Louis Madelin

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Madelin.
Louis Madelin
Louis Madelin, député des Vosges (1927)
Louis Madelin, député des Vosges (1927)
Fonctions
Parlementaire français
Député
19241928
Gouvernement IIIe République
Groupe politique URD
Biographie
Date de naissance
Date de décès (à 85 ans)
Résidence Vosges

Louis Emile Marie Madelin est un historien et député français né à Neufchâteau (Vosges) le , mort à Paris le et inhumé au Cimetière de Grenelle.

Agrégé d'histoire, membre de l'École française de Rome, il est professeur à la faculté des lettres de Paris.

Il est l'oncle d'Antoine Madelin.

Biographie[modifier | modifier le code]

Louis Madelin à l'Académie française

Historien, spécialiste de la Révolution et du Premier Empire, il est originaire des Vosges, dont il est député de 1924 à 1928 sous la bannière de la Fédération républicaine, conservatrice.

Membre de l'Académie française, il est élu en 1927 au fauteuil numéro 5, où il remplace Robert de Flers ; son successeur sera Robert Kemp. Il préside en Lorraine à la mort de Lyautey l'Association des Amis du berceau de Jeanne d'Arc, qui organise des manifestations de masse de 1937 à 1939 à Domrémy, sous l'égide des Compagnons de Jeanne d'Arc. Il fut membre associé de l'Académie de Stanislas[1].

Louis Madelin s'est marié en 1898 et il eut quatre enfants de sa première épouse. À la suite du décès de sa première épouse, il se marie en secondes noces avec Marthe Clavery, en 1909. Sa seconde épouse est décédée en 1973 à 92 ans.

Durant la première Guerre mondiale il est mobilisé dès 1914, au 44e régiment d'infanterie territorial, avant d'être affecté au GQG[2]. Il sera sous-lieutenant et officier d'information. Il sera démobilisé en 1918 et recevra la Croix de guerre.

Il participe à la création en 1948 du Comité pour la Libération du Maréchal Pétain[3].

Œuvres[modifier | modifier le code]

  • 1901 De conventu Bononiensis
  • 1901 Fouché (Ouvrage couronné par l'Académie française. Prix triennal Thiers)
  • 1905 Croquis lorrains
  • 1906 La Rome de Napoléon
  • 1906 Le général Lasalle
  • 1911 La Révolution
  • 1913 La France et Rome
  • 1914 Danton
  • 1916 La victoire de la Marne
  • 1916 L'aveu, la bataille de Verdun et l'opinion allemande
  • 1917 La mêlée des Flandres, l'Yser et Ypres
  • 1918 L'expansion française de la Syrie au Rhin
  • 1919 Les heures merveilleuses d'Alsace et de Lorraine
  • 1920 Verdun. La bataille de France.
  • 1921 Le chemin de la victoire, 2 vol
  • 1922 La France du Directoire
  • 1925 La colline de Chaillot
  • 1925 Le maréchal Foch
  • 1926 La France de l'Empire
  • 1928 Les hommes de la Révolution
  • 1929 Le Consulat de Bonaparte
  • 1931 La Fronde
  • 1932 Le Consulat et l'Empire, 2 vol
  • 1933 Les grandes étapes de l'Histoire de France
  • 1935 Lettres inédites de Napoléon à l'impératrice Marie-Louise, écrites de 1810 à 1814. Napoléon. La Contre-Révolution sous la Révolution
  • 1936 Le crépuscule de la monarchie
  • 1937 François Ier, le souverain politique
  • 1937-1953 Histoire du Consulat et de l'Empire, 16 vol.
  • 1944 Talleyrand
  • 1945 Édition des Mémoires de Fouché.
  • 1947 Nouvelle édition, complétée par de nouveaux éléments, de sa biographie de Fouché de 1901, qui l'avait fait connaitre.

Sources[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. (fr) « MADELIN Louis », sur le site du Comité des travaux historiques et scientifiques (CTHS) (consulté le 25 octobre 2013)
  2. Rémy Porte, in Dictionnaire de la Grande Guerre 1914-1918, sous la direction de François Cochet et Rémy Porte, collection Bouquins, Éd. Robert Laffont, S.A. Paris, 2008. page 668. (ISBN 978-2-221-10722-5)
  3. Jacques Leclercq, Dictionnaire de la mouvance droitiste et nationale de 1945 à nos jours , L'Harmattan, Paris, 2008 (ISBN 9782296064768), p. 136
  4. Archives nationales

Bibliographie[modifier | modifier le code]

Précédé par Louis Madelin Suivi par
Robert de Flers
Fauteuil 5 de l’Académie française
1927-1956
Robert Kemp