Canton de Sigoulès

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche

Canton de Sigoulès
Canton de Sigoulès
Situation du canton de Sigoulès dans l'arrondissement de Bergerac en 2014.
Administration
Pays Drapeau de la France France
Région Aquitaine
Département Dordogne
Arrondissement(s) Bergerac
Chef-lieu Sigoulès
Code canton 24 38
Histoire de la division
Création 1790
Disparition 2015
Démographie
Population 9 980 hab. (2012)
Densité 53 hab./km2
Géographie
Altitude Min. 10 m
Max. 191 m
Superficie 188,03 km2
Subdivisions
Communes 15

Le canton de Sigoulès est une ancienne division administrative française située dans le département de la Dordogne, en région Aquitaine.

Historique[modifier | modifier le code]

  • De 1833 à 1845, les cantons d'Eymet et de Sigoulès avaient le même conseiller général. Le nombre de conseillers généraux était limité à 30 par département.

Redécoupage cantonal de 2014-2015[modifier | modifier le code]

Par décret du 21 février 2014, le nombre de cantons du département est divisé par deux, avec mise en application aux élections départementales de mars 2015. Le canton de Sigoulès est supprimé à cette occasion. Treize de ses quinze communes sont alors rattachées au canton du Sud-Bergeracois dont le bureau centralisateur est fixé à Eymet, et les deux autres, Gardonne et Lamonzie-Saint-Martin, au canton du Pays de la Force (bureau centralisateur : Prigonrieux)[2].

Géographie[modifier | modifier le code]

Ce canton était organisé autour de Sigoulès dans l'arrondissement de Bergerac. Son altitude variait de 10 m (Gardonne) à 191 m (Thénac) pour une altitude moyenne de 110 m.

Administration[modifier | modifier le code]

Liste des conseillers généraux successifs
Période Identité Étiquette Qualité
1833 1838 Joseph Ignace Auguste
Peyronny
  Inspecteur de l'Enseignement
Maire de Ribagnac
1838 1845 Pierre Teyssonnière de Gramont   Capitaine, notaire, avocat à Eymet
1845 1846
(décès)
Jean Élie François Marcelin
de Chanaud[3]
  Juge, procureur du Roi
Président du Tribunal civil de Bergerac
1846 1871 Louis Auguste Boudet Centre droit Député (1864-1870)
Propriétaire du château de Saint-Martin (commune de Lamonzie-Saint-Martin)
1871 1880
(démission)
Paul de Chadois Centre gauche Colonel
Représentant de la Dordogne à l'Assemblée nationale (1871-1875)
Sénateur inamovible (1875-1900)
1881[4] 1933
(décès)
Ferdinand de La Borie
vicomte de La Batut
Républicain Maire de Monbazillac
Député (1885-1912)
Sénateur (1912-1930)
Président du Conseil général
1933[5] 1934 Noël Quennesson Rad. Maire de Sigoulès
1934 1940 Abel Maumont Rad. Maire de Flaugeac
1945 1949 Jules Piboyeux PCF Cultivateur
1949 1954 Jean Eyma Rad. Viticulteur
1955 1973 Pierre Dessales JR puis
CD puis PS
Agriculteur - Maire de Sigoulès
1973 1977
(décès)
Jean-Pierre Joussain CDS Chef-adjoint du cabinet (et gendre) du Président du Sénat
(Alain Poher)
1977 2015 Michel Bourgeois PS puis DVG Ancien dirigeant d'entreprise
Conseiller municipal de Bergerac (2008-2014)

[1]

Composition[modifier | modifier le code]

Le canton de Sigoulès regroupait quinze communes et comptait 9 916 habitants (population municipale) au 1er janvier 2011[6].

Communes Population
(2012)
Code
postal
Code
Insee
Cunèges 298 24240 24148
Flaugeac 328 24240 24181
Gageac-et-Rouillac 435 24240 24193
Gardonne 1 493 24680 24194
Lamonzie-Saint-Martin 2 398 24680 24225
Mescoules 167 24240 24267
Monbazillac 916 24240 24274
Monestier 382 24240 24276
Pomport 812 24240 24331
Razac-de-Saussignac 355 24240 24349
Ribagnac 320 24240 24351
Rouffignac-de-Sigoulès 345 24240 24357
Saussignac 423 24240 24523
Sigoulès 872 24240 24534
Thénac 372 24240 24549

Démographie[modifier | modifier le code]

           Évolution de la population  [modifier]
1962 1968 1975 1982 1990 1999 2006 2011 2012
7 6517 6527 4117 5428 4058 8459 4429 9169 980
(Sources : Base Insee, population sans doubles comptes à partir de 1962[7] puis population municipale à partir de 2006[8])
Histogramme de l'évolution démographique

Notes et références[modifier | modifier le code]

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]