Kladruber

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Kladruber
{{#if:
Image illustrative de l'article Kladruber

Espèce Cheval (Equus caballus)
Région d’origine
Région Bohême, Drapeau de la République tchèque République tchèque
Caractéristiques
Morphologie Cheval de selle
Taille De 1,65m à 1,73m. Autrefois, ils pouvaient mesurer jusque 1,83m
Poids A peu près 700 kilos
Robe Presque toujours grise, mais aussi noire.
Tête Les oreilles sont de longueur moyenne; les yeux, grands et attachants. Le front est large et les naseaux bien ouverts.
Pieds Les pieds sont de taille moyenne et bien formés.
Caractère Le kladruber est un cheval calme et docile.
Autre
Utilisation Il est utilisé à l'attelage.

Le Kladruber est une race chevaline originaire de Bohême, aujourd'hui en République tchèque, et plus précisément du haras de Kladruby nad Labem, sur les bords de l'Elbe[1].

Histoire[modifier | modifier le code]

Bien qu´issu d´une souche espagnole, le Kladruber tire son nom du célèbre haras de Kladruby. A l´origine, ces chevaux étaient de robes variées mais, depuis le début du XIXe siècle, seuls des noirs et des gris sont produits. Les écuries impériales n´ont jamais compté moins de 80 étalons de chaque robe. Ces magnifiques animaux mesurant 1,83m et plus, attelés par six ou huit, ont tiré les carrosses impériaux jusqu´à la chute de l´Empire en 1918 : les attelages d´étalons gris étaient réservés aux festivités, les étalons noirs aux funérailles. Les empereurs avaient aussi coutume de monter des étalons Kladruber. Noirs et gris Kladrubers ont été très largement croisés entre eux et du sang napolitain est venu rafraîchir l´espagnol d´origine. Ainsi deux des familles survivantes de Kladrubers gris - les Generale et Generalissimus - descendent d´un étalon gris né en 1775 au haras de Kopcany où il avait été engendré par un étalon noir napolitain de provenance directe. Depuis la création des haras en 1572, la race des Kladrubers a été représentée par les descendants de la souche originelle espagnole, avec injections ultérieures soit de sang espagnol, soit d´étalons napolitains d´ascendance espagnole, mais sans autre adjonction, bien que des étalons aient été régulièrement échangés entre les haras impériaux où la même antique souche espagnole avait été maintenue. Il y a un siècle et demi, des essais ont été faits en vue d´améliorer la race par d´autres croisements. Ils se sont soldés par des échecs jusqu´au croisement très heureux avec un Arabe Shagya en 1921. Depuis 1918, la taille du Kladruber type s´est réduite.

Des chevaux Kladruber blancs

Les Kladruber blancs sont élevés au Haras de Kladruby nad Labem sans interruption depuis 1579 et auraient deux ancêtres importants, les étalons Pepoli et Generale, nés au 18e ; les Kladruber noirs, qui se trouvent au haras voisin de Slatinany, descendraient de chevaux du haras des comtes Sacramoso, à Vérone.

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. Note : Ce haras est aujourd'hui un haras national tchèque.

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]

Bibliographie[modifier | modifier le code]

  • Chevaux du monde, Susan McBane, traduction et adaptation Claire Lefebvre. - Paris : Nathan, 1998. - 1 vol. (255 p.) : couv. ill. en coul., ill. en coul.