Sultane validé

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

La sultane validé (littéralement : « mère du sultan ») est le titre porté par la mère d'un sultan en exercice dans l'Empire ottoman et peut aussi être traduit par reine mère. La tradition islamique dispose que « le droit d'une mère est le droit d'Allah », et la sultane validé avait une influence significative sur les affaires de l'empire. Au cours du XVIe siècle, durant la période connue sous le nom de sultanat des femmes, une suite de sultans mineurs et sous tutelle maternelle ou incompétents a permis aux sultanes validé d'accroître le rôle de la reine mère[1].

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. (en) Leslie Peirce, The Imperial Harem: Women and Sovereignty in the Ottoman Empire, Oxford University Press,‎ 1993 (ISBN 0-19-508677-5)

Articles connexes[modifier | modifier le code]