Arbre à palabres

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
image illustrant un élément culturel image illustrant l’Afrique
Cet article est une ébauche concernant un élément culturel et l’Afrique.

Vous pouvez partager vos connaissances en l’améliorant (comment ?) selon les recommandations des projets correspondants.

En Afrique, l’arbre à palabres est un lieu traditionnel de rassemblement, à l'ombre duquel on s'exprime sur la vie en société, les problèmes du village, la politique[1]. C'est aussi un lieu où les enfants viennent écouter conter des histoires par un ancien du village. Par extension l'expression peut désigner l'endroit d'un village où se trouvait un arbre à palabres, généralement un baobab[2].

Au Gabon, l'arbre à palabre peut désigner le lieu où se réunissent les étudiants pour discuter de leur vie sociale et universitaire[3].

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. L'arbre à palabres aujourd'hui
  2. Le baobab ou arbre à palabres
  3. Eric Dodo Bounguendza, Dictionnaire des gabonismes,Editions L'Harmattan, 2008 (ISBN 978-2-296-05289-5), également disponible sur Google Books.

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Bibliographie[modifier | modifier le code]

  • Geneviève N'Diaye-Corréard, « arbre à palabres, arbre à palabre, arbre-des-palabres », in Les mots du patrimoine : le Sénégal, Archives contemporaines, 2006, p. 41 (ISBN 9782914610339)

Articles connexes[modifier | modifier le code]