Zokela

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche

Zokela est un groupe musical de République centrafricaine apparu à Mbaïki en 1981[1]. C'est l'un des plus célèbres du pays dans les années 1980 (aux côtés d'autres groupes comme Musiki, Makembe, Cannon Stars, Cool Stars...), à l'origine du genre musical qui porte son nom[2]. Les membres du groupe sont originaires de la région de Lobaye[3], à commencer par le chanteur et danseur Kaïda Monganga qui dirige l'orchestre.

Zokela, qui en langue lissongo signifie "ensemble de sons", pratique notamment le montè-nguènè, et se démarque ainsi de la rumba congolaise alors très populaire en Centrafrique[4].. L'orchestre enregistre son premier album en 1984.

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. Pacôme Pabandji, « Centrafrique: Promotion de la musique traditionnelle et moderne », JournalDeBangui.com,‎ (lire en ligne).
  2. (en) John Shepherd, Continuum encyclopedia of popular music of the world, Continuum, 2005, (ISBN 978-0-8264-7436-0), p. 264.
  3. (en) Ruth M. Stone (dir.), The Garland Handbook of African Music, Routledge, 2008, vol. 1, p. 365.
  4. « Zokéla », sur Maziki.fr (consulté le 10 août 2016).