Kabardin

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Kabardin
Image illustrative de l'article Kabardin

Espèce Cheval (Equus caballus)
Région d’origine
Région Nord du Caucase, Drapeau de la Russie Russie
Caractéristiques
Morphologie cheval de selle
Taille 1,48 m à 1,58 m
Robe Baie, noire, alezan brûlée ou grise.
Autre
Utilisation Cheval de bât

Le kabardin ou kabarde est une race chevaline originaire du nord des montagnes du Caucase, en Russie.

Origines et Histoire[modifier | modifier le code]

Leur origine est mal connue mais on suppose que ces chevaux sont issus de chevaux autochtones de montagne de Kabardie robustes, et qu'ils furent influencés par des apports de sang turkmène et arabe. Des liens avec le cheval barbe ne sont pas exclus. On les trouve aujourd'hui dans les montagnes du Nord du Caucase où il est utilisé comme animal de bat et de selle, les juments donnent leur lait. Le kabardin est toujours élevé par le peuple tcherkesse de manière très naturelle : des troupeaux de juments sont laissés en liberté avec un étalon en montagne, entre 2000 et 4000m d'altitude.

La sélection naturelle d'une part, et le peuple cavalier qui en a fait son arme de guerre d'autre part, ont forgé la race du kabardin, qui possède une énorme rusticité et de grandes qualités. Le cheval kabardin a notamment permis au peuple tcherkesse de résister pendant plus d'un siècle au grand Empire russe en semant les chevaux des cosaques dans les pentes et des torrents à priori infranchissables.

À présent le cheval kabardin est en voie de disparition car une grande partie de ces chevaux est allée alimenter les abattoirs après la pérestroïka. Il tente de se faire connaître en Europe et possède un stud-book en Allemagne. L'anglo-kabardin est issu du croisement de cette race avec des pur-sang.

Caractéristiques[modifier | modifier le code]

Timbre représentant un kabardin

Sa taille est de 1,48 m à 1,58 m en moyenne. La robe est généralement baie ou noire, parfois grise, très rarement alezane. La tête est en proportion du corps, avec un profil droit à convexe. Les oreilles sont pointues avec des pointes souvent tournées vers l'intérieur, et mobiles. Le corps est de longueur moyenne, bien musclé. La poitrine est assez profonde. La croupe est bien musclée. L'épaule est oblique. Les membres sont secs et bien formés (les jambes en forme de sabre ne sont pas jugées comme un défaut pour une race de montagne). Les sabots sont beaux, durs et corrects.

Il possède une très grande rusticité, tolère le grand froid mais aussi la chaleur, et se satisfait d'une alimentation pauvre. Très intelligent, courageux, son mental est très froid mais pourtant tonique, il ne sait pas faire d'écart (qualité acquise dans la haute montagne où faire un écart en cas de danger est souvent mortel). Endurant, il est souple et possède un très bon équilibre. Ces chevaux se développent tardivement et atteignent leur maturité vers 6 ans, mais ils vivent vieux et gardent la capacité de travailler et de se reproduire jusqu'à un âge avancé.

Utilisation[modifier | modifier le code]

Ces chevaux obtiennent des résultats étonnants lors des grandes compétitions d'endurance, en regard du faible nombre de chevaux entraînés. Ce sont d'excellents chevaux de randonnée, porteurs bien que fins.

Notes et références[modifier | modifier le code]

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]

Bibliographie[modifier | modifier le code]