Canton de Verteillac

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche

Canton de Verteillac
Canton de Verteillac
Situation du canton de Verteillac dans l'arrondissement de Périgueux en 2014.
Administration
Pays Drapeau de la France France
Région Aquitaine
Département Dordogne
Arrondissement(s) Périgueux
Chef-lieu Verteillac
Code canton 24 44
Histoire de la division
Création 1790
Disparition 2015
Démographie
Population 4 452 hab. (2012)
Densité 19 hab./km2
Géographie
Altitude Min. 50 m
Max. 216 m
Superficie 233,57 km2
Subdivisions
Communes 17

Le canton de Verteillac est une ancienne division administrative française située dans le département de la Dordogne, en région Aquitaine.

Historique[modifier | modifier le code]

Le canton de Verteillac, appelé dans un premier temps « canton de Verteillat », est l'un des cantons de la Dordogne créés en 1790, en même temps que les autres cantons français. Il a d'abord été rattaché au district de Ribérac avant de faire partie de l'ancien arrondissement de Ribérac du 17 février 1800 au 10 septembre 1926, date de la suppression de cet arrondissement. À cette dernière date, il a été rattaché, avec six autres cantons, à l'arrondissement de Périgueux[1].

De 1833 à 1848, les cantons de Montagrier et de Verteillac avaient le même conseiller général. Le nombre de conseillers généraux était limité à 30 par département[2].

Redécoupage cantonal de 2014-2015[modifier | modifier le code]

Par décret du , le nombre de cantons du département est divisé par deux, avec mise en application aux élections départementales de mars 2015. Le canton de Verteillac est supprimé à cette occasion. Ses dix-sept communes sont alors rattachées au canton de Ribérac[3].

Géographie[modifier | modifier le code]

Ce canton était organisé autour de Verteillac dans l'arrondissement de Périgueux. Son altitude variait de 50 m (Saint-Paul-Lizonne) à 216 m (Bourg-des-Maisons) pour une altitude moyenne de 128 m.

Administration[modifier | modifier le code]

Liste des conseillers généraux successifs
Période Identité Étiquette Qualité
1833 1848 Jean Noël
de Jean de Jovelle
  Propriétaire du château de Fongrenon, maire de Cercles
1848 1851
(décès)
Jean Antoine
Pasquy-Ducluzeau
Républicain
modéré
Médecin, maire de Montagrier
Député (1831-1837, 1848-1851)
1851 1861 Jean Noël
de Jean de Jovelle
  Propriétaire du château de Fongrenon, maire de Cercles
1861 1869 Jean-Baptiste Louis Desvergnes   Médecin à Verteillac
1869[4] 1875 Jacques Delugin   Maire de Verteillac
1875 1886 Marie Oscar de Fourtou Bonapartiste
puis
Conservateur
Avocat
Député (1876-1880 et 1889-1893)
Sénateur (1880-1885)
Ministre (1873 à 1877)
1886 1911 Pierre Desvergnes[5] Rad. Médecin de la Gendarmerie, Verteillac
1911 1924
(démission)[6]
Jules Silvère Brunet RG Représentant de commerce
Député (1910-1924)
Maire de Ribérac
1924[7] 1934 Pierre-Marty Martinot-Lamartinie[8] RG Géomètre-expert
Maire de Verteillac
1934 1940 Marc Martinot-Lamartinie
(fils du précédent)
PRS  
1945 1955 Pierre Pireaud SFIO Maire de Nanteuil-de-Bourzac
Ancien conseiller d'arrondissement (révoqué par le Gouvernement de Vichy)[9]
1955 1985 André Meyssignac RGR puis
Rad. puis MRG
Propriétaire-exploitant
Maire de Gout-Rossignol
Conseiller régional
1985 1998 Marc Étournaud UDF Rad. Retraité militaire
Maire de Saint-Martial-Viveyrol (1983-1995)
1998 2004 Jean Faye PS Retraité de l'enseignement
Maire de Gout-Rossignol (1995-2008)
2004 2015 Didier Bazinet PS Exploitant agricole
Maire de Coutures depuis 2001
Président de la CC du Périgord Ribéracois (depuis 2014)
Élu en 2015 dans le canton de Ribérac

[1]

Jumelage[modifier | modifier le code]

Panneau de jumelage avec Fontanetto Po.

L'ensemble des communes du canton de Verteillac est jumelé avec la commune italienne de Fontanetto Po depuis 1988[10].

Composition[modifier | modifier le code]

Le canton de Verteillac regroupait dix-sept communes et comptait 4 494 habitants (population municipale) au 1er janvier 2011[11].

Communes Population
(2012)
Code
postal
Code
Insee
Bertric-Burée 432 24320 24038
Bourg-des-Maisons 62 24320 24057
Bouteilles-Saint-Sébastien 187 24320 24062
Cercles 202 24320 24093
Champagne-et-Fontaine 397 24320 24097
La Chapelle-Grésignac 116 24320 24109
La Chapelle-Montabourlet 68 24320 24110
Cherval 287 24320 24119
Coutures 191 24320 24141
Gout-Rossignol 397 24320 24199
Lusignac 187 24320 24247
Nanteuil-Auriac-de-Bourzac 232 24320 24303
Saint-Martial-Viveyrol 205 24320 24452
Saint-Paul-Lizonne 300 24320 24482
La Tour-Blanche 442 24320 24554
Vendoire 153 24320 24569
Verteillac 636 24320 24573

Démographie[modifier | modifier le code]

           Évolution de la population  [modifier]
1962 1968 1975 1982 1990 1999 2006 2011 2012
5 9675 5104 9574 8364 8504 6554 6014 4944 452
(Sources : Base Insee, population sans doubles comptes à partir de 1962[12] puis population municipale à partir de 2006[13])
Histogramme de l'évolution démographique

Notes et références[modifier | modifier le code]

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]