Parc du Drakensberg

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Drakensberg.
uKhahlamba / Parc du Drakensberg *
Logo du patrimoine mondial Patrimoine mondial de l'UNESCO
Vue de l'« amphithéâtre », une partie des montagnes Drakensberg
Vue de l'« amphithéâtre », une partie des montagnes Drakensberg
Coordonnées 29° 22′ 59,988″ sud, 29° 32′ 26,016″ est
Pays Drapeau de l'Afrique du Sud Afrique du Sud
Subdivision Kwazulu-Natal
Type Mixte
Critères (i) (iii) (vii) (x)
Superficie 242 813 ha
Numéro
d’identification
985
Zone géographique Afrique **
Année d’inscription 2000 (24e session)
* Descriptif officiel UNESCO
** Classification géographique UNESCO

Le parc du Drakensberg ou uKhahlamba est un parc national d'Afrique du Sud d'une surface de 2 428 km². Il se situe à cheval entre la province de KwaZulu-Natal et le Lesotho. Il tient son nom du massif montagneux du Drakensberg.

Le parc englobe plusieurs parcs de surfaces plus réduites, notamment le  Royal Natal National Park et le Drakensberg National Park, protégés au titre de site Ramsar[1].

Depuis le 30 novembre 2000, le parc a été inscrit sur la liste du patrimoine mondial par l'Unesco[2].

C'est un site mixte, symbole d'une beauté naturelle rare, d'une concentration de faune rare et de restes archéologiques, notamment des grottes présentant la plus vaste concentration de peintures rupestres de l'Afrique subsaharienne[2].

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. (en) « Natal Drakensberg Park », sur Ramsar Sites Information Service (consulté le 4 mars 2015)
  2. a et b uKhahlamba / Parc du Drakensberg, site de l'UNESCO.