Vice-roi

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Vice-roi (homonymie).

Le titre de vice-roi est porté par le plus haut représentant du roi dans une province ou une colonie. Cette province ou colonie est nommée un vice-royaume. Une vice-reine est une femme exerçant cette fonction (rare, car la fonction comprend également le haut commandement militaire), ou la femme d'un vice-roi.

L'allusion étymologique au roi fait qu'il est perçu comme plus important que gouverneur général même si dans nombre de cas il est synonyme de ce rang administratif.

Dans certains cas, le titre (et la fonction, à moins que le titre ne soit pas directement rattaché à elle) est réservé aux membres de la famille régnante.

Pour le royaume d'Espagne[modifier | modifier le code]

Pour la France[modifier | modifier le code]

Carte de la Nouvelle-France, par Samuel de Champlain
  • Cas particulier du titre de vice-roi porté par le Commandant de la Marine (COMAR) de Bayonne

Le Traité des Pyrénées signé en 1659 entre la France et l'Espagne fait de l'Île des Faisans un condominium franco-espagnol et confie la gestion de la Bidassoa à la France et l'Espagne, chacune pour une durée de 6 mois ; les commissaires royaux, chargés localement de l'application de ce traité portent le titre de vice-roi.

Même s'il n'est guère utilisé aujourd'hui, la France devenue République, n'a pas abrogé un titre fixé par un traité international. Par imitation de l'Espagne, le titre est donc maintenu et attaché à la fonction de responsable du maintien de l'ordre sur la Bidassoa, fonction précisée par la convention franco-espagnole du 27 mars 1901 et dévolue au Commandant de la Marine (COMAR) de Bayonne pour une durée de 6 mois chaque année (du 1er août au 1er février pour la France et du 1er août au 1er février pour l'Espagne[Quoi ?], chaque transfert faisant l'objet d'une cérémonie officielle) [1],[2]

Conséquences de cette souveraineté alternative, les superficies de la France et de l'Espagne varient de 6 820 m2 tous les 6 mois.

Pour le royaume de Portugal[modifier | modifier le code]

Pour l'empire Britannique[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

Annexes[modifier | modifier le code]

Articles connexes[modifier | modifier le code]