Culture du Niger

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
image illustrant un élément culturel image illustrant le Niger
Cet article est une ébauche concernant un élément culturel et le Niger.

Vous pouvez partager vos connaissances en l’améliorant (comment ?) selon les recommandations des projets correspondants.

Wodaabes à la fête de la geerewol

La culture du Niger, vaste pays enclavé d'Afrique de l'Ouest, désigne d'abord les pratiques culturelles observables de ses 20 000 000 d'habitants.

Langues et peuples[modifier | modifier le code]

La langue officielle du Niger est le français[1], parlé par 12,70 % des Nigériens en 2012 en tant que langue seconde et non native (c'est la langue de l'enseignement)[2]. Les dix « langues des communautés constituant la nation nigérienne »[3], et donc natives, sont le haoussa (49,6 %), le zarma-songhaï (20,8 %) et (4,7 %), le tamasheq (8,4 %), le peul (8,3 %) ou fulfulde, le kanouri (4,8 %), l'arabe dialectal (1,2 %), le buduma, le gulmancema, le tassawaq et le toubou. Il existe aussi le gourma (0,5 %).

Le français est la seule langue d'enseignement de la quatrième année du primaire jusqu'à l'université.


Traditions[modifier | modifier le code]

Religion(s)[modifier | modifier le code]

Symboles[modifier | modifier le code]

Folklore et Mythologie[modifier | modifier le code]

Croyances[modifier | modifier le code]

Pratiques[modifier | modifier le code]

Les pratiques sociales, rituels et événements festifs relèvent (pour partie) du patrimoine culturel immatériel de l'humanité.

Fêtes[modifier | modifier le code]

Vie sociale[modifier | modifier le code]

Groupes humains[modifier | modifier le code]

Famille[modifier | modifier le code]

Noms[modifier | modifier le code]

Société[modifier | modifier le code]

Éducation[modifier | modifier le code]

Étiquette(s)[modifier | modifier le code]

Divers[modifier | modifier le code]

État[modifier | modifier le code]

Stéréotypes[modifier | modifier le code]

Arts de la table[modifier | modifier le code]

Riz jollof

Cuisine[modifier | modifier le code]

Boisson[modifier | modifier le code]

Santé[modifier | modifier le code]

Activités physiques[modifier | modifier le code]

Jeux populaires[modifier | modifier le code]

Sports[modifier | modifier le code]

Arts martiaux[modifier | modifier le code]

Médias[modifier | modifier le code]

En 2016, le classement mondial sur la liberté de la presse établi chaque année par Reporters sans frontières situe le Niger au 52e rang sur 180 pays[5]. En lien avec la lutte contre le terrorisme, la liberté de l'information s'est dégradée depuis 2015[6].

Presse écrite[modifier | modifier le code]

Les publications les plus importantes sont le quotidien La Nouvelle Tribune du Peuple, les hebdomadaires Le Républicain, Le Canard Déchaîné, Infos de l'Air, les bimensuels l'Événement, L'Observateur et Haské[7],[8].

Radio[modifier | modifier le code]

Télévision[modifier | modifier le code]

Internet[modifier | modifier le code]

Internet débute en 2000[9].

Littérature[modifier | modifier le code]

Artisanats[modifier | modifier le code]

Les savoir-faire liés à l’artisanat traditionnel relèvent (pour partie) du patrimoine culturel immatériel de l'humanité.

Arts graphiques[modifier | modifier le code]

Design[modifier | modifier le code]

Textiles[modifier | modifier le code]

Cuir[modifier | modifier le code]

Papier[modifier | modifier le code]

Bois[modifier | modifier le code]

Métal[modifier | modifier le code]

Poterie, céramique, faïence[modifier | modifier le code]

Verrerie d'art[modifier | modifier le code]

Joaillerie, bijouterie, orfèvrerie[modifier | modifier le code]

Espace[modifier | modifier le code]

Arts visuels[modifier | modifier le code]

Dessin[modifier | modifier le code]

Girafes de Dabous, 1991
Pétroglyphes plus restreints à Dabous

Peinture[modifier | modifier le code]

Sculpture[modifier | modifier le code]

Architecture[modifier | modifier le code]

Photographie[modifier | modifier le code]

Arts du spectacle[modifier | modifier le code]

Musique et danse[modifier | modifier le code]

Manifestations culturelles[modifier | modifier le code]

Théâtre[modifier | modifier le code]

Sylvie Ndomé Ngilla fait un diagnostic positif pour tout le théâtre africain francophone dans son ouvrage Nouvelles dramaturgies africaines francophones du chaos (2014)[15].

Autres : marionnettes, mime, pantomime, prestidigitation[modifier | modifier le code]

Cinéma[modifier | modifier le code]

Autres[modifier | modifier le code]

Patrimoine[modifier | modifier le code]

Le programme Mémoire du monde (UNESCO, 1992) n'a rien inscrit pour ce pays dans son registre international Mémoire du monde (au 15/01/2016).

Musées et autres institutions[modifier | modifier le code]

Liste du Patrimoine mondial[modifier | modifier le code]

Le programme Patrimoine mondial (UNESCO, 1971) a inscrit dans sa liste du Patrimoine mondial (au 12/01/2016) : Liste du patrimoine mondial au Niger.

Liste représentative du patrimoine culturel immatériel de l’humanité[modifier | modifier le code]

Le programme Patrimoine culturel immatériel (UNESCO, 2003) a inscrit dans sa liste représentative du patrimoine culturel immatériel de l’humanité (au 15/01/2016) :

  • 2013 : pratiques de la vielle monocorde traditionnelle imzad chez les Touaregs (Algérie - Mali - Niger)
  • 2014 : pratiques de la plaisanterie

Annexes[modifier | modifier le code]

Bibliographie[modifier | modifier le code]

  • Seidik Abba, La presse au Niger : état des lieux et perspectives, L'Harmattan, Paris, 2009, 146 p. (ISBN 978-2-296-08125-3)
  • Aboubacar Yenikoye Ismaël,Ethnicité, citoyenneté et culture de la paix en Afrique : l'exemple du Niger, L'Harmattan, Paris, 2007, 176 p. (ISBN 978-2-296-03495-2)
  • Audrey Boucksom, Arts « touristiques » en Afrique et consommateurs occidentaux : le cas de l'artisanat d'art au Niger, Université Panthéon-Sorbonne, Paris 1, 2009, 559 p. + 1CD (thèse de doctorat d'Histoire de l'art, Histoire des arts d'Afrique)
  • Culture et civilisations islamiques : Le Niger, ISESCO, Casablanca, 1988

Discographie[modifier | modifier le code]

  • Niger : NyZik offre à tout utilisateur un service d'écoute à la demande et à titre gratuit la musique du Niger (NyZik.com). Partagez les Musiques que vous avez dans votre Playlist du moment, une qui vous tient à cœur ou encore votre propre musique afin d'avoir un avis, explorer de nouveaux contenus. Copyright © 2014 NyZik.
  • Niger : musique dendi, Radio-France, Paris ; Harmonia mundi, Arles, 1999
  • Niger : Haoussa, Songhay, Zarma (collec. Charles Duvelle), Universal Division Mercury, Antony, 1999
  • Niger : musique des Touaregs, 2 vol., Archives internationales de musique populaire, Musée d'ethnographie, Genève ; VDE-Gallo, Lausanne, 2002
  • Niger : chasseurs du Dallol Mawri, Radio-France, distrib. Harmonia mundi, 2005

Filmographie[modifier | modifier le code]

  • Série de films ethnographiques de Jean Rouch sur le Niger
  • La solitude de la coépouse, film documentaire de Bernard Debord, Mat films, Paris, 2006, 52' (VHS)

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. (en) « Constitution du Niger de 2010 », sur le site ConstituteProject.Org (2013). Selon l'article 5 de la constitution « La langue officielle est le français. ».
  2. « La langue française dans le monde, Édition 2014. », pp. 9 et 17.
  3. Au terme de la Loi 2001-0037 du 31 décembre 2001
  4. http://nigerdiaspora.net/culture/item/75389-cure-salee-2016-le-tende-de-la-tinekert-resonne-dans-la-palmeraie-d-in-gall
  5. Reporters sans frontières : Les données du classement de la liberté de la presse 2016 [1]
  6. Reporters sans frontières : Niger [2]
  7. Media in Niger: the African Development Information Database.
  8. Medias Status Report:Niger. Summary document written for the African Media Partners Network. Guy-Michel Boluvi, Les Echos du Sahel Niamey. (January 2001).
  9. http://www.journaldunet.com/web-tech/chiffres-internet/niger/pays-ner
  10. http://www.bradshawfoundation.com/giraffe/index.php
  11. http://www.club-des-voyages.com/niger/rissa-ixa-peintre-touareg-du-niger-12204.html
  12. http://touaregsmirages.canalblog.com/archives/2012/06/26/24567491.html
  13. http://nigerdiaspora.net/culture/item/66228-deces-de-lankonde-issoufou-le-niger-perd-un-grand-maitre-de-la-sculpture
  14. http://nigerdiaspora.net/culture/item/75091-commemoration-du-deces-d-elhadj-taya-et-bapteme-du-musee-des-instruments-de-musique-traditionnelle-du-nom-de-dr-mahaman-garba-hommage-a-deux-grandes-figures-de-la-musique-moderne-nigerienne
  15. http://conservancy.umn.edu/bitstream/handle/11299/171460/NdomeNgilla_umn_0130E_15693.pdf;sequence=1
  16. http://www.institutfrancais.com/fr/actualites/hommage-jean-rouch-au-niger-et-au-mali
  17. http://nigerdiaspora.net/culture/item/75861-cinema-nigerien-oumarou-ganda-cet-immortel
  18. http://www.ccfnjeanrouch.org/
  19. https://ne.usembassy.gov/fr/communique-de-presse-du-centre-culturel-americain/
  20. http://www.institutfrancais.com/fr/organigramme-0