Culture de la République centrafricaine

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
image illustrant un élément culturel image illustrant la République centrafricaine
Cet article est une ébauche concernant un élément culturel et la République centrafricaine.

Vous pouvez partager vos connaissances en l’améliorant (comment ?) selon les recommandations des projets correspondants.

Femmes peules à Paoua
Tambour à fente yangéré

Cet article concerne la culture de la République centrafricaine.

Langues[modifier | modifier le code]

Médias[modifier | modifier le code]

En 2009, le classement mondial sur la liberté de la presse établi chaque année par Reporters sans frontières situe la République centrafricaine au 80e rang sur 175 pays[1]. Des « problèmes sensibles » y sont signalés[2].

Patrimoine[modifier | modifier le code]

Le programme Mémoire du monde (UNESCO, 1992) n'a rien inscrit pour ce pays dans son registre international Mémoire du monde (au 15/01/2016).

Musées et autres institutions[modifier | modifier le code]

Liste du Patrimoine mondial[modifier | modifier le code]

Le programme Patrimoine mondial (UNESCO, 1971) a inscrit dans sa liste du Patrimoine mondial (au 12/01/2016) : Liste du patrimoine mondial en République centrafricaine. La République centrafricaine compte deux sites naturels inscrits au patrimoine mondial, onze sites sur la liste indicative, dont huit culturels, deux naturels et un mixte[4].

Liste représentative du patrimoine culturel immatériel de l’humanité[modifier | modifier le code]

Le programme Patrimoine culturel immatériel (UNESCO, 2003) a inscrit dans sa liste représentative du patrimoine culturel immatériel de l’humanité (au 15/01/2016) :

  • 2008 : Les chants polyphoniques des pygmées Aka de Centrafrique[5].

Cuisine[modifier | modifier le code]

Article détaillé : Cuisine centrafricaine.

Annexes[modifier | modifier le code]

Bibliographie[modifier | modifier le code]

  • (en) Jacqueline C. Woodfork, Culture and customs of the Central African Republic, Greenwood Press, Westport, Conn., 2006, XXI-191 p. (ISBN 0-313-33203-7)
  • Simha Arom, La fanfare de Bangui. Itinéraire enchanté d'un ethnomusicologue, La Découverte, Paris, 2009, 210 p. (ISBN 9782707157225)
  • Marcel Bourdette-Donon, La peinture centrafricaine : état des lieux, L'Harmattan, Paris, 1997, 93 p. (ISBN 2-7384-6108-5)
  • Anne Gresenguet, Contribution à une étude sur la littérature orale centrafricaine : chants et chansons modernes en République centrafricaine : valeur expressive, valeur didactique, Université Paris-Sorbonne, 2005 (thèse de doctorat de Littératures et civilisations d'expression française)
  • Jan-Lodewijk Grootaers (dir.), Ubangi : art et cultures au cœur de l'Afrique, Actes Sud, Paris, 2007, 327 p. (ISBN 978-2-7427-7213-1)

Discographie[modifier | modifier le code]

  • Centrafrique : trompes Banda linda, Buda musique, Adès, Paris, date
  • République Centrafricaine (musique des Dendi, Nzakara, Banda et al.), Auvidis, Unesco, Paris, 1989
  • République Centrafricaine : musique de xylophones (enreg. Vincent Dehoux), Le chant du monde, Paris ; distrib. Harmonia mundi, Arles, 1991
  • République Centrafricaine : polyphonies Banda, Unesco, Paris ; Auvidis, 1992
  • Polyphonies vocales des pygmées Mbenzele : République Centrafricaine, Maison des Cultures du Monde, Paris ; Auvidis, Antony, 1992
  • Centrafrique : musique Gbáyá, chants à penser (collec. Vincent Dehoux), Radio-France, Paris ; Harmonia mundi, Arles, 1992
  • République centrafricaine : musiques des anciennes cours Bandia, CNRS, Chant du monde, Paris, 1996
  • Centrafrique : Pygmées Babinga, Bagandou, Bofi, Isongo (enreg. Charles Duvelle), Philips, Kora Sons, 1999
  • Centrafrique : Pygmées Aka, chants de chasse, d'amour et de moquerie, Radio-France, Paris ; Harmonia mundi, Arles, 1998
  • Centrafrique : rituels gbanzili et mbugu de l'Oubangui (collec. Vincent Dehoux), Le chant du Monde, Paris ; Harmonia Mundi, Arles, 2001
  • Musiques Banda : Centrafrique (collec. Charles Duvelle), Universal Division Mercury, Antony, 2001

Filmographie[modifier | modifier le code]

  • Gbédélé : femme, fille et mère, film documentaire d'Alain Epelboin et Susanne Furnis, CNRS Audiovisuel, Meudon, 1995, 21' (VHS)
  • De l'arbre au xylophone, film de Sylvie Le Bomin et Laurent Venot, CNRS Diffusion, Meudon, 1997, 54' (VHS)
  • Justice coutumière chez les Nzakara, film d'Anne Retel-Laurentin, Cerimes, Vanves, 1973, 18' (film en ligne)
  • Tonga bondo : Fête des ancêtres, film d'Anne Retel-Laurentin, Cerimes, Vanves, 2000?, 32' (DVD)

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. Reporters sans frontières  : Classement mondial 2009 [1]
  2. Reporters sans frontières [2]
  3. Anne Gaugue, Les États africains et leurs musées. La mise en scène de la nation, L'Harmattan, Paris, 1997
  4. Unesco, Patrimoine mondial, République centrafricaine
  5. http://www.unesco.org/culture/ich/fr/RL/les-chants-polyphoniques-des-pygmees-aka-de-centrafrique-00082