Mohamed-es-Senoussi

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Senussi.
Mohamed-es-Senoussi
une illustration sous licence libre serait bienvenue
Biographie
Décès

Mohammed Es-Senoussi, mort le , est un sultan du nord de la Centrafrique.

Biographie[modifier | modifier le code]

Il est rattaché à la Famille El-Senussi.

Il dirige à partir de 1890 le Dar El-Kouti, dont la capitale est Ndélé, qui lui avait été confié par son oncle Rabah, succédant au sultan Kober[1]. Pour sceller cette suzeraineté, sa fille Khadija épousa Fadlallah, le fils de Rabah.

Il massacre l'expédition de Paul Crampel le .

Il fit édifier sur la colline surplombant la ville de Ndélé, le Tata, son palais fortifié, à partir duquel il ravitaillait les marchés d'Afrique du Nord en esclaves[2].

Références[modifier | modifier le code]