Daniel Radcliffe

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Radcliffe.
Daniel Radcliffe
Description de cette image, également commentée ci-après
Daniel Radcliffe en juillet 2015 au Comic Con de San Diego.
Nom de naissance Daniel Jacob Radcliffe
Surnom Dan
Naissance (29 ans)
Fulham, Londres, Angleterre (Royaume-Uni)
Nationalité Drapeau du Royaume-Uni Britannique
Profession Acteur
Producteur
Films notables Harry Potter
La Dame en noir
Horns
Swiss Army Man
Jungle
Séries notables A Young Doctor's Notebook

Daniel Radcliffe, né le dans le quartier londonien de Fulham, est un acteur et producteur britannique.

Devenu mondialement célèbre en jouant le rôle de Harry Potter dans la série de films du même nom, Daniel Radcliffe est alors l'un des acteurs les mieux payés au monde lors du tournage des films de la saga, et acquiert une renommée mondiale, une popularité et un succès critique, et est nommé pour de nombreuses récompenses, et en remporte plusieurs pour son rôle.

Ce n'est qu'après avoir tourné tous les opus de Harry Potter que l'acteur s'attaque ensuite à des rôles très différents. En 2012, on le retrouve dans le film d'horreur La Dame en noir. Il incarne l'année suivante le poète Allen Ginsberg dans Kill Your Darlings, puis Wallace dans Et (beaucoup) plus si affinités. On le retrouve aussi dans les films fantastiques Horns et Docteur Frankenstein puis dans les thrillers Insaisissables 2 et Imperium. En 2016, il tient le rôle de Manny dans le film dramatique Swiss Army Man. Pour ce rôle, il remporte un Catalogne dans la catégorie « Meilleur acteur ». En novembre 2017, il interprète Yossi Ghinsberg (en) dans le film d'aventure Jungle, réalisé par Greg McLean.

Acteur engagé, Daniel Radcliffe œuvre notamment dans des associations qui luttent contre le suicide des jeunes homosexuels, ou pour Greenpeace, et est, depuis 2015, ambassadeur d'Amnesty International, pour sensibiliser le Royaume-Uni à la cause syrienne.

Biographie[modifier | modifier le code]

Signature de Daniel Radcliffe en 2010.

Fils unique d'Alan George Radcliffe, un agent littéraire et de Marcia Jeannine Gresham (née Marcia Gresham Jacobson), une agent de casting, il a fait ses études dans des écoles indépendantes pour garçons[1], dont la Sussex House School (aujourd'hui Cadogan Square), dans le quartier de Chelsea[réf. nécessaire]. Son père est protestant avec des racines irlandaises et sa mère est juive. Elle est née en Afrique du Sud et a des origines polonaises et russes. Même s'il n'y avait pas vraiment de foi juive dans son éducation, il affirme être « très fier d'être juif »[2].

Se considérant mauvais élève, Daniel Radcliffe décide d'arrêter les études pour pouvoir poursuivre sa carrière d'acteur plus facilement[3].

Carrière[modifier | modifier le code]

Avant Harry Potter[modifier | modifier le code]

Avant d'interpréter le sorcier le plus connu du monde de la littérature jeunesse, il fait ses débuts en 1999 dans David Copperfield, un téléfilm de la BBC, en interprétant le rôle de David enfant. Sur le tournage, il fait la connaissance de Maggie Smith et de Imelda Staunton qui incarneront respectivement plus tard Minerva McGonagall et Dolores Ombrage dans la série des Harry Potter.

En 2001, il apparaît dans Le Tailleur de Panama du réalisateur anglais John Boorman aux côtés de Geoffrey Rush, Jamie Lee Curtis et Pierce Brosnan.

Harry Potter : 1999-2011[modifier | modifier le code]

Casting pour la première partie de la saga[modifier | modifier le code]

Daniel Radcliffe lors de la 11e cérémomie des Empire Awards en mars 2006.

En 1999, démarre le casting pour le film Harry Potter à l'école des sorciers. David Heyman, le producteur des films, est le premier à rencontrer Daniel Radcliffe par hasard alors que celui-ci se rend à une même pièce de théâtre, accompagné de son père[a 1]. Heyman précisera plus tard qu'il ne s'est pas du tout intéressé à la pièce, observant régulièrement le garçon assis derrière lui ː « J'étais captivé par ce qu'il dégageait à son âge »[a 1]. David Heyman parvient alors à convaincre le père de Daniel Radcliffe de faire participer celui-ci aux auditions en cours, en présence de Chris Columbus. Le réalisateur, qui avait déjà remarqué le garçon suite à son rôle dans David Copperfield[a 2], le retiendra notamment pour l'« intelligence » et la « sagesse » qu'il dégage pour son âge[a 3]. Daniel est choisi pour jouer Harry Potter, à l'âge de onze ans, dans le film Harry Potter à l'école des sorciers.

Un an plus tard, Daniel Radcliffe joue une nouvelle fois le rôle de Harry dans Harry Potter et la Chambre des secrets (2002), le deuxième opus de la série. Les critiques saluent une nouvelle fois les interprétations des acteurs principaux.

En 2004, Harry Potter et le Prisonnier d'Azkaban, le troisième volet de la série Harry Potter sort. Ce film est celui qui rencontre le moins de succès de toute la série Harry Potter mais Daniel est tout de même nominés deux fois dans la catégorie « Meilleur acteur » au Critics Choice Awards et Saturn Awards.

Empreintes des mains et des pieds d'Emma Watson, Daniel Radcliffe et de Rupert Grint (de gauche à droite).

En 2005, Harry Potter et la Coupe de feu, quatrième volet de la série de films Harry Potter bat tous les records précédents, notamment celui au box-office, pour son week-end d'ouverture. Ce record est battu à la fois aux États-Unis et au Royaume-Uni, ainsi que par rapport aux épisodes précédents de la série.

En 2006, il joue également Harry Potter dans The Queen's Handbag (Le sac à main de la Reine), un mini-épisode spécial de Harry Potter pour le 80e anniversaire de la Reine Élisabeth II[4].

Le cinquième film de la franchise Harry Potter et l'Ordre du phénix, sort en 2007. C'est un énorme succès commercial. Le film établit un record avec une somme, au niveau mondial, de 33 270 000 $ de recette pour son week-end d'ouverture. Daniel Radcliffe remporte le National Movie Awards dans la catégorie « Meilleur acteur »[5]. Comme la renommé de l'acteur et de la série continuent, le 9 juillet 2007, il laisse ses empreintes de mains et de pieds devant le théâtre chinois de Grauman, qui se trouve dans la capitale du cinéma, Hollywood, avec les deux autres jeunes acteurs de la saga, Emma Watson et Rupert Grint[6].

Engagement pour la seconde partie de la saga[modifier | modifier le code]

Daniel Radcliffe à la première de Harry Potter et les Reliques de la Mort à New York en 2010.

Malgré le succès de l'Ordre du Phénix, l'avenir de la franchise Harry Potter n'est pas assuré : les trois acteurs principaux sont réticents à signer un nouveau contrat pour poursuivre leurs rôles respectifs. Daniel Radcliffe signe finalement pour les prochains épisodes.

Le sixième film de la série, Harry Potter et le Prince de sang-mêlé , initialement prévu pour novembre 2008, sort en retard, le 25 juillet 2009. Les principaux acteurs désormais en fin d'adolescence, les critiques sont alors plus disposés à les examiner au même niveau que le reste du casting du film. Le Los Angeles Time les cite en « guide pour les acteurs britanniques »[7]. Le Telegraph estime pour sa part que les trois acteurs principaux ont joué « libérés [donnant] une nouvelle énergie au film »[8].

Le tournage pour la dernière tranche de la série Harry Potter, Harry Potter et les Reliques de la Mort, va du 18 février 2009 au 12 juin 2010. Pour des raisons aussi bien financières que liées au respect de l'œuvre, le livre original a été divisé en deux films, tournés l'un après l'autre. En effet, le réalisateur aurait été contraint de couper de nombreuses scènes pour tenir tout le roman dans un seul film[9].

Harry Potter et les Reliques de la Mort : Première partie sort le 24 novembre 2010. Washington Post salue et constate « Qui aurait pu prédire que Radcliffe, Grint et Watson se révéleraient de bons acteurs ?[10] ». Le journaliste Rex Reed déclare : « Franchement, je suis désolé de voir [Radcliffe] partir[11] ».

Le dernier opus, Harry Potter et les Reliques de la Mort : Deuxième partie sort en juillet 2011. C'est le premier et le seul film de la série diffusé en 3D. C'est aussi le seul film de la série « Harry Potter » à passer la barre symbolique du milliard de dollars de recettes dans le monde[12]. Dans ce dernier volet, Daniel, alors âgé de vingt-et-un ans, incarne pour la dernière fois un Harry Potter de dix-sept ans. Il aurait gagné 64 millions de dollars sur la période 2009-2010[13].

2007-2011 : Après Harry Potter[modifier | modifier le code]

Daniel Radcliffe à Broadway en 2011.

En 2007, il est à l'affiche de Mon fils Jack, téléfilm de Brian Kirk, dans lequel il tient le rôle du fils de Rudyard Kipling, John (diminutif Jack), qui après avoir été réformé à trois reprises pour myopie, réussit néanmoins grâce aux connaissances de son père à entrer dans l'armée à l'âge de dix-huit ans ; il disparaît au cours de la bataille de Loos. Le téléfilm a été diffusé le , jour de commémoration de l'Armistice, sur la BBC One. Ce téléfilm a réçu de nombreuses critiques positives et notamment sur la performance de Daniel[14]. Il incarne la même année, le rôle de Maps dans le film December Boys réalisé par Rod Hardy[15].

À 17 ans, dans le but de montrer aux gens qu'il était prêt à jouer un rôle adulte, il se produit sur scène dans la pièce de Peter Shaffer, Equus[16], dans laquelle il retrouve Richard Griffiths (l'interprété de Vernon Dursley). Il joue le rôle principal, celui de Alan Strang, un garçon d'écurie obsédé par les chevaux. Les ventes anticipées ont atteint 1,7 million de livres sterling et ce rôle a suscité un intérêt médiatique important dans la préouverture, puisque Radcliffe est apparu dans une scène de nu[17]. La performance de Radcliffe a reçu des critiques positives[18]. Le Daily Telegraph a écrit : « il [Daniel] affiche une puissance dramatique et une présence électrisante sur la scène qui marque un formidable bond en avant[19] ». La production a ensuite été transférée à Broadway en septembre 2008, avec Radcliffe toujours dans le rôle principal[20]. Celui-ci a déclaré qu'il était nerveux à l'idée de répéter le rôle à Broadway parce qu'il considérait le public américain plus perspicace que celui de Londres[21]. La performance de Radcliffe a été nominée pour un Drama Desk Awards[22].

Depuis 2011 : d'autres rôles cinématographiques, télévisuelle et au théâtre[modifier | modifier le code]

Daniel Radcliffe à l'avant première de Kill Your Darlings en octobre 2013.

En 2011, il refait ses débuts à Broadway en tant que J Pierrepont Finch, dans la comédie musical tiré du film How to Succeed in Business Without Really Trying[23]. L'acteur et la production ont tous deux reçu des critiques favorables. USA Today déclare : « Radcliffe réussit finalement non pas à éclipser les autres membres de la distribution, mais à travailler consciencieusement en harmonie avec eux[24] ». Daniel a reçu de nombreuses nominations et la production remporte neuf nominations au Tony Award[25].

Son premier gros projet après la saga Harry Potter, est le film d'horreur La Dame en noir. Le film reçoit en majorité des critiques positives. L'agrégateur Rotten Tomatoes rapporte que 65 % des 164 critiques ont donné un avis positif sur le film, avec une moyenne passable de 6/10[26].

En 2013, il interprète le rôle du poète Allen Ginsberg, dans le film Kill Your Darlings au côté de Dane DeHaan. La même année, il joue dans la comédie romantique Et (beaucoup) plus si affinités de Michael Dowse au côté de Zoe Kazan[27].

En 2014, il tient le rôle de Ignatius « Ig » Perrish, un homme accusé du viol et du meurtre de sa petite amie, qui utilise des capacités paranormales nouvellement découvertes, dans sa quête pour trouver le véritable meurtrier, dans le film fantastique américano-canadien produit et réalisé par Alexandre Aja, Horns[28],[29].

En 2015, Radcliffe a joué le rôle d'Igor dans un film d'horreur de science-fiction Docteur Frankenstein, basé sur les adaptations contemporaines du roman Frankenstein ou le Prométhée moderne de Mary Shelley, publié en 1818[30]. Il apparaît également dans un rôle camée, dans la comédie Crazy Amy[31].

Daniel joue en 2016, dans trois films différents. En juin et août, il tourne dans les thrillers Insaisissables 2, où il interprète pour la premier fois le rôle de l’antagoniste[32] et dans Imperium, dans lequel il joue le rôle de Un agent du FBI, Nate Foster infiltre un groupe terroriste néo-nazi américain[33]. En juillet 2016, il interprète le rôle de Many dans la comédie dramatique Swiss Army Man[34]. Le film a reçu des critiques généralement positives[35].

En 2017, il a joué Yossi Ghinsberg, basé sur la biographie de l'auteur du même nom, dans le thriller Jungle[36]. L'année suivante, il interprète Sean Haggerty dans le film Beast of Burden (film) (en)[37].

Le 17 mai 2017, il est annoncé qu'il interprétera le rôle de Craig dans la nouvelle série crée par Lorne Michaels, Miracle Workers[38]. La série sera diffusée sur Warner TV en France et TBS aux États-Unis en 2019[39]. Le 10 octobre 2018, Deadline annonce que Daniel prêtera sa voix dans le film d'animation Playmobil: The Movie (en)[40].

Autres activités[modifier | modifier le code]

Engagements caritatifs[modifier | modifier le code]

Daniel Radcliffe en 2012.

Daniel Radcliffe soutient plusieurs œuvres caritatives, dont le soutien du Demelza House Children's Hospice. Cet hôpital se situe à Sittingbourne dans le Kent et traite les enfants en phase terminale de maladies. Cet hôpital a pour but de donner « de la vie aux journées, quand les journées ne peuvent ajouter de la vie ».

Il a également fait une donation qualifiée d'« importante » au Trevor Project, une organisation américaine qui œuvre contre le suicide des jeunes homosexuels aux États-Unis, en fournissant notamment une assistance téléphonique 24 heures sur 24. « C'est très triste de savoir qu'en 2009 le suicide est une des trois causes principales de décès chez les jeunes, et c'est dramatique d'apprendre que les jeunes homosexuels sont jusqu'à quatre fois plus susceptibles de tenter de se suicider que les jeunes hétérosexuels[41] », a-t-il dit. « J'ai grandi autour d'homosexuels toute ma vie, au fond, ça explique peut-être pourquoi je suis de parti pris et que certaines personnes pensent que je suis homosexuel lorsque je les rencontre... ce que je trouve génial ».

Il a aussi offert une mèche de ses cheveux et un autographe pour le British Charity, ce qui a permis de récolter 750 livres (soit environ 960 euros) en 2003.

Daniel Radcliffe a également fait parler de lui lors de sa participation à des actions humanitaires organisées par Green Peace. Il a en effet passé trois jours sur une place de Manchester à sensibiliser la population au sujet de la fonte des glaces[réf. souhaitée], enjeu majeur du XXIe siècle.

De plus, depuis le 24 janvier 2015, l'acteur est devenu l'ambassadeur d'Amnesty International dans le but de sensibiliser les Britanniques au cas de la Syrie[42], où les Droits de l'Homme sont complètement bafoués.

Écriture[modifier | modifier le code]

Daniel Radcliffe fait publier quatre textes dans le magazine Rubbish en 2007, sous le nom de plume Jacob Gershon (combinaison de son second prénom et de la version yiddish du nom de jeune fille de sa mère, Gresham[43]). Il explique être parfois irrité par la poésie contemporaine : « Parfois, le vers libre m’apparaît être pour les gens incapables de structurer leurs textes. Et, quand je n'écris pas en formes fixes et en mètres, je deviens insupportablement auto-indulgent. C'est ce que Robert Frost a dit : “le vers libre, c'est comme jouer au tennis sans filet”[44]. » Le critique Lloyd Evans, du Daily Mail, a qualifié ses œuvres en ces termes : « Il s'agit d'un examen noir et perspicace de l'auto-indulgence et l'hypocrisie. Radcliffe a clairement compris les pressions psychologiques de la célébrité précoce. Ce qui est remarquable, c'est qu'il a exprimé ces pressions avec autant de maturité[43]. »

Vie privée[modifier | modifier le code]

Daniel Radcliffe lors du Comic-Con de San Diego en 2014.

Daniel Radcliffe souffrirait d'une légère dyspraxie, qui est une particularité du cerveau empêchant la bonne coordination des gestes. Cependant, comme il l'a lui-même déclaré, cela ne l'empêche pas d'exercer son travail d'acteur et de comédien car sa dyspraxie est d'un degré assez faible[45]. Il est aussi atteint d'une maladie rare : l'algie vasculaire de la face[46], ne touchant que 0,2 % de la population[47].

Durant la promotion du dernier volet de Harry Potter, Daniel Radcliffe a avoué à la radio BBC Radio 1[48] avoir eu des problèmes d'alcoolisme durant le tournage du Prince de sang-mêlé. En 2013, il annonce ne pas avoir consommé d'alcool depuis plus de deux ans ; il se dit aujourd'hui[Quand ?] guéri.

Depuis 2013, il est en couple avec l'actrice américaine Erin Darke, rencontrée sur le tournage de Kill Your Darlings en octobre 2012[49],[50].

Il vit à New York et habite dans West Village, un quartier de Manhattan, depuis 2011[51],[52].

Théâtre[modifier | modifier le code]

Filmographie[modifier | modifier le code]

Cinéma[modifier | modifier le code]

Longs métrages[modifier | modifier le code]

Daniel Radcliffe sur le tournage de La Dame en noir (2012).
Prochainement

Court métrage[modifier | modifier le code]

Télévision[modifier | modifier le code]

Téléfilms[modifier | modifier le code]

Séries télévisées[modifier | modifier le code]

Prochainement

Clip vidéo[modifier | modifier le code]

Producteur[modifier | modifier le code]

Prochainement

Doublage[modifier | modifier le code]

Film d'animation[modifier | modifier le code]

Séries d'animations[modifier | modifier le code]

Distinctions[modifier | modifier le code]

Récompenses[modifier | modifier le code]

  • Kids' Choice Awards 2008 : Meilleur acteur dans un film fantastique pour Harry Potter et l'Ordre du phénix
  • MTV Movie Awards 2012 : Meilleur héros dans un film fantastique pour Harry Potter et les Reliques de la Mort, 2e partie
  • People's Choice Awards 2012 : Meilleure distribution dans un film fantastique pour Harry Potter et les Reliques de la Mort, 2e partie, partagé avec Rupert Grint et Emma Watson
  • Teen Choice Awards 2012 : Meilleur combat dans un film fantastique pour Harry Potter et les Reliques de la Mort, 2e partie, partagé avec Ralph Fiennes

Nominations[modifier | modifier le code]

  • Critics Choice Awards 2005 : Meilleur jeune acteur dans un film fantastique pour Harry Potter et le Prisonnier d'Azkaban
  • Saturn Awards 2005 : Meilleur jeune acteur dans un film fantastique pour Harry Potter et le Prisonnier d'Azkaban
  • Critics Choice Awards 2006 : Meilleur jeune acteur dans un film fantastique pour Harry Potter et la Coupe de feu
  • MTV Movie Awards 2006 :
    • Meilleur jeune acteur dans un film fantastique pour Harry Potter et la Coupe de feu
    • Meilleur équipe à l'écran dans un film fantastique pour Harry Potter et la Coupe de feu, partagé avec Rupert Grint et Emma Watson
  • Saturn Awards 2006 : Meilleur jeune acteur dans un film fantastique pour Harry Potter et la Coupe de feu
  • MTV Movie Awards 2011 :
    • Meilleure interprétation masculine dans un film fantastique pour Harry Potter et les Reliques de la Mort, 1re partie
    • Meilleur baiser dans un film fantastique pour Harry Potter et les Reliques de la Mort, 1re partie, partagé avec Emma Watson
    • Meilleur combat dans un film fantastique pour Harry Potter et les Reliques de la Mort, 1re partie, partagé avec Emma Watson, Rupert Grint, Rod Hunt et Arben Bajraktaraj
  • National Movie Awards 2011 : Meilleur interprétation masculine dans un film fantastique pour Harry Potter et les Reliques de la Mort, 1re partie
  • Empire Awards 2012 : Meilleur acteur dans un film fantastique pour Harry Potter et les Reliques de la Mort, 2e partie
  • Fright Meter Awards 2012 : Meilleur acteur dans un drame horrifique pour La Dame en noir
  • Grammy Awards 2012 : Meilleur album musical partagé avec John Larroquette et Frank Loesser[Quoi ?]
  • Kids' Choice Awards 2012 : Meilleur acteur dans un film fantastique pour Harry Potter et les Reliques de la Mort, 2e partie
  • People's Choice Awards 2012 :
    • Meilleur jeune acteur de moins de 25 ans pour Harry Potter et les Reliques de la Mort.
    • Meilleur acteur de film fantastique pour Harry potter et les Reliques de la Mort.
  • MTV Movie Awards 2012 :
    • Meilleur combat dans un film fantastique pour Harry Potter et les Reliques de la Mort, 2e partie, partagé avec Ralph Fiennes
    • Meilleure interprétation masculine dans un film fantastique pour Harry Potter et les Reliques de la Mort, 2e partie
  • Teen Choice Awards 2012 : Meilleure interprétation masculine dans un film fantastique pour Harry Potter et les Reliques de la Mort, 2e partie

Voix françaises[modifier | modifier le code]

En France, Kelyan Blanc est la voix française régulière de Daniel Radcliffe[59] depuis la saga Harry Potter.

Au Québec, Émile Mailhiot est la voix française régulière de l'acteur.

Notes et références[modifier | modifier le code]

Bibliographie

Bob McCabe, Harry Potter, Des romans à l'écran, Toute l'histoire de la saga au cinéma, Huginn & Muninn, (ISBN 2364800676)

  1. a et b p. 38
  2. p. 39
  3. p. 40
Autres références
  1. (en) « Daniel Radcliffe Breaks Free », sur Parade (consulté le 23 mai 2015).
  2. (en) Kevin Sessums, « Dirty Harry », sur The Daily Beast, (consulté le 23 mai 2015).
  3. (en) « 'Harry Potter' star Daniel Radcliffe gets leather-y in racy photo spread », sur MTV (consulté le 23 mai 2015).
  4. (en-GB) « New Harry Potter scene for Queen », BBC,‎ (lire en ligne)
  5. « Winners - The National Movie Awards », (consulté le 13 octobre 2018)
  6. « Les acteurs d'"Harry Potter" laissent leurs empreintes à Hollywood », Le Monde (consulté le 13 octobre 2018)
  7. (en-US) Kenneth Turan, « Review: 'Harry Potter and the Half-Blood Prince' », Los Angeles Times,‎ (ISSN 0458-3035, lire en ligne)
  8. (en-GB) Sukhdev Sandhu, « Harry Potter and the Half-Blood Prince: review », www.telegraph.co.uk,‎ (ISSN 0307-1235, lire en ligne)
  9. « Le dernier film de la saga "Harry Potter" pourrait être découpé en deux parties », ladepeche.fr,‎ (lire en ligne)
  10. (en) « - The Washington Post », sur Washington Post (consulté le 13 octobre 2018)
  11. (en-US) « Harry Potter Saga Comes to a Thrilling End in the Final Film », Observer,‎ (lire en ligne)
  12. « Les plus gros succès de l'histoire du cinéma », ozap.com,‎ (lire en ligne)
  13. (en) « Daniel Radcliffe », sur Forbes (consulté le 23 mai 2015).
  14. (en-US) « HARRY GOES TO WAR », New York Post,‎ (lire en ligne)
  15. (en) « Daniel Radcliffe: My take on Deathly Hallows », EW.com,‎ (lire en ligne)
  16. « Equus Revival — with "Harry Potter" Star Radcliffe — Sets West End Dates - Playbill.com », (consulté le 13 octobre 2018)
  17. (en-GB) « Naked stage role for Potter star », BBC,‎ (lire en ligne)
  18. (en-US) « Radcliffe's Women Nerves », Contactmusic.com,‎ (lire en ligne)
  19. (en-GB) Charles Spencer, « Radcliffe's naked talent makes Equus a hit », Daily Telegraph,‎ (ISSN 0307-1235, lire en ligne)
  20. « MTV Movies Blog » Radcliffe To Bare All On Broadway As ‘Equus’ Eyes Late ‘08 Opening », (consulté le 13 octobre 2018)
  21. (en-US) Michelle Nichols, « Radcliffe nervous about baring all on Broadway », U.S.,‎ (lire en ligne)
  22. « Drama Desk », archive.is,‎ (lire en ligne)
  23. (en) Dave Itzkoff, « Daniel Radcliffe to Star in 'How to Succeed' Revival on Broadway », ArtsBeat,‎ (lire en ligne)
  24. (en) « Daniel Radcliffe succeeds in 'Business' - USATODAY.com », USATODAY.COM,‎ (lire en ligne)
  25. (en) « List of nominees for 2011 Tony Awards - USATODAY.com », USATODAY.COM,‎ (lire en ligne)
  26. (en) « The Woman in Black » (consulté le 13 octobre 2018)
  27. (en) « Rafe Spall and Megan Park Jump on Board 'The F Word' », The Hollywood Reporter,‎ (lire en ligne)
  28. (en) « Daniel Radcliffe to Star in Fantasy-Thriller 'Horns' », The Hollywood Reporter,‎ (lire en ligne)
  29. (en) Catherine Shoard, « Daniel Radcliffe to grow Horns for new role », sur the Guardian, (consulté le 13 octobre 2018)
  30. (en-US) Mike Fleming Jr, « Daniel Radcliffe Goes Igor In ‘Frankenstein’ », Deadline,‎ (lire en ligne)
  31. « Daniel Radcliffe's Dog Day Afternoon | Yahoo Celebrity - Yahoo Celebrity UK », (consulté le 13 octobre 2018)
  32. (en-US) Jen Yamato, « Daniel Radcliffe Eyeing ‘Now You See Me 2’ Role », Deadline,‎ (lire en ligne)
  33. (en-US) Ross A. Lincoln, « Daniel Radcliffe To Go Undercover In FBI Thriller ‘Imperium’ », Deadline,‎ (lire en ligne)
  34. (en-US) Mike Fleming Jr, « Paul Dano, Daniel Radcliffe & Mary Elizabeth Winstead Topline ‘Swiss Army Man’ », Deadline,‎ (lire en ligne)
  35. « Swiss Army Man » (consulté le 13 octobre 2018)
  36. (en) « Berlin: Daniel Radcliffe to Star in Thriller 'Jungle' (Exclusive) », The Hollywood Reporter,‎ (lire en ligne)
  37. (en) « Daniel Radcliffe to Star in Action-Thriller 'Beast of Burden’ », sur Hollywood Reporter (consulté le 21 mai 2015).
  38. (en-US) Erik Pedersen, « Daniel Radcliffe & Owen Wilson To Star In TBS Anthology Comedy ‘Miracle Workers’ From EP Lorne Michaels », Deadline,‎ (lire en ligne)
  39. « "Miracle Workers" avec Daniel Radcliffe parmi les nouveautés Turner », lindependant.fr,‎ (lire en ligne)
  40. (en-US) Andreas Wiseman, « Anya Taylor-Joy, Meghan Trainor, Adam Lambert, Daniel Radcliffe, Jim Gaffigan & Gabriel Bateman Voice ‘Playmobil’ Pic », Deadline,‎ (lire en ligne)
  41. « Daniel Radcliffe continue de lutter contre l’homophobie », sur Suisse-blog.com (consulté le 23 mai 2015).
  42. « Daniel Radcliffe : L’acteur est atteint d’une maladie rare et extrêmement douloureuse ! », Non Stop People,‎ (lire en ligne)
  43. a et b (en) Simon Cable, « From Potter to poet: Daniel Radcliffe unmasked as a budding creative writer », sur Dailymail, (consulté le 23 mai 2015).
  44. (en) John Lundberg, « Harry Potter’s Anonymous Poems », sur Huffington Post, (consulté le 23 mai 2015).
  45. « Daniel Radcliffe atteint de dyspraxie : la magie ne peut rien », sur ActuaLitté (consulté le 21 mai 2015).
  46. « Daniel Radcliffe souffre de dyspraxie et de l'algie vasculaire de la face », sur L'internaute (consulté le 21 mai 2015).
  47. « Algie vasculaire de la face », sur Concilio (consulté le 21 mai 2015).
  48. (en) « Daniel Radcliffe « I had a drinking problem » », sur YouTube (consulté le 21 mai 2017).
  49. (en) « Daniel Radcliffe and girlfriend Erin Darke make a rare public appearance as they indulge in New York shopping spree », sur Dailymail (consulté le 23 mai 2017).
  50. « Daniel Radcliffe (Harry Potter) : qui est sa petite amie Erin Darke ? », sur Purebreak (consulté le 23 mai 2017).
  51. « Daniel Radcliffe de Harry Potter s'offre une maison à Manhattan », sur Legossip.net (consulté le 7 juillet 2018).
  52. (en) « Actor Daniel Radcliffe Changes Beat », sur wsj.com (consulté le 7 juillet 2018).
  53. (en) « Daniel Radcliffe Returns to Broadway With ‘The Lifespan of a Fact’ », sur Variety.com (consulté le 7 juillet 2018).
  54. (en) « Daniel Radcliffe to Star in Prison-Break Drama ‘Escape From Pretoria’ », sur Variety (consulté le 21 mai 2015).
  55. (en) « Cannes: Daniel Radcliffe Signs Up for Action Comedy ‘Guns Akimbo’ », sur Variety (consulté le 21 mai 2015).
  56. (en) « Anne Hathaway, Keanu Reeves, Daniel Radcliffe to Star in 'The Modern Ocean’ », sur Hollywood Reporter (consulté le 23 mai 2015).
  57. (en) « First Look Media, Fuqua Films Team Daniel Radcliffe & Zachary Quinto For ‘We Do Not Forget’ », sur Deadline (consulté le 23 mai 2015).
  58. (en) « Daniel Radcliffe is heading to television to star as an angel », sur ew.com (consulté le 21 mai 2015).
  59. a b et c « Comédiens ayant doublé Daniel Radcliffe en France », sur Allodoublage (consulté le 23 mai 2015).

Liens externes[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :