Robert Hunter (cyclisme)

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Robert Hunter.
Robert Hunter
Image illustrative de l'article Robert Hunter (cyclisme)
Robert Hunter lors de la troisième étape du Tour de Romandie 2010 (CLM).
Informations
Nom Robert Hunter
Date de naissance (38 ans)
Johannesburg
Pays Drapeau de l'Afrique du Sud Afrique du Sud
Équipe actuelle Cannondale-Garmin (directeur sportif)
Spécialité Sprinteur[1]
Équipes amateurs
1998 (Stagiaire) Mapei
Équipes professionnelles
1999-2001
2002
2003-2004
2005-2006
2007-2009
2010
2011
01.2012-06.2012
06.2012-12.2013
Lampre
Mapei
Rabobank
Phonak
Barloworld
Garmin-Transitions
RadioShack
Garmin-Barracuda
Garmin-Sharp
Équipes dirigées
2015- Cannondale-Garmin
Principales victoires
3 championnats

médaille d'or, Afrique Champion d'Afrique du contre-la-montre 2006 Maillot de champion d'Afrique du Sud Champion d'Afrique du Sud du contre-la-montre 2000
Maillot de champion d'Afrique du Sud Champion d'Afrique du Sud sur route 2012
3 étapes de grands tours
Tour de France (1 étape)

Tour d'Espagne (2 étapes)

Robert Hunter est un ancien coureur cycliste sud-africain, né le à Johannesburg et actuellement directeur sportif de l'équipe Cannondale-Garmin.

Biographie[modifier | modifier le code]

Il est devenu professionnel en 1999 dans l'équipe italienne Lampre, après avoir été stagiaire chez Mapei en 1998. Sa première victoire professionnelle est prestigieuse, puisqu'il s'agit de la première étape du Tour d'Espagne 1999.

En 2007, il est devenu le premier coureur d'une nationalité africaine à remporter une étape du Tour de France[2].

Il commence la saison 2010 en prenant la neuvième place du Tour Down Under. Il remporte ensuite les deux premières étapes du Tour de Murcie.

En 2011, il intègre l'équipe RadioShack et s'impose sur le Tour de Mumbai II. Il participe ensuite au Tour d'Italie.

Pour la saison 2012, il décide de revenir dans l'équipe Garmin-Cervélo qui se prénommera, après l'arrivée d'un nouveau sponsor, Garmin-Barracuda dans laquelle il a évolué en 2010. Hunter doit abandonner le Tour de France 2012 à l'issue de la 6e étape en raison d'une chute collective qui le blesse au dos[3].

Palmarès et classements mondiaux[modifier | modifier le code]

Palmarès[modifier | modifier le code]

Résultats sur les grands tours[modifier | modifier le code]

Tour de France[modifier | modifier le code]

9 participations

Tour d'Italie[modifier | modifier le code]

5 participations

Tour d'Espagne[modifier | modifier le code]

3 participations

  • 1999 : 72e, vainqueur de la 1re étape
  • 2001 : 118e, vainqueur de la 17e étape
  • 2004 : abandon (9e étape)

Classements mondiaux[modifier | modifier le code]

Année 2006 2007 2008 2009 2010 2011 2012 2013
Classement ProTour 208e[4]
Classement mondial UCI 169e[5] 143e[6]
UCI World Tour 203e[7] nc
UCI Africa Tour 93e[8] 3e[9] 12e[10]
UCI Europe Tour 10e[11] 192e[12] 165e[13]
Légende : nc = non classé

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. (en) « Robbie Hunter », sur slipstreamsports.com (consulté le 20 août 2013)
  2. Dans les années 1950, Marcel Molinès, Algérien Pied-noir, et Custodio Dos Reis, Marocain, avaient remporté deux étapes dans le Tour de France 1950. Ils étaient cependant de nationalité française.
  3. « Hesjedal renonce avant le départ », sur fr.canoe.ca,‎
  4. « Classement ProTour 2006 », sur uciprotour.com (consulté le 16 juillet 2011)
  5. « Classement Mondial UCI 2009 », sur uci.ch, UCI,‎ (consulté le 24 mars 2012)
  6. (en) « UCI WorldTour Ranking - 2010 - Individual », sur uci.html.infostradasports.com, UCI (consulté le 12 janvier 2015)
  7. (en) « UCI WorldTour Ranking - 2012 - Individual », sur uci.html.infostradasports.com, UCI (consulté le 14 octobre 2012)
  8. « Classements Route UCI 2006-2007 », sur uci.html.infostradasports.com, UCI (consulté le 27 février 2015)
  9. « Classements Route UCI 2007-2008 », sur uci.html.infostradasports.com, UCI (consulté le 27 février 2015)
  10. (en) « UCI Africa Tour Ranking - 2009 - Individual », sur uci.html.infostradasports.com, UCI (consulté le 11 janvier 2015)
  11. « Classements Route UCI 2006-2007 », sur uci.html.infostradasports.com, UCI (consulté le 27 février 2015)
  12. « Classements Route UCI 2007 - 2008 - 10/17/2008 - Classements finaux des Circuits Continentaux UCI - Classement Individuel - Hommes Elite et Moins de 23 ans - Europe Tour », sur uci.html.infostradasports.com, UCI (consulté le 17 février 2015)
  13. (en) « UCI Europe Tour Ranking - 2009 - Individual », sur uci.html.infostradasports.com, UCI (consulté le 11 janvier 2015)

Liens externes[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :