Yavné

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Yavné
(he) יבנה (ar) يبنة
Blason de Yavné
Héraldique
Administration
Pays Drapeau d’Israël Israël
District District centre
Démographie
Population 32 600 hab. (2009)
Densité 3 047 hab./km2
Géographie
Coordonnées 31° 52′ 35″ N 34° 44′ 16″ E / 31.8764, 34.7378 ()31° 52′ 35″ Nord 34° 44′ 16″ Est / 31.8764, 34.7378 ()  
Altitude 30 m
Superficie 1 070 ha = 10,700 km2
Divers
Date de création 1949
Localisation

Géolocalisation sur la carte : Israël

Voir la carte administrative d'Israël
City locator 14.svg
Yavné

Géolocalisation sur la carte : Israël

Voir la carte topographique d'Israël
City locator 14.svg
Yavné
Liens
Site web http://www.yavnecity.co.il

Yavné ou Yabné (en hébreu: יבנה, en arabe: يبنة Yibnah;) est une ville du district centre d'Israël.

Histoire[modifier | modifier le code]

Après la destruction du second Temple de Jérusalem par les Romains en l'an 70, Yohanan ben Zakkaï obtint de ceux-ci que le Sanhédrin soit déplacé à Yavné (que les Romains appelaient Iamnia). Plusieurs yeshivot se développèrent dans la ville. On voit là l'origine du judaïsme rabbinique.

Les Croisés construisirent un château à Yavné en 1141. La Seigneurie d'Ibelin s'y installa, au cœur du Royaume de Jérusalem avant d'être conquise par Saladin en 1186.

Plus tard, un village arabe appelé Yibna existait avant 1948 et fut vidé de sa population au cours de la première guerre israélo-arabe. La ville israélienne moderne de Yavné fut construite à proximité de ce site. Les premiers habitants sont des juifs de Bulgarie. En 1986, Yavné reçoit le statut de ville. Son premier maire est Méir Chétrit. La ville choisit comme emblème un ensemble de trois symboles : un livre, symbolisant la relation de la ville avec le Tanakh et la tradition juive, l'arc-en-ciel, symbolisant l'espoir, et le tombeau de rabban Gamaliel de Yavné, symbolisant le passé de la ville.

Jumelage[modifier | modifier le code]

Hommage[modifier | modifier le code]

Le Grand-rabbin Jacob Kaplan crée en 1948 un lycée juif qu’il appelle « Ecole Yabné » en souvenir de l’école fondée par Yohanan Ben Zaccaï au moment où Jérusalem allait être détruite[1]. Elle est située maintenant dans le 13e arrondissement de Paris et accueille près de 500 collégiens et 380 lycéens.

Notes et références[modifier | modifier le code]

Annexes[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]