Aix (Nord)

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Aix.
Aix-les-Orchies
L'église Saint-Laurent.
L'église Saint-Laurent.
Blason de Aix-les-Orchies
Blason
Administration
Pays Drapeau de la France France
Région Hauts-de-France
Département Nord
Arrondissement Douai
Canton Orchies
Intercommunalité Communauté de communes Pévèle-Carembault
Maire
Mandat
Jean-Luc Detavernier
2014-2020
Code postal 59310
Code commune 59004
Démographie
Gentilé Aixois
Population
municipale
1 114 hab. (2014 en augmentation de 2,2 % par rapport à 2009)
Densité 170 hab./km2
Géographie
Coordonnées 50° 29′ 27″ nord, 3° 17′ 29″ est
Altitude Min. 22 m
Max. 47 m
Superficie 6,55 km2
Localisation

Géolocalisation sur la carte : Nord

Voir sur la carte administrative du Nord
City locator 14.svg
Aix-les-Orchies

Géolocalisation sur la carte : Nord

Voir sur la carte topographique du Nord
City locator 14.svg
Aix-les-Orchies

Géolocalisation sur la carte : France

Voir la carte administrative de France
City locator 14.svg
Aix-les-Orchies

Géolocalisation sur la carte : France

Voir la carte topographique de France
City locator 14.svg
Aix-les-Orchies
Liens
Site web http://www.mairie-aixlezorchies.fr/

Aix (Prononciation du titre dans sa version originale Écouter) (en forme longue Aix-les-Orchies) est une commune française, située dans la Pévèle, dans le canton d'Orchies, dans le département du Nord en région Hauts-de-France. Aix est aussi l'une des communes limitrophes à la Belgique.

Géographie[modifier | modifier le code]

Situation[modifier | modifier le code]

Aix-les-Orchies est situé à 4,5 km d'Orchies, entre Lille et Valenciennes, dans le Nord. Il se situe également à 20 km de Tournai en Belgique.

Position d'Aix par rapport aux communes limitrophes.
Communes limitrophes d’Aix
Mouchin
Nomain Aix Rumegies
Landas Saméon

Géologie et relief[modifier | modifier le code]

Hydrographie[modifier | modifier le code]

Climat[modifier | modifier le code]

Vue panoramique d'Aix-lez-Orchies
Article connexe : Climat du Nord-Pas-de-Calais.

Voie de communication et transport[modifier | modifier le code]

Il existe plusieurs manières de rejoindre les villes environnantes depuis Aix.

Urbanisme[modifier | modifier le code]

Toponymie[modifier | modifier le code]

À la Renaissance, la commune s'appelle Aix-en-Pévèle.

Histoire[modifier | modifier le code]

Aix-en-Pévèle vers 1600, par Adrien de Montigny pour le duc Charles de Croÿ (gouache sur parchemin). Chemin de Mouchin (via hameau de Lannay), moulin du Marais (à gauche), Beuvry et Landas (au fond, avec un moulin de bois) et Orchies (à gauche, avec deux moulins, remparts et tour.

Les fouilles de l'église Saint-Laurent située au sommet d'une butte ont laissé apparaître des éléments gallo-romains correspondant à une ville ou à des thermes, ce qui tend à confirmer l'étymologie du nom du village (aqua, eau en latin).
Un château seigneurial s'élevait sur cette même hauteur, avec un donjon, des douves et une imposante basse-cour dont il reste quelques vestiges à l'entrée de la rue de l'église. Le village est cité pour la première fois en 1130, Ays, dans un titre de l'évêché de Tournai. Le fief appartient aux seigneurs de Landas jusqu'en 1380, puis aux seigneurs de Bouvignies mais le château fort médiéval est démantelé au début du XVIIe siècle pour laisser place à une maison de plaisance.

La commune n'est encore à la Renaissance qu'un petit bourg de maisons de terres et/ou bois couvertes d'ardoises, groupées autour de l'église, si l'on en croit l'illustration d'Adrien de Montigny faite pour les Albums de Croÿ.

L'assèchement des zones marécageuses puis la construction, au XIXe siècle, d'une ligne de tramways de Lille à Saint-Amand, attirent la population vers le Bas-Hameau et Planard. Au cours de la Première Guerre mondiale, les bombardements détruisent les ponts, l'école et de nombreuses maisons du village.

C'est alors que l'exode rural entraîne une diminution constante de la population; phénomène qui durera jusqu'au début des années 1970. Aujourd'hui[Quand ?], grâce notamment à l'amélioration des moyens de transports, la courbe démographique s'est inversée et la population a retrouvé son niveau du début du XXe siècle.

Politique et administration[modifier | modifier le code]

Situation administrative[modifier | modifier le code]

Aix dans son canton et son arrondissement.

Tendance politique[modifier | modifier le code]

Administration municipale[modifier | modifier le code]

Liste des maires[modifier | modifier le code]

Liste des maires successifs
Période Identité Étiquette Qualité
Les données manquantes sont à compléter.
mars 1989 en cours Jean-Luc Detavernier DVD Conseiller général puis départemental
du canton d'Orchies depuis 1994

Instances judiciaires et administratives[modifier | modifier le code]

Politique environnementale[modifier | modifier le code]

Jumelages[modifier | modifier le code]

Population et société[modifier | modifier le code]

Démographie[modifier | modifier le code]

Évolution démographique[modifier | modifier le code]

L'évolution du nombre d'habitants est connue à travers les recensements de la population effectués dans la commune depuis 1793. À partir de 2006, les populations légales des communes sont publiées annuellement par l'Insee. Le recensement repose désormais sur une collecte d'information annuelle, concernant successivement tous les territoires communaux au cours d'une période de cinq ans. Pour les communes de moins de 10 000 habitants, une enquête de recensement portant sur toute la population est réalisée tous les cinq ans, les populations légales des années intermédiaires étant quant à elles estimées par interpolation ou extrapolation[1]. Pour la commune, le premier recensement exhaustif entrant dans le cadre du nouveau dispositif a été réalisé en 2007[2].

En 2014, la commune comptait 1 114 habitants[Note 1], en augmentation de 2,2 % par rapport à 2009 (Nord : +1,23 %).

          Évolution de la population  [ modifier ]
1793 1800 1806 1821 1831 1836 1841 1846 1851
773 695 787 939 962 960 987 975 996
1856 1861 1866 1872 1876 1881 1886 1891 1896
1 018 1 021 990 983 955 930 1 017 979 954
1901 1906 1911 1921 1926 1931 1936 1946 1954
939 911 891 765 742 718 717 702 712
1962 1968 1975 1982 1990 1999 2006 2007 2012
658 579 644 690 777 933 1 043 1 060 1 124
2014 - - - - - - - -
1 114 - - - - - - - -
De 1962 à 1999 : population sans doubles comptes ; pour les dates suivantes : population municipale.
(Sources : Ldh/EHESS/Cassini jusqu'en 1999[3] puis Insee à partir de 2006[4].)
Histogramme de l'évolution démographique

Pyramide des âges[modifier | modifier le code]

Pyramide des âges à Aix en 2007 en pourcentage[5].
Hommes Classe d’âge Femmes
0,0 
90 ans ou +
0,4 
3,8 
75 à 89 ans
5,6 
8,9 
60 à 74 ans
11,5 
20,2 
45 à 59 ans
19,0 
25,9 
30 à 44 ans
26,0 
18,1 
15 à 29 ans
16,4 
23,1 
0 à 14 ans
21,1 
Pyramide des âges du département du Nord en 2010 en pourcentage[6].
Hommes Classe d’âge Femmes
0,2 
90 ans ou +
0,7 
5,0 
75 à 89 ans
8,7 
11,5 
60 à 74 ans
12,7 
19,5 
45 à 59 ans
19,3 
20,5 
30 à 44 ans
19,4 
21,9 
15 à 29 ans
20,3 
21,4 
0 à 14 ans
18,9 

Santé[modifier | modifier le code]

Enseignement[modifier | modifier le code]

Aix fait partie de l'académie de Lille.

Sports[modifier | modifier le code]

Média[modifier | modifier le code]

Cultes[modifier | modifier le code]

Économie[modifier | modifier le code]

Culture et patrimoine[modifier | modifier le code]

Lieux et monuments[modifier | modifier le code]

  • Église Saint-Laurent : l'église primitive carolingienne correspond à la chapelle du château féodal. Agrandie au XVe et au XVIIe siècle, elle est dotée d'un nouveau chœur, en 1728, qui en change son orientation. Elle est encore fortement remaniée en 1836. Le clocher, un des plus anciens du département du Nord, date du XIe siècle.
  • Ferme du Moulin du Marais (XVIIIe siècle)
  • On[Qui ?] peut y voir une des rares maisons construites à partir du pack vendu par le designer Philippe Starck dans les années 1990. La particularité de cette maison est qu'elle est faite en majeure partie de bois et de verre.
Aix-lez-Orchies

Personnalités liées à la commune[modifier | modifier le code]

  • Ferdinand Cuignet (1823-1874), inventeur de la skiascopie, méthode de diagnostic de certains troubles oculaires fréquents comme la myopie et la l'hypermétropie.

Héraldique[modifier | modifier le code]

Blason d'Aix-en-Pévèle

Les armes d'Aix-en-Pévèle se blasonnent ainsi : « De gueules au lion d'or, armé lampassé et couronné d'azur. »

Pour approfondir[modifier | modifier le code]

Bibliographie[modifier | modifier le code]

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :

Notes et références[modifier | modifier le code]

Notes[modifier | modifier le code]

  1. Population municipale légale en vigueur au 1er janvier 2017, millésimée 2014, définie dans les limites territoriales en vigueur au 1er janvier 2016, date de référence statistique : .

Références[modifier | modifier le code]