Canton du Pays de Montaigne et Gurson

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche

Canton du Pays de Montaigne et Gurson
Canton du Pays de Montaigne et Gurson
Localisation du canton dans la Dordogne en 2015
Administration
Pays Drapeau de la France France
Région Nouvelle-Aquitaine
Département Dordogne
Arrondissement(s) Bergerac
Bureau centralisateur Port-Sainte-Foy-et-Ponchapt
Conseillers
départementaux
Thierry Boidé
Christel Defoulny
2015-2021
Code canton 24 11
Histoire de la division
Création 2015
Démographie
Population 14 867 hab. (2016)
Densité 52 hab./km2
Géographie
Altitude Min. 2 m
Max. 167 m
Superficie 288,33 km2
Subdivisions
Communes 20

Le canton du Pays de Montaigne et Gurson est un canton français tenant lieu de circonscription électorale situé dans le département de la Dordogne, en région Nouvelle-Aquitaine.

Le bureau centralisateur se situe à Port-Sainte-Foy-et-Ponchapt.

Histoire[modifier | modifier le code]

Le canton du Pays de Montaigne et Gurson est une création issue de la réforme de 2014 définie par le décret du 21 février 2014. Il entre en vigueur à l'occasion des élections départementales de mars 2015[1].

Géographie[modifier | modifier le code]

Ce canton est organisé autour de Port-Sainte-Foy-et-Ponchapt dans l'arrondissement de Bergerac. Son altitude varie de 2 m (Lamothe-Montravel) à 167 m (Port-Sainte-Foy-et-Ponchapt).

Composition[modifier | modifier le code]

Le canton du Pays de Montaigne et Gurson se compose de vingt communes[1]. Par rapport aux anciens cantons, il associe uniquement des communes de l'arrondissement de Bergerac (les douze communes du canton de Vélines, et huit communes du canton de Villefranche-de-Lonchat). Le bureau centralisateur est celui de Port-Sainte-Foy-et-Ponchapt[1].

Liste des communes du canton
Nom Code
Insee
Intercommunalité Population
(dernière pop. légale)
Port-Sainte-Foy-et-Ponchapt
(bureau centralisateur)
24335 CC du pays Foyen 2 492 (2016)
Bonneville-et-Saint-Avit-de-Fumadières 24048 CC de Montaigne Montravel et Gurson 320 (2016)
Carsac-de-Gurson 24083 CC de Montaigne Montravel et Gurson 194 (2016)
Fougueyrolles 24189 CC de Montaigne Montravel et Gurson 495 (2016)
Lamothe-Montravel 24226 CC de Montaigne Montravel et Gurson 1 310 (2016)
Minzac 24272 CC de Montaigne Montravel et Gurson 457 (2016)
Montazeau 24288 CC de Montaigne Montravel et Gurson 301 (2016)
Montcaret 24289 CC de Montaigne Montravel et Gurson 1 445 (2016)
Montpeyroux 24292 CC de Montaigne Montravel et Gurson 441 (2016)
Nastringues 24306 CC de Montaigne Montravel et Gurson 110 (2016)
Saint-Antoine-de-Breuilh 24370 CC de Montaigne Montravel et Gurson 1 884 (2016)
Saint-Géraud-de-Corps 24415 CC de Montaigne Montravel et Gurson 238 (2016)
Saint-Martin-de-Gurson 24454 CC de Montaigne Montravel et Gurson 672 (2016)
Saint-Méard-de-Gurçon 24461 CC de Montaigne Montravel et Gurson 806 (2016)
Saint-Michel-de-Montaigne 24466 CC Castillon Pujols 342 (2016)
Saint-Rémy 24494 CC de Montaigne Montravel et Gurson 508 (2016)
Saint-Seurin-de-Prats 24501 CC de Montaigne Montravel et Gurson 490 (2016)
Saint-Vivien 24514 CC de Montaigne Montravel et Gurson 258 (2016)
Vélines 24568 CC de Montaigne Montravel et Gurson 1 131 (2016)
Villefranche-de-Lonchat 24584 CC de Montaigne Montravel et Gurson 973 (2016)

Représentation[modifier | modifier le code]

Conseillers départementaux successifs
Période élective Mandat Identité Nuance Qualité
2015 2021 2015 en cours Thierry Boidé   LR Maire de Saint-Géraud-de-Corps depuis 2002
Président de la CC Montaigne Montravel et Gurson depuis 2013
Ancien conseiller général du canton de Villefranche-de-Lonchat (2004-2015)
2015 en cours Christel Defoulny   DVD Technicienne de laboratoire, Port-Sainte-Foy-et-Ponchapt

À l'issue du premier tour des élections départementales de 2015, trois binômes sont en ballotage : Thierry Boidé et Christel Defoulny (Union de la droite, 40,66 %), Serge Fourcaud et Pascale Pénisson (PS, 28,65 %) et Simone Gateau et Jean Gratade (FN, 24,63 %). Le taux de participation est de 58,81 % (6 370 votants sur 10 832 inscrits)[2] contre 60,04 % au niveau départemental[3] et 50,17 % au niveau national[4]. Au second tour, Thierry Boidé et Christel Defoulny (Union de la droite) sont élus avec 43,44 % des suffrages exprimés et un taux de participation de 62,45 % (2 830 voix pour 6 765 votants et 10 832 inscrits)[5].

Thierry Boidé a quitté Les Républicains[6].

Démographie[modifier | modifier le code]

En 2016, le canton comptait 14 867 habitants[Note 1].

Évolution de la population  [ modifier ]
2015 2016
14 85114 867
(Sources : Base Insee, population municipale à partir de 2015[7].)

Notes et références[modifier | modifier le code]

Notes[modifier | modifier le code]

  1. Population municipale légale en vigueur au 1er janvier 2019, millésimée 2016, définie dans les limites territoriales en vigueur au 1er janvier 2018, date de référence statistique : 1er janvier 2016.

Références[modifier | modifier le code]

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Articles connexes[modifier | modifier le code]