Années 90

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

Ier siècle av. J.-C. | Ier siècle | IIe siècle

../.. | Années 70 | Années 80 | Années 90 | Années 100 | Années 110 | ../..

90 | 91 | 92 | 93 | 94 | 95 | 96 | 97 | 98 | 99


Les années 90 couvrent les années 90 à 99. Pour les années 1990 à 1999, voir Années 1990.

Événements[modifier | modifier le code]

  • 91-93 : fin de la « Guerre des Xiongnu » contre la Chine.
  • 91-94 : extension occidentale de la puissance chinoise jusqu'au Turkestan.
  • 92 : édit de Domitien restreignant la culture de la vigne dans les provinces de l'Empire romain. L'empereur développe et défend la petite propriété italienne.
  • 94-96 : vers la fin de son règne, Domitien se conduit en despote et fait éliminer les opposants par la mort ou par l'exil[1]. Les philosophes, les Juifs et les chrétiens sont notamment visés, ce qui entretiendra l'idée d'une Persécution de Domitien par la tradition chrétienne.
  • 97 : Frontin est nommé surintendant des aqueducs de Rome.
  • 98 : Tacite publie Germania, où il décrit la vie des Germains. Selon lui, la partie Est de la péninsule scandinave est occupée par deux peuples germains : les Suiones, ou Suédois, au nord et les Göter, ou Goths, au Sud. Ces deux tribus entrent fréquemment en guerre l’une contre l’autre. Tacite situe à l’est des Germains les Aesti et les Fenni, identifiés comme étant des Prussiens et des Lapons. Ces données sont confirmées par l’archéologie qui a permis de découvrir des monnaies ou des lampes romaines en Courlande et dans la région de Tartu.
  • Selon Jordanès, historien goth du VIe siècle, les Goths, originaires de Suède, franchissent la mer Baltique pour s’installer sur les rives de la Vistule (Ier siècle). Des poèmes scandinaves, retranscrits tardivement (Sigurdr ou la parole donnée, La saga de Hervör et du roi Heidrekr, XIIe et XIIIe siècles), attestent de la migration des Goths vers l’Est et de celle des Burgondes, venus de Norvège (Borgung) ou du Danemark (Bornholm, ancien Burgundarhólmr), vers le sud-ouest.

Personnalités significatives[modifier | modifier le code]

Jean l'évangéliste à Patmos, de Diego Vélasquez, 1619-1620

Inventions, découvertes, introductions[modifier | modifier le code]

Religion et philosophie[modifier | modifier le code]

  • v. 90-95 : le « synode » de Jamnia fixe le canon de la Bible juive[2].
  • v. 95 : le pape Clément écrit sa « Lettre aux Corinthiens  » (Prima Clementis) après les troubles de la communauté chrétienne de Corinthe.
  • 96 : date traditionnelle de la rédaction de l'Apocalypse.
  • Tacite dans Germania décrit une procession destinée à honorer la déesse Nerthus : un char vide recouvert d’un voile y est promené, la déesse est censée être à l’intérieur.

Art et culture[modifier | modifier le code]

Littérature[modifier | modifier le code]

Architecture[modifier | modifier le code]

  • 97 : inauguration du forum de Nerva à Rome, commencé sous Vespasien.

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. Daniel Marguerat, Introduction au Nouveau Testament : son histoire, son écriture, sa théologie, Genève, Labor et Fides,‎ 2004, 3e éd., poche (ISBN 978-2-8309-1149-7, présentation en ligne)
  2. (en) Niels Peter Lemche, The Old Testament between theology and history : a critical survey, Louisville, Westminster John Knox Press,‎ 2008, 1e éd. (ISBN 978-0-664-23245-0, LCCN 2008002717, présentation en ligne)
  3. A. Champollion, Paléographie des classiques latins d'après les plus beaux manuscrits de la bibliothèque Royale de Paris, Panckoucke,‎ 1859 (présentation en ligne)
  4. Louis-Sébastien Le Nain de Tillemont, Histoire des empereurs et des autres princes qui ont régné durant les six premiers siècles de l’Église, vol. 1, Paris, Charles Robustel,‎ 1700 (présentation en ligne)
  5. (en) Joseph Sievers, Gaia Lembi, Josephus and Jewish history in Flavian Rome and beyond, Leyde (homonymie), BRILL,‎ 2005 (ISBN 978-90-04-14179-7, LCCN 2005050145, présentation en ligne)
  6. Publius Papinius Statius, François Ripoll, Jean Soubiran, Stace : Achilléide, Peeters,‎ 2008 (ISBN 978-90-429-2023-1, présentation en ligne)