fongalop sur le site de l'Insee, consulté le 6 juin 2014.
  20. Décret no 2014-218 du 21 février 2014 portant délimitation des cantons dans le département de la Dordogne sur Légifrance, consulté le 1er mai 2014.
  21. http://gallica.bnf.fr/ark:/12148/bpt6k6225693h/f2.item.r=canton.zoom
  22. http://gallica.bnf.fr/ark:/12148/bpt6k6434891t/f2.item.r=canton.zoom
  23. http://gallica.bnf.fr/ark:/12148/bpt6k62532814/f7.item.r=canton.zoom
  24. Structure de la population du canton de 1968 à l'année de la dernière population légale connue
  25. Fiches Insee - Populations légales du canton pour les années 2006, 2012

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]