Liste de races chevalines

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
(Redirigé depuis Liste des races chevalines)
Aller à : navigation, rechercher
Article général Pour un article plus général, voir Race (cheval).
Races de chevaux de selle et de poneys.
Races de chevaux de trait et de poneys.

Cette page est une liste des races chevalines incluant les poneys. Sous l'influence de la sélection naturelle et de l'élevage sélectif par l'homme, l'espèce du cheval s'est divisée en plusieurs centaines de races que l'on trouve réparties sur tous les continents. Le classement de ces races est établi par la Fédération équestre internationale qui en distingue trois grands types : le cheval de selle destiné à être monté, le cheval de trait destiné à la traction animale, et le poney, défini comme un cheval de moins d'1,48 m de haut bien que des exceptions existent.

Cette liste comprend également les termes utilisés pour décrire des « types » de chevaux qui ne sont pas considérés comme des races, bien que souvent confondus avec ces dernières. Une race est définie comme une population viable d'animaux issus d'une même lignée, et caractérisés par des morphologies et des aptitudes similaires. Dans la plupart des cas, les races de chevaux sont enregistrées dans des registres d'élevage, ou stud-books. Chez les chevaux, le concept de race est plus souple que pour la majorité des autres animaux domestiques. Des livres généalogiques peuvent être créés pour des types de chevaux relativement nouveaux. Ces registres sont considérés comme l'autorité pour savoir si une race est considérée comme « cheval » ou « poney ». On distingue aussi un certain nombre de races de couleur, de races de sport, et de races d'allures.

Classement[modifier | modifier le code]

La Fédération équestre internationale compte plusieurs classement des races de chevaux, incluant :

Depuis les études génétiques, des groupes de races ont pu être définis en fonction de la distance génétique qui les sépare. Il est désormais fréquent de classer tous les races de chevaux de sport (dites « Warmblood »), très imprégnés de sang de Pur Sang, dans le même groupe[1]. Au classement établi par la Fédération équestre internationale, éleveurs et utilisateurs de chevaux ont adjoint d'autres notions, comme celle de cheval d'allures concernant les races de chevaux possédant des allures supplémentaires, de cheval de couleur pour celles qui présentent une unité de couleur de robe inhabituelle, ou encore des notions autour du tempérament.

La classification des races chevalines fait débat car d'autres critères peuvent être pris en compte. Certains poneys présentent les attributs du nanisme (grosse tête, membres courts et gros tour de taille) quand d'autres ressemblent à des chevaux en miniatures. Certaines races de chevaux autochtones sont parfois classés comme cheval de selle et parfois classés comme poneys, voire comme cheval de trait. Le refus de la classification comme poney peut avoir des bases culturelles. La classification des chevaux en devient problématique. De plus, certains groupes de chevaux sont répertoriés par un registre d'élevage suivant des critères différents de ceux d'une race classique (la morphologie et l'origine géographique). Ces critères peuvent être la couleur de leur robe ou encore l'aptitude sportive. La notion de race est alors discutée.

Depuis les années 2000 et particulièrement dans le domaine de l'équitation sportive, la notion de race tend à s'effacer face à celle de « marque » et de stud-book. De nombreux pays et des sociétés d'élevage ont créé des « races » en utilisant des sigles selon un modèle proche de celui d'une marque. Cette tendance s'accentue dans l'Union européenne, la loi autorisant un éleveur à choisir le stud-book dans lequel il souhaite inscrire son poulain. Le cheval est assimilé à un produit qui se voit apposer une marque[2].

Liste des races de chevaux[modifier | modifier le code]

A[modifier | modifier le code]

B[modifier | modifier le code]

C[modifier | modifier le code]

D - F[modifier | modifier le code]

G - H[modifier | modifier le code]

I - L[modifier | modifier le code]

M[modifier | modifier le code]

N - O[modifier | modifier le code]

P - R[modifier | modifier le code]

S[modifier | modifier le code]

T[modifier | modifier le code]

U - Z[modifier | modifier le code]

Liste des races de poneys et de chevaux miniatures[modifier | modifier le code]

Articles connexes : Poney et Cheval miniature.

A[modifier | modifier le code]

Poney australien

B[modifier | modifier le code]

Basuto

C[modifier | modifier le code]

D - E[modifier | modifier le code]

F - G[modifier | modifier le code]

Jument Fjord et son poulain.

H - K[modifier | modifier le code]

L - M[modifier | modifier le code]

Miniature américain

N - Q[modifier | modifier le code]

R - S[modifier | modifier le code]

T - Z[modifier | modifier le code]

Registres de couleur et autres[modifier | modifier le code]

Types[modifier | modifier le code]

Article détaillé : type de cheval.

Types actuels[modifier | modifier le code]

  • Araba, cheval destiné à l'attelage araba en Turquie : voir Anadolu
  • Cheval baroque : désigne des races agiles et de forte constitution, particulièrement aptes au dressage classique.
  • Cheval carrossier : désigne des chevaux de trait léger et rapides, destinés autrefois à tirer les véhicules hippomobiles.
  • Cheval oriental : désigne les races dites à sang chaud issues des régions orientales, dans le cadre de la théorie des quatre lignées fondatrices.
  • Cob : désigne un cheval de taille moyenne, intermédiaire entre cheval de selle et cheval de trait, et qui était aussi bien destiné à l'attelage qu'à être monté.
  • Demi-sang, Warmblood ou cheval de sport : désigne originellement des croisements entre le Pur Sang et des chevaux à sang froid, désigne désormais des types de chevaux particulièrement aptes aux sports équestres.
  • Galloway : terme utilisé en Australie pour désigner les chevaux de Show de plus de 14 mains, mais de moins de 15 mains.
  • Hunter et poney Hunter : type de cheval destiné au saut
  • Cheval ibérique : désigne les races originaires de la péninsule Ibérique comme le Pure race espagnole et le Lusitanien
  • Poney de polo : désigne un cheval spécifique à la pratique du polo. Il porte toujours le nom de poney bien que sa taille puisse égaler celle d'un cheval. Le poney de polo argentin est célèbre
  • Mountain and moorland ou M&M : désigne toutes les races issues des îles Britanniques.
  • Riding Pony : terme utilisé au Royaume-Uni pour désigner certains poneys de Show.
  • Stock horse : désigne des chevaux de selle fortement musclés de plusieurs races différentes, aptes à travailler avec le bétail. Ne pas confondre avec la race Australian stock horse.

Types anciens[modifier | modifier le code]

Liste des races disparues[modifier | modifier le code]

Article connexe : Race chevaline disparue.

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. Pierre-André Poncet, Le Cheval des Franches-Montagnes à travers l'histoire, Société jurassienne d'émulation,‎ 2009, 485 p. (ISBN 294004340X et 9782940043408), p. V
  2. Nathalie Calvo Platero, « Et si les races devenaient des marques ? », Cheval magazine, no 507,‎ février 2014, p. 12-13

Annexes[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]

Bibliographie[modifier | modifier le code]

  • (en) Jane Kidd, The horse: the complete guide to horse breeds and breeding, Tiger Books International,‎ 1996, 208 p. (ISBN 978-1855010703)
  • Chevaux et poneys, Éditions Artemis,‎ 2002, 128 p. (ISBN 9782844160256, lire en ligne)
  • (en) Valérie Porter et Ian Lauder Mason, Mason's world dictionary of livestock breeds, types, and varieties, CABI,‎ 2004, 5e éd., 380 p. (ISBN 978-0851994307)
  • (en) Maria Costantino, The handbook of horse breeds, Barnes & Noble Books,‎ 2004, 256 p. (ISBN 9780760756591)
  • Elwyn Hartley Edwards, Les chevaux, Éditions de Borée,‎ 2006, 272 p. (ISBN 9782844944498, lire en ligne).
  • Isabelle Bernard, Myriam Corn, Pierre Miriski et Françoise Racic, Les races de chevaux et de poneys, Éditions Artemis,‎ 2006, 127 p. (ISBN 9782844163387, lire en ligne)
  • G. Ravazzi, L'encyclopédie des Chevaux de race, De Vecchi, coll. « animaux »,‎ 24 avril 2006 (ISBN 978-2732884172)
  • (en) Bonnie L. Hendricks et Anthony A. Dent, International Encyclopedia of Horse Breeds, University of Oklahoma Press,‎ 2007, 486 p. (ISBN 978-0806138848)
  • Martin Haller, L'encyclopédie des races de chevaux, Chantecler,‎ 24 avril 2007, 256 p. (ISBN 978-28034454[à vérifier : ISBN invalide])