Channing Tatum

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Tatum.
Ce modèle est-il pertinent ? Cliquez pour en voir d'autres.
Cet article ne cite pas suffisamment ses sources (juillet 2010).

Si vous disposez d'ouvrages ou d'articles de référence ou si vous connaissez des sites web de qualité traitant du thème abordé ici, merci de compléter l'article en donnant les références utiles à sa vérifiabilité et en les liant à la section « Notes et références » (modifier l'article, comment ajouter mes sources ?).

Channing Tatum
Description de cette image, également commentée ci-après

Channing Tatum en 2015 à l'avant première de Magic Mike XXL.

Nom de naissance Channing Matthew Tatum
Naissance (36 ans)
Cullman (Alabama, États-Unis)
Nationalité Drapeau des États-Unis Américaine
Profession mannequin, acteur danseur,producteur, réalisateur
Films notables Sexy Dance
21 et 22 Jump Street
Magic Mike
White House Down
Foxcatcher
Les Huit Salopards

Channing Tatum est un acteur, danseur, mannequin, producteur et réalisateur américain, né le à Cullman (Alabama). Il est principalement connu pour avoir joué dans les films Sexy Dance, G.I. Joe : Le Réveil du Cobra, Il était une fois dans le Queens, Cher John, Je te promets, 21 Jump Street, Magic Mike, 22 Jump Street, Foxcatcher et Les Huit Salopards.

Biographie[modifier | modifier le code]

D'origines irlandaise, française, amérindienne et allemande[1], Channing Matthew Tatum est le fils de Kay, une hôtesse de l'air, et de Glenn, un ouvrier dans la construction. Il a une sœur prénommée Paige.

Il a été élevé dans les bayous du Mississippi où sa famille a déménagé lorsqu'il avait 6 ans. Enfant, il était quelque peu hyperactif, c'est pourquoi ses parents décident de lui faire pratiquer différents sports (athlétisme, baseball, football, football américain). Il se découvre une passion pour le football américain au lycée. Il obtient une bourse universitaire pour jouer dans l'équipe des West Virginia Mountaineers mais sa carrière s'arrête lorsqu'il abandonne ses études.

Il a également des compétences dans les arts martiaux kung-fu, gor-chor kung-fu et judo pour lesquels il a remporté diverses ceintures, mais aussi des talents de danseur, spécialement en hip-hop et break-dance. Channing Tatum a également travaillé dans la construction, la vente en animalerie, comme vendeur immobilier et dans un magasin de vêtements. Le film Magic Mike est inspiré de sa vie.

Carrière[modifier | modifier le code]

Débuts (2004-2008)[modifier | modifier le code]

En 2001, il déménage à Miami. Remarqué par le mensuel masculin Men's Health, il débute à 20 ans une carrière de mannequin. Ce statut lui offre la possibilité de travailler avec des grandes marques comme Abercrombie & Fitch, Dolce&Gabbana, Nautica, GAP, Emporio Armani, American Eagle, Pepsi ou encore Aeropostale. Il lui offre également l'occasion de travailler à Paris, Milan et New York où il déménage d'ailleurs en 2004, et de faire les couvertures de Vogue et Out magazine. Son charisme fait de lui un mannequin apprécié par les plus grandes agences mais Channing n'est pas particulièrement attiré par le monde de la mode et préfère se tourner vers une carrière d'acteur.

En 2004, il apparaît pour la première fois à la télévision dans un épisode de la série Les Experts : Miami.

Channing débute une formation d'acteur sous la direction d'Harold Guskin, au Dena Levy Acting Studio en 2005. Il fait ses débuts au cinéma aux côtés de Samuel L. Jackson dans le film Coach Carter, puis devient une arrogante superstar du cross dans le film Supercross. Il enchaîne avec un rôle de bad boy dans Jeux de gangs. Il accepte également la même année une petite figuration dans La Guerre des mondes de Steven Spielberg.

C'est à partir de 2006 qu'il parvient à se faire remarquer. Cette année-là, il partage l'affiche du film à succès She's the Man avec l'actrice Amanda Bynes, puis il joue dans le registre musical avec Sexy Dance, dans lequel il montre ses talents de danseur. C'est à l'occasion du tournage de ce film qu'il rencontre Jenna Dewan, qui deviendra sa femme. Il travaille ensuite pour la première fois avec le réalisateur Dito Montiel dans Il était une fois dans le Queens, aux côtés de Shia LaBeouf.

L'année suivante, il campe un soldat traumatisé par la guerre en Irak dans le film Stop-Loss, puis il joue dans Bataille à Seattle, aux côtés de Charlize Theron.

Progression commerciale (2009-2012)[modifier | modifier le code]

En avril 2009, à Beverly Hills, pour la promotion de Fighting.

L'année 2009 marque le premier tournant de sa carrière : Dito Montiel lui confie son premier rôle en tête d'affiche, celui du drame sportif Fighting, puis est pour la première fois associé à un grand cinéaste, Michael Mann, pour le thriller d'époque Public Enemies, où il joue de son image en incarnant Pretty Boy Floyd, aux côtés de la star Johnny Depp. Mais la révélation commerciale arrive avec le blockbuster d'action G.I. Joe : Le Réveil du Cobra, adaptation cinématographique par Stephen Sommers du dessin animé à l'origine des célèbres figurines de Hasbro. Le film fonctionne commercialement, mais est très mal reçu par la critique.

Il multiplie les expériences dans des registres divers : en 2010 : il joue le premier rôle masculin de l'adaptation cinématographique du roman de Nicholas Sparks, Cher John, dans lequel il campe une nouvelle fois un soldat, cette fois dans les forces spéciales, et amoureux d'une jeune femme incarnée par Amanda Seyfried. Cette romance réalisée par Lasse Hallström confirme la popularité de l'acteur auprès d'une partie du public, mais est très mal reçu par la critique.

En 2011, il joue un rôle secondaire dans la comédie Le Dilemme, de Ron Howard, avec Vince Vaughn et Kevin James dans les rôles principaux ; puis partage l'affiche du péplum L'Aigle de la Neuvième Légion, avec le britannique Jamie Bell, et sous la direction de Kevin Macdonald. Il retrouve ensuite Dito Montiel pour le polar violent Un flic pour cible, avec aussi Al Pacino, Ray Liotta, Katie Holmes et Juliette Binoche. Ces trois essais sont très mal reçus par la critique.

Il parvient enfin à participer à un projet qui convainc un peu la critique : en jouant le rôle principal de la comédie dramatique indépendante Ten Year de Jamie Linden, qui relate les retrouvailles d'un groupe d'étudiants dix ans après la fin de leurs études, et lui permet de donner de nouveau la réplique à son épouse Jenna Dewan. Le film est néanmoins un échec commercial.

L'année 2012 est celle de la révélation : sort d'abord la comédie romantique Je te promets (The Vow) avec Rachel McAdams, Sam Neill, Scott Speedman et Jessica Lange qui raconte le drame que vit un couple après un terrible accident de voiture au cours duquel l'épouse a subi des troubles de la mémoire qui obligent son mari à devoir la reconquérir comme s'il ne la connaissait pas. Le film est un nouvel échec critique, mais confirme sa popularité auprès du public des drames romantiques. Mais son premier succès critique et commercial intervient avec la comédie d'action 21 Jump Street, adaptation de la série télévisée 21 Jump Street, réalisée par Phil Lord et Chris Miller. Le film sort sur les écrans américains le , et constitue un énorme succès surprise, déclenchant la mise en chantier d'une suite.

Confirmation critique (2012-)[modifier | modifier le code]

Channing Tatum lors du festival WonderCon en mars 2012, pour la promotion de 21 Jump Street.

Mais cette année marque aussi le début d'une fructueuse collaboration avec l'acclamé réalisateur Steven Soderbergh : ce dernier lui confie d'abord un rôle dans son acclamé film d'action Piégée, puis lui propose de mettre en scène un projet personnel de l'acteur : Magic Mike est en effet inspiré de son bref passé de stripteaser. Si l'acteur est trop âgé pour jouer son propre rôle, il incarne le mentor de celui-ci, qui sera interprété par le jeune Alex Pettyfer. Le film est un autre succès commercial surprise, et parvient à largement convaincre la critique.

En 2013, il confirme son nouveau statut de star en faisant des caméos dans la comédie romantique noire Don Jon, première réalisation de l'acteur Joseph Gordon-Levitt, et la comédie potache C'est la fin, de Evan Goldberg et Seth Rogen. Et participe à des projets attendus : il tourne une troisième et dernière fois avec Steven Soderbergh pour le thriller psychologique Effets secondaires aux côtés de Jude Law, Rooney Mara et Catherine Zeta-Jones, puis revient dans le rôle de Conrad « Duke » Hauser dans le blockbuster G.I. Joe : Conspiration, de Jon Chu. Ce nouvel opus est un autre échec critique. Il n'a pas plus de chance avec le film d'action de Roland Emmerich, White House Down, aux côtés de Jamie Foxx et Maggie Gyllenhaal, dans lequel il incarne John Cale, un agent du Secret Service. Le film divise beaucoup la critique, et échoue commercialement.

Il est enfin producteur exécutif avec James Lawler d'un pilote écrit et réalisé par le publicitaire K-Michel Parandi.

L'année 2014 lui permet enfin d'enchaîner les succès critiques et commerciaux : il collabore deux fois avec Phil Lord et Chris Miller : d'abord en prêtant sa voix à Superman dans le film d'animation La Grande Aventure Lego, puis en reprenant son rôle de Greg Jenko dans la suite de 21 Jump Street, appelée 22 Jump Street avec son partenaire Jonah Hill. Les deux films sont d'énormes succès commerciaux et surprennent positivement la critique.

Il enchaîne avec le drame biographique Foxcatcher de Bennett Miller, où il incarne le champion de lutte Mark Schultz, qui reçoit plusieurs nominations aux Oscars.

L'année 2015 est plus mitigée : sa collaboration avec les créatrices et réalisatrices de la trilogie Matrix, Lana et Lilly Wachowski, le blockbuster de science-fiction Jupiter : Le Destin de l'univers, est un énorme échec commercial, et déçoit la critique. Et Magic Mike XXL, cette fois réalisé par Gregory Jacobs, ne parvient pas à réitérer le large succès critique et commercial du précédent opus. Il peut néanmoins compter sur le huitième film de Quentin Tarantino, The Hateful Eight, dont il incarne l'un des rôles principaux.

En 2016, il sera à l'affiche de la comédie Ave, César ! de Joel et Ethan Coen et interprétera le rôle-titre de Gambit, nouvel opus de la franchise X-Men.

Autres activités[modifier | modifier le code]

Channing et sa femme ont lancé leur propre société de production, 33 and Out. Ils ont produit et réalisé, avec quelques amis, un documentaire appelé Earth Made of Glass qui raconte l'histoire du président rwandais Paul Kagamé et du survivant du génocide Jean-Pierre Sagahutu. Le film a été sélectionné pour la première du Festival du film de TriBeCa et a connu un excellent accueil du public, il a été diffusé le jour même des 30 ans de Tatum.

Vie privée[modifier | modifier le code]

Channing et son épouse Jenna Dewan en .

Il est sorti pendant plus d'un an avec l'actrice Amanda Bynes[réf. nécessaire], rencontrée sur le tournage du film She's the Man Depuis 2006[réf. nécessaire], il est en couple avec l'actrice et danseuse Jenna Dewan, rencontrée sur le tournage du film Sexy Dance, qu'il a épousé le à Malibu8. Ils vivent tous deux à Los Angeles[réf. nécessaire]. Le , il devient papa d'une petite fille nommée Everly, avec sa femme Jenna Dewan-Tatum[réf. nécessaire]

Filmographie[modifier | modifier le code]

Cinéma[modifier | modifier le code]

Acteur:

Prochainement

Producteur:

2011: Ten Years de Jamie Linden

2012: 21 Jump Street de Phil Lord et Chris Miller

2012: Magic Mike de Steven Soderbergh

2013: White House Down de Roland Emmerich

2014: 22 Jump Street de Phil Lord et Chris Miller

2015: Magic Mike XXL de Gregory Jacobs

2016: The Son de Channing Tatum

2017: Gambit de Doug Liman

Réalisateur:

2016: The Son

Télévision[modifier | modifier le code]

Clips[modifier | modifier le code]

Voix françaises[modifier | modifier le code]

En France, Axel Kiener[2],[3] (une série et 7 films), Adrien Antoine[2] (8 films) et Donald Reignoux[4],[2] (7 films) sont les voix françaises régulières en alternance de Channing Tatum.

Distinctions[modifier | modifier le code]

Récompenses[modifier | modifier le code]

  • Teen Choice Award 2008 : Meilleur acteur dans un drame pour Stop-Loss

Nominations[modifier | modifier le code]

  • Teen Choice Award 2006 : Meilleur couple partagé avec Amanda Bynes pour She's the Man
  • Gotham Awards 2006 : Meilleure découverte pour Il était une fois dans le Queens
  • Independent Spirit Award 2007 : Meilleur acteur pour Il était une fois dans le Queens
  • Teen Choice Award 2007 : Meilleur acteur dans un drame pour Sexy Dance
  • Teen Choice Award 2009 : Meilleur acteur dans un drame pour Fighting
  • Teen Choice Award 2010 :
  • MTV Movie Awards 2010 :
    • Meilleur acteur pour Cher John
    • Meilleur Badass Star
  • MTV Movie Awards 2012 :
  • Teen Choice Awards 2012 :
    • Meilleur acteur dans une comédie pour 21 Jump Street
    • Meilleure adaptation pour 21 Jump Street
    • Meilleur combat partagé avec Jonah Hill pour 21 Jump Street
    • Meilleure alchimie partagé avec Jonah Hill pour 21 Jump Street
    • Meilleur acteur dans un drame pour Je te promets
    • Meilleur acteur dans un film romantique pour Je te promets
  • People's Choice Awards 2013 :
    • Meilleur acteur dans un film pour 21 Jump Street
    • Meilleur acteur dans une comédie pour 21 Jump Street
    • Meilleure acteur dans un film dramatique pour Magic Mike
    • Meilleure acteur dans un film pour Magic Mike
    • Meilleur acteur dans un film pour Je te promets
    • Meilleur couple partagé avec Rachel McAdams pour Je te promets
  • Critics Choice Award 2013 : Meilleur acteur dans une comédie pour 21 Jump Street
  • MTV Movie Awards 2013 : Meilleur acteur pour Magic Mike

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. http://www.youtube.com/watch?v=MtsTzn6OuPE#t=3m20s
  2. a, b, c, d, e, f, g, h et i « Comédiens ayant doublé Channing Tatum en France » sur AlloDoublage, article du 20 février 2013, mis en ligne le 19 avril 2013.
  3. a et b « Doublages effectués par Axel Kiener » sur Doublagissimo, consulté le 7 juillet 2013.
  4. a, b, c et d « Comédiens ayant doublé Channing Tatum en France » sur RS Doublage, consulté le 29 juillet 2013

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :