Canton de Carlux

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Canton de Carlux
Situation du canton de Carlux dans l'arrondissement de Sarlat-la-Canéda en 2014.
Situation du canton de Carlux dans l'arrondissement de Sarlat-la-Canéda en 2014.
Administration
Pays Drapeau de la France France
Région Aquitaine
Département Dordogne
Arrondissement(s) Sarlat-la-Canéda
Chef-lieu Carlux
Code canton 24 08 (ancien)
Histoire de la division
Création 1790
Modification(s) 1819
Disparition 2015
Démographie
Population 5 434 hab. (2012)
Densité 45 hab./km2
Géographie
Superficie 119,50 km2
Subdivisions
Communes 11

Le canton de Carlux est une ancienne division administrative française située dans le département de la Dordogne, en région Aquitaine.

Historique[modifier | modifier le code]

Le canton de Carlux est l'un des cantons de la Dordogne créés en 1790, en même temps que les autres cantons français. Il a d'abord été rattaché au district de Sarlat avant de faire partie de l'arrondissement de Sarlat, renommé en arrondissement de Sarlat-la-Canéda en 1965[1].

De 1790 à 1819, la commune de Beaurepos en a fait partie, avant sa fusion avec la commune de Souillac, dans le département voisin du Lot[2].

Redécoupage cantonal de 2014-2015[modifier | modifier le code]

Par décret du 21 février 2014, le nombre de cantons du département est divisé par deux, avec mise en application aux élections départementales de mars 2015. Le canton de Carlux est supprimé à cette occasion. Ses onze communes sont alors rattachées au canton de Terrasson-Lavilledieu[3].

Géographie[modifier | modifier le code]

Ce canton était organisé autour de Carlux dans l'arrondissement de Sarlat-la-Canéda. Son altitude variait de 60 m (Calviac-en-Périgord) à 323 m (Peyrillac-et-Millac) pour une altitude moyenne de 125 m.

Administration[modifier | modifier le code]

Liste des conseillers généraux successifs
Période Identité Étiquette Qualité
1848 1852 M. Vialard-Vergne   Juge de paix du canton de Carlux
1852 1861 M. Roux   Avoué, maire de Sarlat (1854-1869)
1861 1864 M. Vialard-Vergne   Juge de paix, maire de Carlux
1864 1874 M. Lacombe   Ingénieur civil
1874 1895 Marie Anastase Gaston
Marmier[4]
Républicain Capitaine puis lieutenant-colonel du génie
1895 1901 M. Peycheyran Républicain Maire de Calviac
1901 1907 M. Dupiellet Républicain Médecin - Maire de Carlux (1896-1925)
1907 1913 Jean Laborie Rad. Médecin à Carlux
Maire de Peyrillac-et-Millac
1913 1919 M. Dupiellet Républicain Médecin - Maire de Carlux (1896-1925)
1919 1938
(décès)[5]
Jean Laborie Rad. Médecin à Carlux
Maire de Peyrillac (1912-1938)
1938
(août)
1940 Victorien Bordes Rad. Propriétaire et courtier en immeubles
Maire d'Orliaguet
1945 1958 Victorien Bordes Rad. Maire d'Orliaguet
1958 1982 Lucien Lespinasse SFIO puis PS Agriculteur
Maire de Veyrignac
1982 2001 Maurice Léonard PCF Contrôleur TPE
Maire de Cazoulès (1971-2008)
2001 2015 André Alard Union des Démocrates
de la Dordogne (UDD)
(RPR puis UMP)
Agriculteur - Maire de Carlux (depuis 1989)

Composition[modifier | modifier le code]

Le canton de Carlux regroupait onze communes et comptait 5 394 habitants (population municipale) au 1er janvier 2011[6].

Communes Population
(2012)
Code
postal
Code
Insee
Calviac-en-Périgord 490 24370 24074
Carlux 643 24370 24081
Carsac-Aillac 1 521 24200 24082
Cazoulès 457 24370 24089
Orliaguet 95 24370 24314
Peyrillac-et-Millac 219 24370 24325
Prats-de-Carlux 499 24370 24336
Saint-Julien-de-Lampon 625 24370 24432
Sainte-Mondane 262 24370 24470
Simeyrols 257 24370 24535
Veyrignac 326 24370 24574

Démographie[modifier | modifier le code]

           Évolution de la population  [modifier]
1962 1968 1975 1982 1990 1999 2006 2011 2012
3 945 3 860 3 821 4 242 4 550 4 665 5 127 5 394 5 434
(Sources : Base Insee, population sans doubles comptes à partir de 1962[7] puis population municipale à partir de 2006[8])
Histogramme de l'évolution démographique

Notes et références[modifier | modifier le code]

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]