Deutsche Tourenwagen Masters

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir DTM.

Deutsche Tourenwagen Masters

Description de l'image  dtm_logo.PNG.
Généralités
Création 2000
Éditions 14
Périodicité annuel
Site web officiel
Crystal Clear app kworldclock.png
pour la compétition en cours voir :
Championnat DTM 2014

Le Deutsche Tourenwagen-Masters (DTM) (autrefois appelé Deutsche Tourenwagen Meisterschaft) est le championnat allemand de voitures de tourisme.

Née dans les années 1980, cette compétition connut rapidement un vif succès tant au niveau du public que des sponsors. En Allemagne, sa popularité dépassait de loin celle de la Formule 1. Le succès du DTM, fait de voitures au look agressif et de courses en peloton spectaculaires a progressivement débordé des frontières de l'Allemagne. Au milieu des années 1990, avec l'aval de la FIA, le DTM s'est internationalisé pour devenir l'ITC (International Touring Championship). Mais l'explosion des coûts consécutive à cette internationalisation provoqua la disparition du championnat à la fin de la saison 1996.

Le DTM renaît de ses cendres en 2000 sous l'impulsion des constructeurs Opel et Mercedes, ce championnat est remporté par Bernd Schneider sur Mercedes. Puis, en 2002, Audi fait son entrée dans la compétition.

Le DTM accueille un grand nombre de pilotes de renom, qu'il s'agisse d'anciens ténors de la Formule 1 comme Jean Alesi, Heinz-Harald Frentzen, Mika Häkkinen, David Coulthard ou de stars de l'Endurance telles Rinaldo Capello, Allan McNish ou encore Tom Kristensen.

En 2005, trois marques se sont disputées la victoire : Audi (8 voitures), Mercedes (8 voitures), Opel (4 voitures). La marque MG Rover devait s'engager cette saison mais n'est jamais apparue en raison de sa faillite. Puis de 2006 à 2011, il ne reste que deux marques seulement après le départ d'Opel.

Les saisons 2010 et 2011 ne voient aucune évolution dans les modèles utilisés alors que les modèles Audi A4 DTM et Mercedes Classe C DTM évoluaient tous les ans auparavant. Il faut attendre 2012 et un nouveau règlement pour retrouver une nouvelle dynamique qui se traduit par le retour de BMW et sa BMW M3 DTM alors qu'Audi lance une nouvelle Audi A5 DTM et que Mercedes revoit sa Classe C DTM[1].

Palmarès[modifier | modifier le code]

International Touring Car Championship[modifier | modifier le code]

Championnat pilote Champion
constructeur
Année 1re place 2e place 3e place
2013 Drapeau : Allemagne Mike Rockenfeller - Audi Drapeau : Brésil Augusto Farfus - BMW Drapeau : Canada Bruno Spengler - BMW Drapeau : Allemagne BMW
2012 Drapeau : Canada Bruno Spengler - BMW Drapeau : Royaume-Uni Gary Paffett - Mercedes Drapeau : Royaume-Uni Jamie Green - Mercedes Drapeau : Allemagne BMW
2011 Drapeau : Allemagne Martin Tomczyk - Audi Drapeau : Suède Mattias Ekström - Audi Drapeau : Canada Bruno Spengler - Mercedes Drapeau : Allemagne Audi
2010 Drapeau : Royaume-Uni Paul di Resta - Mercedes Drapeau : Royaume-Uni Gary Paffett - Mercedes Drapeau : Canada Bruno Spengler - Mercedes Drapeau : Allemagne Mercedes-Benz
2009 Drapeau : Allemagne Timo Scheider - Audi Drapeau : Royaume-Uni Gary Paffett - Mercedes Drapeau : Royaume-Uni Paul di Resta - Mercedes Drapeau : Allemagne Mercedes-Benz
2008 Drapeau : Allemagne Timo Scheider - Audi Drapeau : Royaume-Uni Paul di Resta - Mercedes Drapeau : Suède Mattias Ekström - Audi Drapeau : Allemagne Mercedes-Benz
2007 Drapeau : Suède Mattias Ekström - Audi Drapeau : Canada Bruno Spengler - Mercedes Drapeau : Allemagne Martin Tomczyk - Audi Drapeau : Allemagne Audi
2006 Drapeau : Allemagne Bernd Schneider - Mercedes Drapeau : Canada Bruno Spengler - Mercedes Drapeau : Danemark Tom Kristensen - Audi Drapeau : Allemagne Mercedes-Benz
2005 Drapeau : Royaume-Uni Gary Paffett - Mercedes Drapeau : Suède Mattias Ekström - Audi Drapeau : Danemark Tom Kristensen - Audi Drapeau : Allemagne Mercedes-Benz
2004 Drapeau : Suède Mattias Ekström - Audi Drapeau : Royaume-Uni Gary Paffett - Mercedes Drapeau : Pays-Bas Christijan Albers - Mercedes Drapeau : Allemagne Audi
2003 Drapeau : Allemagne Bernd Schneider - Mercedes Drapeau : Pays-Bas Christijan Albers - Mercedes Drapeau : Suisse Marcel Fässler - Mercedes Drapeau : Allemagne Mercedes-Benz
2002 Drapeau : France Laurent Aiello - Audi Drapeau : Allemagne Bernd Schneider - Mercedes Drapeau : Suède Mattias Ekström - Audi Drapeau : Allemagne Mercedes-Benz
2001 Drapeau : Allemagne Bernd Schneider - Mercedes Drapeau : Allemagne Uwe Alzen - Mercedes Drapeau : Royaume-Uni Peter Dumbreck - Mercedes Drapeau : Allemagne Mercedes-Benz
2000 Drapeau : Allemagne Bernd Schneider - Mercedes Drapeau : Allemagne Manuel Reuter - Opel Drapeau : Allemagne Klaus Ludwig - Mercedes Drapeau : Allemagne Mercedes-Benz

International Touring Car Series[modifier | modifier le code]

Championnat pilote Champion
constructeur
Année 1re place 2e place 3e place
1996 Drapeau : Allemagne Manuel Reuter - Opel Drapeau : Allemagne Bernd Schneider - Mercedes Drapeau : Italie Alessandro Nannini - Alfa Romeo Drapeau : Allemagne Opel
1995 Drapeau : Allemagne Bernd Schneider - Mercedes Drapeau : Danemark Jan Magnussen - Mercedes Drapeau : Royaume-Uni Dario Franchitti - Mercedes Drapeau : Allemagne Mercedes-Benz

Deutsche Tourenwagen Meisterschaft (DTM)[modifier | modifier le code]

Championnat pilote Champion
constructeur
Année 1re place 2e place 3e place
1995 Drapeau : Allemagne Bernd Schneider - Mercedes Drapeau : Allemagne Jörg van Ommen - Mercedes Drapeau : Allemagne Klaus Ludwig - Opel Drapeau : Allemagne Mercedes-Benz
1994 Drapeau : Allemagne Klaus Ludwig - Mercedes Drapeau : Allemagne Jörg van Ommen - Mercedes Drapeau : Italie Nicola Larini - Alfa Romeo Drapeau : Allemagne Mercedes-Benz
1993 Drapeau : Italie Nicola Larini - Alfa Romeo Drapeau : Allemagne Roland Asch - Mercedes Drapeau : Allemagne Bernd Schneider - Mercedes Drapeau : Italie Alfa Romeo
1992 Drapeau : Allemagne Klaus Ludwig - Mercedes Drapeau : Danemark Kurt Thiim - Mercedes Drapeau : Allemagne Bernd Schneider - Mercedes Drapeau : Allemagne Mercedes-Benz
1991 Drapeau : Allemagne Frank Biela - Audi Drapeau : Allemagne Klaus Ludwig Mercedes Drapeau : Allemagne Hans-Joachim Stuck - Audi Drapeau : Allemagne Mercedes-Benz
1990 Drapeau : Allemagne Hans-Joachim Stuck - Audi Drapeau : Venezuela Johnny Cecotto - BMW Drapeau : Danemark Kurt Thiim - Mercedes Drapeau : Allemagne BMW
1989 Drapeau : Italie Roberto Ravaglia - BMW Drapeau : Allemagne Klaus Niedzwiedz - Ford Drapeau : France Fabien Giroix - BMW Drapeau : Allemagne BMW
1988 Drapeau : Allemagne Klaus Ludwig - Ford Drapeau : Allemagne Roland Asch - Mercedes Drapeau : Allemagne Armin Hahne - Ford Drapeau : Allemagne BMW
1987 Drapeau : Belgique Eric van de Poele - BMW Drapeau : Allemagne Manuel Reuter - Ford Drapeau : Allemagne Marc Hessel - BMW Drapeau : Allemagne BMW
1986 Drapeau : Danemark Kurt Thiim - Rover Drapeau : Allemagne Volker Weidler - Mercedes Drapeau : Allemagne Kurt König - BMW Drapeau : Allemagne BMW
1985 Drapeau : Suède Per Stureson - Volvo Drapeau : Allemagne Olaf Manthey - Rover Drapeau : Allemagne Harald Grohs - BMW Drapeau : Allemagne BMW
1984 Drapeau : Allemagne Volker Strycek - BMW Drapeau : Allemagne Olaf Manthey - Rover Drapeau : Allemagne Harald Grohs - BMW Drapeau : Allemagne BMW

Galerie[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. Hockenheim : A Green la dernière, les DTM 2012 en piste. www.endurance-info.com, le 23 octobre 2011

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]