Liste des évêques de Laon

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
image illustrant le catholicisme image illustrant une chronologie ou une date
Cet article est une ébauche concernant le catholicisme et une chronologie ou une date.

Vous pouvez partager vos connaissances en l’améliorant (comment ?) selon les recommandations des projets correspondants.

Consultez la liste des tâches à accomplir en page de discussion.

Article principal : Ancien diocèse de Laon.
Armes de l'évêché de Laon.

Liste des évêques de Laon[1],[2]. Ils faisaient partie des six pairs ecclésiastiques de France.

Liste[modifier | modifier le code]

Guénebauld prisonnier, tapisserie du Musée st-Remi de Reims.

Antiquité - du IIIe au Ve siècle[modifier | modifier le code]

Haut Moyen Âge - du VIe au Xe siècle[modifier | modifier le code]

Pair ecclésiastique, statue entourant le tombeau de Remi de Reims.

Moyen Âge central - du XIe au XIIIe siècle[modifier | modifier le code]

Gisant de Barthelmy de Jur.

Moyen Âge tardif - du XIVe au XVe siècle[modifier | modifier le code]

Robert Le Coq, dans une diatribe contre les officier du roi, in Grandes Chroniques de France à la Bibliothèque Nationale de France.

Renaissance - le XVIe siècle[modifier | modifier le code]

L'absolutisme - le XVIIe siècle[modifier | modifier le code]

Le Siècle des Lumières - le XVIIIe siècle[modifier | modifier le code]

L'évêché est supprimé à cette date et remplacé, conjointement avec l'évêché de Soissons par l'évêché de l'Aisne, l'évêque constitutionnel étant jusqu'en 1794 Claude Marolles, lequel n'est jamais remplacé.

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. Histoire de l'abbaye de Saint-Vincent, liste des évêques de Laon, pages 24 à 29
  2. Maximilien Melleville, Histoire de la ville de Laon et de ses institutions civiles, imprimerie du Journal de l'Aisne, 1846, volume 2, p. 20 à 61 (de Latro à Louis Hector Honoré Maxime de Sabran)
  3. Édouard FavreFavre Lutte entre Eudes et Charles le Simple, BiblioBazaar, LLC, 2008, note 2 p. 184