Canton de Hautefort

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Canton de Hautefort
Situation du canton de Hautefort dans l'arrondissement de Périgueux en 2014.
Situation du canton de Hautefort dans l'arrondissement de Périgueux en 2014.
Administration
Pays Drapeau de la France France
Région Aquitaine
Département Dordogne
Arrondissement(s) Périgueux
Chef-lieu Hautefort
Code canton 24 13 (ancien)
Histoire de la division
Création 1790
Modification(s) 1793, 1801
Disparition 2015
Démographie
Population 4 171 hab. (2011)
Densité 24 hab./km2
Géographie
Altitude Min. 122 m
Max. 357 m
Superficie 172,47 km2
Subdivisions
Communes 13

Le canton de Hautefort est une ancienne division administrative française située dans le département de la Dordogne, en région Aquitaine.

Historique[modifier | modifier le code]

Le canton de Hautefort est l'un des cantons de la Dordogne créés en 1790, en même temps que les autres cantons français. Composé initialement de huit communes (Badefol Dans, Cherveix, Hautefort, Nailhac, La Nouaillette, Saint-Aignan, Saint-Martial et Tourtoirac), il est d'abord rattaché au district d'Excideuil[1].

En 1793, il s'agrandit avec l'arrivée de deux communes détachées du département de la Corrèze : Coubjours et Teillots. En 1795, les districts sont supprimés.

En 1801, il est rattaché à l'arrondissement de Périgueux. Il s'agrandit de nouveau en récupérant plusieurs communes provenant de trois cantons supprimés :

Redécoupage cantonal de 2014-2015[modifier | modifier le code]

Par décret du 21 février 2014, le nombre de cantons du département est divisé par deux, avec mise en application aux élections départementales de mars 2015. Le canton de Hautefort est supprimé à cette occasion. Douze de ses treize communes sont alors rattachées au canton du Haut-Périgord noir (bureau centralisateur : Thenon), la dernière (Cherveix-Cubas) étant rattachée au canton Isle-Loue-Auvézère (bureau centralisateur : Excideuil)[2].

Géographie[modifier | modifier le code]

Ce canton était organisé autour de Hautefort dans l'arrondissement de Périgueux. Son altitude variait de 122 m (Sainte-Eulalie-d'Ans) à 357 m (Nailhac) pour une altitude moyenne de 210 m.

Administration[modifier | modifier le code]

Liste des conseillers généraux successifs
Période Identité Étiquette Qualité
1848 1861 M. Malafayde   Juge de paix du canton de Hautefort
1861 1880 Jean Raynaud Union
des droites
Avocat - Député (1876-1877)
1880 1884
(démission)[3]
Noël Villotte Républicain Avocat - Maire d'Hautefort (1870-1871 et 1888-1896)
1884 1886 Henri Chavoix Rad. Notaire à Excideuil
Député (1881-1898)
Maire de Tourtoirac
1886 1898 Gustave Brousseaud Républicain Maire de Sainte-Eulalie-d'Ans (1881-1908)
1898 1904 Henri Chavoix Rad. Notaire à Excideuil
Député (1881-1898, 1902-1910 et 1914-1919)
1904 1928 Henri Faucon Républicain Maire d'Hautefort (1900-1908 et 1918-1922)
1928 1940 Paul Queyroi Rad. Médecin
Maire de Cherveix-Cubas
1945 1957 Paul Queyroi Rad. Médecin
Maire de Cherveix-Cubas
1957 1989
(décès)
Pierre Queyroi
(fils du précédent)
Rad. puis MRG Médecin
Adjoint au maire de Hautefort
1989 2004 Jean-Marie Queyroi
(fils du précédent)
MRG puis PS Médecin
Président de la Communauté de Communes d'Hautefort
2004 2015 Yves Moreau PRG Technicien
Maire de Hautefort depuis 1995

[1]

Composition[modifier | modifier le code]

Le canton de Hautefort regroupait treize communes et comptait 4 171 habitants (population municipale) au 1er janvier 2011[4].

Communes Population
(2011)
Code
postal
Code
Insee
Badefols-d'Ans 462 24390 24021
Boisseuilh 118 24390 24046
La Chapelle-Saint-Jean 91 24390 24113
Cherveix-Cubas 628 24390 24120
Chourgnac 71 24640 24121
Coubjours 155 24390 24136
Granges-d'Ans 166 24390 24202
Hautefort 1 085 24390 24210
Nailhac 295 24390 24302
Sainte-Eulalie-d'Ans 292 24640 24401
Teillots 110 24390 24545
Temple-Laguyon 44 24390 24546
Tourtoirac 654 24390 24555

Démographie[modifier | modifier le code]

           Évolution de la population  [modifier]
1962 1968 1975 1982 1990 1999 2006 2011
5 339 5 038 4 827 4 531 4 153 4 176 4 159 4 171
(Sources : Base Insee, population sans doubles comptes à partir de 1962[5] puis population municipale à partir de 2006[6])
Histogramme de l'évolution démographique

Notes et références[modifier | modifier le code]

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]