Communauté de communes Cœur de Nacre

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.

Communauté de communes Cœur de Nacre
Blason de Communauté de communes Cœur de Nacre
Administration
Pays Drapeau de la France France
Région Normandie
Département Calvados
Forme Communauté de communes
Siège Douvres-la-Délivrande
Communes 12
Président Thierry Lefort (DVC)
Date de création
Code SIREN 241 400 860
Démographie
Population 23 771 hab. (2018)
Densité 392 hab./km2
Géographie
Superficie 60,60 km2
Localisation
Localisation de Communauté de communes Cœur de Nacre
Situation de la communauté de communes dans le Calvados.
Liens
Site web www.coeurdenacre.fr
Fiche Banatic Données en ligne
Fiche INSEE Dossier complet en ligne

La communauté de communes Cœur de Nacre est une communauté de communes française, située dans le département du Calvados, dans la région Normandie.

Historique[modifier | modifier le code]

La communauté de communes est créée par un arrêté préfectoral du , avec effet au [1]. Dans le cadre du schéma départemental de coopération intercommunale du Calvados de 2017, le périmètre de la communauté de communes est étendu aux communes de Courseulles-sur-Mer et Reviers à compter du [2].

La communauté de communes pourrait rejoindre à terme la communauté urbaine Caen la Mer créée à cette même date[3]. Le , le conseil de la communauté de communes Cœur de Nacre émet toutefois un avis défavorable à la mise en œuvre de la fusion avec Caen-la-Mer au [4]. Fin , la question d'une éventuelle fusion avec Caen la Mer, au , est néanmoins reposée, lors des vœux du président Franck Jouy[5]. Mais, après étude du dossier, l'adhésion avec Caen la Mer est reculée[6].

Territoire communautaire[modifier | modifier le code]

Géographie[modifier | modifier le code]

Située dans le nord du département du Calvados, la communauté de communes Cœur de Nacre regroupe 12 communes et s'étend sur 60,6 km2[7].

Carte de la communauté de communes Cœur de Nacre au .

Composition[modifier | modifier le code]

L'intercommunalité est composée des 12 communes suivantes[8] :

Liste des communes de l’intercommunalité
Nom Code
Insee
Gentilé Superficie
(km2)
Population
(dernière pop. légale)
Densité
(hab./km2)
Douvres-la-Délivrande
(siège)
14228 Douvrais 10,71 4 999 (2018) 467
Anisy 14015 Anisiens 4,19 734 (2018) 175
Basly 14044 Basliens 3,92 1 081 (2018) 276
Bernières-sur-Mer 14066 Bernièrais 7,66 2 286 (2018) 298
Colomby-Anguerny 14014 5,61 1 105 (2018) 197
Courseulles-sur-Mer 14191 Courseullais 7,92 4 242 (2018) 536
Cresserons 14197 Cresseronnais 3,59 1 132 (2018) 315
Langrune-sur-Mer 14354 Langrunais 4,74 1 879 (2018) 396
Luc-sur-Mer 14384 Lutins 3,64 3 228 (2018) 887
Plumetot 14509 Plumetotais 1,23 213 (2018) 173
Reviers 14535 Revitais 4,38 559 (2018) 128
Saint-Aubin-sur-Mer 14562 Saint-Aubinais 3,03 2 313 (2018) 763

Démographie[modifier | modifier le code]

Évolution démographique du territoire
1968 1975 1982 1990 1999 2008 2013 2018
10 64912 77115 97918 16721 40423 11823 84823 771
Les données proposées sont établies à périmètre géographique identique, dans la géographie en vigueur au .
(Sources : Insee[9])

Administration[modifier | modifier le code]

Siège[modifier | modifier le code]

Le siège de la communauté de communes est situé à Douvres-la-Délivrande[1].

Les élus[modifier | modifier le code]

Le conseil communautaire de la communauté de communes se compose de 32 conseillers[10], représentant chacune des communes membres et élus pour une durée de six ans.

Ils sont répartis comme suit[10] :

Nombre de conseillers Communes
8 Douvres-la-Délivrande
6 Courseulles-sur-Mer
4 Luc-sur-Mer
3 Bernières-sur-Mer, Saint-Aubin-sur-Mer
2 Langrune-sur-Mer
1 (+1 suppléant) les autres communes

Présidence[modifier | modifier le code]

Liste des présidents
Période Identité Étiquette Qualité
décembre 2002[11] avril 2008 Laurent Huet UDF puis DVD Maire de Douvres-la-Délivrande
avril 2008 avril 2014 Alain Yaouanc   Maire d'Anguerny
avril 2014[12] Juin 2020 Franck Jouy SE Conseiller municipal de Langrune-sur-Mer
Juin 2020[13] en cours Thierry Lefort DVC Maire de Douvres-la-Délivrande

Compétences[modifier | modifier le code]

  • Aménagement de l'espace
  • Développement et aménagement économique
    • Création, aménagement, entretien et gestion de zones d'activité industrielle, commerciale, tertiaire, artisanale ou touristique (à titre obligatoire)
    • Tourisme (à titre obligatoire)
  • Développement et aménagement social et culturel
    • Activités culturelles ou socioculturelles (à titre facultatif)
    • Activités sportives (à titre facultatif)
  • Environnement - Collecte et traitement des déchets des ménages et déchets assimilés (à titre optionnel)
  • Voirie - Création, aménagement, entretien de la voirie (à titre optionnel)
  • Défense contre la mer : entretien des ouvrages de protection du littoral
  • Risque d'inondation : Programme PAPI
  • Emploi : gestion d'une cellule emploi

Régime fiscal et budget[modifier | modifier le code]

Le régime fiscal de la communauté de communes est la fiscalité professionnelle unique (FPU)[1].

Projets et réalisations[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

Notes[modifier | modifier le code]

Références[modifier | modifier le code]

  1. a b et c « Fiche signalétique - CC Cœur de Nacre (N° SIREN : 241400860). », sur Banatic, (consulté le 22 juillet 2021)
  2. « Recueil des actes administratifs du 30 septembre 2016 » [PDF], sur le site de la préfecture du Calvados (consulté le 16 décembre 2017), p. 41-42.
  3. Schéma départemental de coopération intercommunale du Calvados [lire en ligne], publié par un arrêté préfectoral du 23 mars 2016 [lire en ligne]
  4. « Fusion avec Caen-la-Mer, c’est non pour 2019. », sur Ouest-France, (consulté le 22 juillet 2021)
  5. « Fusion avec Caen la mer : les communes de Cœur de Nacre décident en 2019 », sur actu.fr (consulté le 8 février 2019).
  6. Nathalie Lecornu-Baert, « Bernières-sur-Mer. Cœur de Nacre ne chavire pas à l’idée de rejoindre Caen-la-Mer », Ouest-France,‎ (lire en ligne)
  7. « Chiffres-clés du territoire de l'intercommunalité. », sur le site de l'Insee (consulté le 16 septembre 2019)
  8. « Composition de la CC Cœur de Nacre (241400860). », sur Insee (consulté le 18 septembre 2019)
  9. « Population en historique depuis 1968 - CC Cœur de Nacre (241400860). », sur Insee, (consulté le 22 juillet 2021)
  10. a et b « Les élus. », sur le site de la communauté de communes (consulté le 22 juillet 2021)
  11. Ouest-France du 26 décembre 2002, « Le maire de Douvres, Laurent Huet, président de Cœur de Nacre ».
  12. « Franck Jouy est le nouveau président de Cœur de Nacre », sur ouest-france.fr, Ouest-France (consulté le 21 novembre 2014)
  13. « Maire de Douvres-la-Délivrande, Thierry Lefort est le nouveau président de l’intercom Cœur de Nacre », sur actu.fr, actu.fr (consulté le 1er juillet 2020)

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]