Canton de la Force

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche

Canton de la Force
Canton de la Force
Situation du canton de la Force dans l'arrondissement de Bergerac en 2014.
Administration
Pays Drapeau de la France France
Région Aquitaine
Département Dordogne
Arrondissement(s) Bergerac
Chef-lieu La Force
Code canton 24 16 (ancien)
Histoire de la division
Création 1790
Disparition 2015
Démographie
Population 12 342 hab. (2011)
Densité 54 hab./km2
Géographie
Altitude Min. 6 m
Max. 167 m
Superficie 230,53 km2
Subdivisions
Communes 12

Le canton de la Force, précédemment nommé canton de Laforce, est une ancienne division administrative française située dans le département de la Dordogne, en région Aquitaine.

Historique[modifier | modifier le code]

  • De 1833 à 1845, les cantons de Laforce et de Villamblard avaient le même conseiller général. Le nombre de conseillers généraux était limité à 30 par département[2].

Redécoupage cantonal de 2014-2015[modifier | modifier le code]

Par décret du 21 février 2014, le nombre de cantons du département est divisé par deux, avec mise en application aux élections départementales de mars 2015. Le canton de la Force est supprimé à cette occasion. Onze de ses douze communes sont alors rattachées au canton du Pays de la Force dont le bureau centralisateur est fixé à Prigonrieux, la dernière, Les Lèches, étant rattachée au canton de la Vallée de l'Isle (bureau centralisateur : Neuvic)[3].

Géographie[modifier | modifier le code]

Ce canton était organisé autour de son chef-lieu La Force dans l'arrondissement de Bergerac. Son altitude variait de 6 m (Le Fleix) à 167 m (Les Lèches) pour une altitude moyenne de 77 m.

Administration[modifier | modifier le code]

Liste des conseillers généraux successifs
Période Identité Étiquette Qualité
1833 1842
(décès)
Pierre François
de Larigaudie[4]
  Maire de Saint-Hilaire-d'Estissac
1842 1885
(décès)[5]
Bertrand Boudet de Montplaisir[6] Droite Propriétaire
Maire du Fleix
1885[7] 1910 Clément Clament Rad.
puis RG
Médecin
Maire de La Force
Député (1890-1924)
1910 1935
(décès)
Fernand de La Chapelle Libéral Médecin à La Force
1935 1940 M. Guittard   Médecin
Maire de La Force
1945 1973 Henry Rey-Lescure SFIO puis PS Médecin
Adjoint au maire de La Force
1973 1979 Félix Louvet UDR puis SE Retraité
Maire de Prigonrieux (1973-1977)
1979 2004 François Lasternas PS puis MDC puis PS Chef technicien à France Télécom
Maire de Prigonrieux (1977-2008)
Président de la communauté de communes Dordogne-Eyraud-Lidoire (2001-2008)
2004 2015 Armand Zaccaron PCF Instituteur retraité
Maire de La Force depuis 2001
Président de la communauté de communes Dordogne-Eyraud-Lidoire

[1]

Composition[modifier | modifier le code]

Le canton de la Force regroupait douze communes et comptait 12 342 habitants (population municipale) au 1er janvier 2011[8].

Communes Population
(2011)
Code
postal
Code
Insee
Bosset 197 24130 24051
Le Fleix 1 435 24130 24182
La Force 2 546 24130 24222
Fraisse 147 24130 24191
Ginestet 771 24130 24197
Les Lèches 332 24400 24234
Lunas 357 24130 24246
Monfaucon 278 24130 24277
Prigonrieux 4 113 24130 24340
Saint-Georges-Blancaneix 237 24130 24413
Saint-Géry 217 24400 24420
Saint-Pierre-d'Eyraud 1 712 24130 24487

Démographie[modifier | modifier le code]

           Évolution de la population  [modifier]
1962 1968 1975 1982 1990 1999 2006 2011
7 6378 0858 6149 72510 99611 39911 80212 342
(Sources : Base Insee, population sans doubles comptes à partir de 1962[9] puis population municipale à partir de 2006[10])
Histogramme de l'évolution démographique

Notes et références[modifier | modifier le code]

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]