Armoiries de la République centrafricaine

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche

Armoiries de la Centrafrique
Image illustrative de l’article Armoiries de la République centrafricaine
Détails
Adoption 1979
Timbre Soleil naissant d'or.
Écu Écartelé : au premier quartier de sinople à la tête d'éléphant cendrée ; au deuxième d'argent au baobab au naturel ; au troisième, d'or à trois étoiles à quatre branches de sable au cœur perforé ; au quatrième d'azur à la main de sable pointant vers le coin supérieur dextre ; sur le tout, d'argent au pentacle d'or posé sur une carte d'Afrique de sable.
Soutiens Deux drapeaux nationaux.
Devise Unité - Dignité - Travail
Cri Zo kwe zo
Autres éléments Croix de l'Ordre du Mérite centrafricain
Précédentes versions 1958
1963
1976
Usage Présidence de la République
Gouvernement

Les armoiries de la République centrafricaine se blasonnent ainsi :

Écartelé : au premier quartier de sinople à la tête d'éléphant cendrée ; au deuxième d'argent au baobab au naturel ; au troisième, d'or à trois étoiles à quatre branches de sable au cœur perforé ; au quatrième d'azur à la main de sable pointant vers le coin supérieur dextre ; sur le tout, d'argent au pentacle d'or posé sur une carte d'Afrique de sable. Écu timbré d'un soleil naissant d'or. Cri : « ZO KWE ZO ». La Croix de l'Ordre du Mérite centrafricain est posé sur la devise « UNITÉ - DIGNITÉ - TRAVAIL » inscrite sur un listel d'azur

Symbolisme[modifier | modifier le code]

Le cri d'armes inscrit au dessus du blason, « ZO KWE ZO », signifie en langue sango « Un homme est un homme » ou « Tous le peuple est le peuple ».

L'éléphant et le baobab africain représente la nature et les fondements du pays. L'étoile dorée sur la carte de l'Afrique symbolise la position centrale du pays. La main située dans le quartier inférieur droite est le symbole du Mouvement pour l'évolution sociale de l'Afrique noire (MESAN), parti politique de Barthélemy Boganda, père de la patrie. Le quartier inférieur gauche avec trois diamants évoque les ressources minérales du pays.

La médaille présente au-dessous du blason est la décoration honorifique de l'Ordre du Mérite centrafricain.

Lors de l'établissement de l'Empire centrafricain, le cri d'armes comprend la date du « 1er DÉCEMBRE 1958 », soit la date d'indépendance du pays.

Galerie[modifier | modifier le code]