Maxence Bibié

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche

Maxence Bibié
Illustration.
Fonctions
Député 1924-1940
Gouvernement IIIe République
Groupe politique PRS (1924-1932)
PSF (1932-1936)
USR (1936-1940)
Biographie
Date de naissance
Date de décès (à 59 ans)
Résidence Dordogne

Maxence Bibié est un homme politique français né le à Allemans en Dordogne et décédé le à Périgueux en Dordogne.

Bibliographie[modifier | modifier le code]

  • Situation juridique des voies ferrées d’intérêt général concédées, Bordeaux, 1919.
  • Préface de la thèse de Pierre Bouffard, Les modifications apportées à la gestion administrative et financière des assurances sociales par le décret-loi du 28 octobre 1935 et le règlement d’administration publique du 19 mars 1936 (régime des professions non agricoles), Paris, Sirey, 1936.
  • La situation économique et financière de l’Allemagne, in Revue politique et parlementaire du 10 mars 1939, Paris, 1939.
  • La répression des crimes de guerre, in Conférences du lundi (1945-1946). Problèmes du jour, Bordeaux, Delmas, 1947.
  • La communauté internationale et ses institutions, Paris, Sirey, 1949.

Sources[modifier | modifier le code]

  • « Maxence Bibié », dans le Dictionnaire des parlementaires français (1889-1940), sous la direction de Jean Jolly, PUF, 1960 [détail de l’édition]
  • Jean-Michel Linfort, du Cartel des Gauches au Front populaire, Maxence Bibié, un ministre emblématique et méconnu de la IIIe République, dans l'ouvrage collectif le Périgord d'une guerre à l'Autre, sous la direction de Stéphane Courtois, Geste Editions, octobre 2015