Wes Anderson

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Anderson.
Wes Anderson
Description de cette image, également commentée ci-après

Wes Anderson en 2014.

Nom de naissance Wesley Wales Anderson
Naissance (47 ans)
Houston, Texas (États-Unis)
Nationalité Drapeau des États-Unis Américain
Profession Réalisateur
Scénariste
Producteur
Films notables Rushmore
La Famille Tenenbaum
La Vie aquatique
À bord du Darjeeling Limited
Fantastic Mr. Fox
Moonrise Kingdom
The Grand Budapest Hotel

Wes Anderson est un réalisateur américain, né le à Houston (Texas). Ses films sont connus pour leur style visuel et narratif distinctif[1],[2]. Son plus gros succès est The Grand Budapest Hotel sorti en 2014.

Biographie[modifier | modifier le code]

Wes Anderson fait des études de philosophie et tourne parallèlement des courts-métrages en super 8 qui le forment à la technique cinématographique, notamment au montage et à l'édition.

Il rencontre Owen Wilson à l'université du Texas à Austin dans un cours d'écriture de scénario. Ils deviendront vite amis, jusqu'à partager la même chambre d'internat. C'est pour cela que les frères Wilson Owen, Andrew et Luke joueront régulièrement dans ses films. Il décide de ne pas suivre d'études de cinéma et se lance dans un projet de court-métrage qui deviendra bientôt Bottle Rocket, son premier long-métrage. Cet apprentissage par la pratique fait de Wes Anderson un réalisateur largement autodidacte[3]. Correctement couvert par la critique[4], Bottle Rocket reste cependant un échec commercial[5].

En 1998, toujours aidé par les frères Wilson, il réalise Rushmore qui lui permet d'obtenir la reconnaissance auprès du grand public[6] qui avait manqué à Bottle Rocket. Ce film lui permet en outre d'accéder à un certain niveau d'estime au sein des cinéastes américains indépendants [7].

Profitant de son amitié avec les désormais célèbres Luke et Owen, Wes Anderson réalise, en 2001, La Famille Tenenbaum, film pour lequel il réunit Gene Hackman, Anjelica Huston, Ben Stiller et Bill Murray. Ce dernier incarnera ensuite Steve Zissou dans La Vie aquatique.

Dans son cinquième long-métrage, À bord du Darjeeling Limited, Wes Anderson retrouve Owen Wilson, accompagné cette fois de Jason Schwartzman, déjà présent dans Rushmore et Adrien Brody. Le film est projeté précédé du court métrage Hôtel Chevalier (2005), dans lequel jouent Schwartzman et Natalie Portman.

Il réalise en 2009 Fantastic Mr. Fox, film d'animation adapté de la nouvelle Fantastique Maître Renard de Roald Dahl, auquel George Clooney, Meryl Streep et Bill Murray prêteront leur voix. En 2010, le film remporte le Cristal du long métrage au Festival international du film d'animation d'Annecy. Il est nommé pour la 82e Cérémonie des Oscars et les 67e Golden Globes dans la catégorie meilleur film d'animation (il sera battu par Là-Haut de Pixar).

En 2012, il réalise Moonrise Kingdom, une comédie dramatique sur l'enfance naïve découvrant l'amour, dans le cadre des années 1960. La distribution inclut Bruce Willis, Edward Norton et Bill Murray. Le film fait l'ouverture du 65e Festival de Cannes et est acclamé par la critique.

En 2014, Wes Anderson tourne The Grand Budapest Hotel, une comédie sur le concierge, incarné par Ralph Fiennes, d'un hôtel rempli de clients atypiques pendant l'entre-deux-guerres, accusé de meurtre. Le film résume le style de Wes Anderson avec une mise en scène colorée, un comique loufoque, absurde et un casting prestigieux. Le film obtient le Grand Prix du Jury de la Berlinale 2014. The Grand Budapest Hotel est une acclamation critique et le plus gros succès mondial de Wes Anderson avec 170 000 000 $ au Box-office, succès français également avec 1,4 million d'entrées.

Il a vécu de nombreuses années à Paris.

Style de ses films[modifier | modifier le code]

Wes Anderson a un goût pour la symétrie, les couleurs pastel et l'esthétique rétro. Le réalisateur ne néglige pas non plus la musique de ses films, il a toujours soigneusement sélectionné et pensé les musiques qui traversent son œuvre[8].

Filmographie[modifier | modifier le code]

Réalisation[modifier | modifier le code]

Courts métrages[modifier | modifier le code]

Longs métrages[modifier | modifier le code]

Scénario et production[modifier | modifier le code]

Wes Anderson signe le scénario de tous ses films. Cependant, il collabore souvent avec un autre scénariste pendant une même période. comme Owen Wilson (Bottle Rocket, Rushmore, La Famille Tenenbaum), Noah Baumbach (La Vie aquatique, Fantastic Mr. Fox) ou Roman Coppola (À bord du Darjeeling Limited, Moonrise Kingdom).

Wes Anderson a produit tous ses longs-métrages. Il a également produit Les Berkman se séparent de Noah Baumbach.

Il a coproduit avec Noah Baumbach le film de Peter Bogdanovich Broadway Therapy (She's Funny That Way, 2015).

Acteur[modifier | modifier le code]

Collaborateurs récurrents[modifier | modifier le code]

Box-office[modifier | modifier le code]

Voici les résultats au box-office américain, français et mondial des films réalisés par Wes Anderson.

Films Budget en $ Box-office
Drapeau des États-Unis États-Unis[10]
en $
Drapeau de la France France[11]
Nb d'entrées
Alt=Image de la Terre Mondial
en $
Bottle Rocket (1996) 7 000 000[12] 560 069[12] - -
Rushmore (1998) 11 000 000[13] 17 105 219[13] 4 562 [14] -
La Famille Tenenbaum (2001) 21 000 000[15] 52 364 010[15] 300 513[16] 71 441 250[15]
La Vie aquatique (2004) 50 000 000[17] 24 020 403[17] 254 911[18] 34 808 403[17]
À bord du Darjeeling Limited (2007) 17 500 000[19] 11 902 715[20] 566 619[21] 35 078 918[20]
Fantastic Mr. Fox (2010) 40 000 000[22] 21 002 919[22] 431 794[23] 46 471 023[22]
Moonrise Kingdom (2012) 16 000 000[24] 42 966 193[24] 475 713[25] 64 448 819[24]
The Grand Budapest Hotel (2014) 31 000 000 59 073 773[26] 1 425 531[27] 170 000 000

Distinctions[modifier | modifier le code]

Récompenses[modifier | modifier le code]

Nominations[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. Alexis Ferenczi, « VIDÉOS. "Grand Budapest Hotel": à quoi reconnaît-on un film de Wes Anderson? », sur Le HuffPost,‎ (consulté le 3 mars 2016)
  2. Sophie Legras, « Wes Anderson : sa folle obsession pour la symétrie », sur lefigaro.fr,‎ (consulté le 3 mars 2016)
  3. "Orson Welles, an auteur well before auteur theory, like Anderson was largely self-taught in filmmaking technique" Wes Anderson: Why His Movies Matter By Mark Browning.
  4. e.g. Bruce Diones, The New Yorker.
  5. voir Gross (profit) http://www.imdb.com/title/tt0115734/.
  6. voir Gross (profit) http://www.imdb.com/title/tt0128445/business?ref_=tt_dt_bus.
  7. "by the time of its release [the life aquatic] Anderson had become a much beloved indie film figure", American Independent Cinema: Indie, Indiewood and Beyond edited by Geoff King, Claire Molloy, Yannis Tzioumakis.
  8. Sophie Marchand, « Toute la musique de Wes Anderson », sur novaplanet.com,‎ (consulté le 10 mars 2016)
  9. Hollywood Reporter.
  10. (en) Box-office des films réalisés par Wes Anderson sur Box Office Mojo. Consulté le .
  11. (fr) Box-office français des films réalisés par Wes Anderson sur JP Box-office. Consulté le .
  12. a et b (en) Bottle Rocket sur Box Office Mojo. Consulté le . .
  13. a et b (en) Rushmore, Box Office Mojo. Consulté le .
  14. (fr) Rushmore, Jp's Box-office. Consulté le .
  15. a, b et c (en) The Royal Tenebaums sur Box Office Mojo. Consulté le .
  16. (fr) La Famille Tenenbaum sur Base de données lumière. Consulté le 8 mai 2011. .
  17. a, b et c (en) The Life Aquatic with Steve Zissou sur Box Office Mojo. Consulté le .
  18. (fr) La Vie aquatique sur JP Box-Offie. Consulté le .
  19. (en) « A conversation with director Wes Anderson », Charlie Rose interview (10 minutes+),‎ .
  20. a et b (en) The Darjeeling Limited sur Box Office Mojo. Consulté le .
  21. (fr) À bord du Darjeeling Limited sur Base de données Lumière. Consulté le . .
  22. a, b et c (en) Fantastic Mr. Fox sur Box Office Mojo. Consulté le .
  23. (fr) Fantastic Mr. Fox sur Base de données Lumière. Consulté le .
  24. a, b et c (en) [1] sur Box Office Mojo. Consulté le .
  25. (fr) [2] sur Allociné. Consulté le .
  26. (en)[3] sur Box Office Mojo.
  27. [4] sur Jp's Box office.

Liens externes[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :