Liste des luttes traditionnelles africaines par pays

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.

Tous les pays et pratiquement toutes les régions ont leur lutte traditionnelle, en Afrique. En voici une maigre liste :

Liste par pays[modifier | modifier le code]

Afrique du Sud[modifier | modifier le code]

Algérie[modifier | modifier le code]

Angola[modifier | modifier le code]

Burkina Faso[modifier | modifier le code]

Côte d'Ivoire[modifier | modifier le code]

Égypte[modifier | modifier le code]

Érythrée[modifier | modifier le code]

Éthiopie[modifier | modifier le code]

Gabon[modifier | modifier le code]

  • Mesing (Lutte Fang)
  • Opa (Lutte Myénè)

Gambie[modifier | modifier le code]

Îles Canaries[modifier | modifier le code]

Kenya[modifier | modifier le code]

Madagascar[modifier | modifier le code]

Niger[modifier | modifier le code]

Nigéria[modifier | modifier le code]

République démocratique du Congo[modifier | modifier le code]

La Réunion[modifier | modifier le code]

Sénégal[modifier | modifier le code]

Soudan[modifier | modifier le code]

Togo[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. Thomas A. Green et Joseph R. Svinth, Martial Arts of the World: An Encyclopedia of History and Innovation, ABC-CLIO, (lire en ligne), p. 630.
  2. « Testa or Riesy (Eritrea) », sur Traditional Sports (consulté le ).
  3. « Le charo est le sport violent du Niger », 5 août 2015 [1]