41

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Icône de redirection Cette page concerne l'année 41 du calendrier julien. Pour l'année -41, voir -41. Pour le nombre 41, voir 41 (nombre).

Années :
38 39 40  41  42 43 44

Décennies :
10 20 30  40  50 60 70
Siècles :
Ier siècle av. J.-C.  Ier siècle  IIe siècle
Millénaires :
Ier millénaire av. J.-C.  Ier millénaire  IIe millénaire


Calendriers :
Romain Chinois Grégorien Hébraïque Hindou Musulman Persan Républicain

Événements[modifier | modifier le code]

Un empereur romain en 41, toile de Lawrence Alma-Tadema, 1871.
Proclamation de Claude, toile de Lawrence Alma-Tadema, 1867. À défaut de qualité supérieure, Claude est un homme honnête, instruit et appliqué au travail, mais faible et maladroit. Il sera tout au long de son règne lié par les intrigues de ses femmes, Messaline et Agrippine, ou à l’influence de ses affranchis, Narcisse, Pallas, Calliste, Polybe, hommes intelligents, ambitieux et d’esprit novateur, qui seront les véritables maîtres du gouvernement.
  • 24 janvier : conjuration contre Caligula où entrent, avec un certain nombre de sénateurs, les plus puissants des affranchis (Calliste), les préfets du prétoire et deux tribuns des cohortes prétoriennes, Cassius Chaerea et Cornelius Sabinus. Il est décidé que l’empereur serait attaqué vers midi, lorsqu’il sortira du spectacle des jeux Palatins. Caligula (25 ans) est assassiné dans un cryptoportique de son palais par Chaerea et les autres conjurés. L'empereur ne laissant pas d’héritier, une partie du Sénat veut profiter de l’occasion pour rétablir le régime républicain. Mais les sénateurs avaient compté sans l’armée. Claude, fils de Drusus l’Ancien, oncle de Caligula, est proclamé par les prétoriens à l’âge de 51 ans. Le Sénat est contraint de ratifier[1].
  • 25 janvier : début du règne de Claude, empereur romain (fin en 54)[1].


Naissances en 41[modifier | modifier le code]

Décès en 41[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. a, b et c Louis-Sébastien Le Nain de Tillemont, Histoire des empereurs et des autres princes qui ont régné durant les six premiers siècles de l’Église, vol. 1, Paris, Charles Robustel,‎ 1700 (présentation en ligne)
  2. Heinrich Luden, Histoire d'Allemagne, vol. 1, Impr. de Béthune et Plon,‎ 1844 (présentation en ligne)
  3. Françoise Des Boscs-Plateaux, Un parti hispanique à Rome ? : ascension des élites hispaniques et pouvoir politique d'Auguste à Hadrien, 27 av. J.-C.-138 ap. J.-C, Casa de Velázquez,‎ 2005 (ISBN 978-84-95555-80-9, présentation en ligne)