Narragansett Pacer

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Narragansett Pacer
Espèce Cheval (Equus caballus)
Région d’origine
Région États-Unis
Région d'élevage Surtout Rhode Island
Caractéristiques
Taille environ 145 cm
Robe principalement alezane
Autre
Utilisation courses

Le Narragansett Pacer est une race de cheval éteinte depuis la fin du XIXe siècle. Elle avait été la première race de cheval développée aux États-Unis[1] au XVIIIe siècle, et associée à l’État fédéré de Rhode Island. Il était issu de croisements entre races anglaise et espagnole, bien que le croisement exact ne soit pas déterminé. Il était monté par de nombreuses personnalités, comme George Washington, et beaucoup exporté vers les Caraïbes. Avec les nombreux croisements avec d’autres races, cette forte exportation est l’une des causes de disparition de ce cheval, dont le dernier représentant connu disparu en 1880[2]

Il s'agissait probablement d'un cheval ambleur.

Il était souvent utilisé lors de courses hippiques. Il a été souvent croisé avec d'autres races, engendrant plusieurs autres races comme le cheval de selle et le trotteur américains ou encore le Tennessee Walker.

Histoire[modifier | modifier le code]

Très apprécié par les propriétaires de plantations du XIXe siècle, le Narragansett pacer a eu une influence déterminante sur de nombreuses races de chevaux ambleurs (gaited horse)[3] américains. Il a été surtout associé à l’État du Rhode Island au XVIIIe siècle, mais s’est éteint à la fin du XIXe[2]. Il est considéré comme la première race de chevaux développée aux États-Unis[4]. Son origine exacte est inconnue. Il est cependant possible qu’il soit issu d’un croisement entre des chevaux anglais ambleurs et des ibériques. Ces derniers présentent souvent des lignées allant à l’amble.

Notes et références[modifier | modifier le code]

Notes[modifier | modifier le code]

  1. (en) The American Morgan horse association
  2. a et b (en) Edwards, Elwyn Hartley (1994). The Encyclopedia of the Horse (1st American Edition ed.). New York, NY: Dorling Kindersley.
  3. Il s'agit de chevaux qui peuvent se déplacer à une allure à quatre temps, de façon naturelle. Voir l'article sur les différentes allures du cheval.
  4. (en) « Frequently Asked Questions », The American Morgan Horse Association (consulté en 06/12/2011)

Références[modifier | modifier le code]

  • (en) Elwyn Hartley Edwards, The Encyclopedia of the Horse, New York, Dorling Kindersley,‎ 1994 (ISBN 1564586146)
  • (en) Judith Dutson, Storey's Illustrated Guide to 96 Horse Breeds of North America, Storey Publishing,‎ 2005 (ISBN 1580176135)
  • (en) Fran Lynghaug, The Official Horse Breeds Standards Guide: The Complete Guide to the Standards of All North American Equine Breed Associations, Voyageur Presse,‎ 2009 (ISBN 0760334994, lire en ligne)

Articles connexes[modifier | modifier le code]