Reine

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur l'homonymie. Cette page d’homonymie répertorie les différents sujets et articles partageant un même nom.
Page d’aide sur l’homonymie Pour les articles homophones, voir Renne, Rennes, Raine et Rêne.

Sur les autres projets Wikimedia :

Portrait de la reine Marie-Antoinette, par Élisabeth Vigée Le Brun, en 1783.

Reine est un nom commun ou propre qui peut se référer à :

Nom commun[modifier | modifier le code]

Monarchie[modifier | modifier le code]

Le mot reine est un terme d’origine latine (regina) qui désigne généralement le détenteur d’un pouvoir monarchique. Son équivalent masculin est roi.

Le mot a plusieurs sens :

  • Dans les monarchies où les femmes peuvent hériter le trône, la reine régnante est une femme monarque, c’est-à-dire une femme qui a hérité le trône du monarque précédent et qui règne de son propre compte. Par exemple, la reine Élisabeth II du Royaume-Uni est une reine régnante, puisqu’elle a hérité le trône de son père, le roi Georges VI.
  • Une reine consort est l’épouse d’un roi. Cette reine ne possède pas de pouvoir légal, seulement le titre. La reine Sophie, la femme du roi Juan Carlos d’Espagne, est une reine consort. Dans la plupart des pays, le mari d’une reine ne reçoit pas le titre de « roi consort » ; au Royaume-Uni, le mari de la reine ne reçoit aucun titre automatiquement, mais la reine peut lui en octroyer. S’il reçoit le titre de prince, on dit communément « prince consort », mais ce titre spécifique n’a été donné qu’au prince Albert de Saxe-Cobourg-Gotha, mari de la reine Victoria.

Animaux[modifier | modifier le code]

Article détaillé : combat de reines.

Botanique[modifier | modifier le code]

Fête[modifier | modifier le code]

Une grande tradition festive consiste en l’élection de reines.

Les plus célèbres d’entre elles, en France, furent les reines de la Mi-Carême au Carnaval de Paris, appelées également Reines des blanchisseuses.

À la différence de la rosière, choisie pour son travail et sa vertu, ou de la miss, choisie pour sa beauté, une reine est choisie pour son côté sympathique et sa représentativité.

Jeux[modifier | modifier le code]

  • La reine est la pièce la plus forte du jeu d’échecs. De nos jours, on l'appelle officiellement la « dame ». Elle peut se déplacer dans toutes les directions (lignes, colonnes ou diagonales) d’un nombre arbitraire de cases.
  • La reine, dans un jeu de cartes, est une tête qui se place généralement entre le roi et le valet — ou le cavalier au tarot.

Mots composés[modifier | modifier le code]

Expressions[modifier | modifier le code]

  • L'expression la petite reine[1] désigne le sport cycliste.
  • (Pomme de) reinette (dérivé de reine) désigne certaines variétés de pommes.
  • Reine de rue désigne la meilleure prostituée d'une rue qui en abonde.

Nom propre[modifier | modifier le code]

Religion[modifier | modifier le code]

Prénom[modifier | modifier le code]

  • Reine et son doublet Régine sont des prénoms féminins, dont les variantes et composés les plus fréquents sont Marie-Reine, Raina, Regina, Reina, Reine-Claude, Reine-Marie et Reinette[4].
  • Reine de Got, petite-nièce du pape Clément V, épouse de Jean Ier d’Armagnac.
  • À Paris, le cours la Reine est une promenade créée en 1616, par ordre de Marie de Médicis. Il s’étendait jusqu’à la place de l’Alma et joignait sur toute sa longueur le quai de la Conférence.

Toponyme[modifier | modifier le code]

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Homophones[modifier | modifier le code]

  • Une raine est une grenouille, tout comme son diminutif plus connu rainette.
  • Le renne, cervidé des régions nordiques (ou caribou).
  • Les rênes, lanières permettant de conduire un animal, utilisé dans l’expression « tenir les rênes », c’est-à-dire « diriger ».
  • La reine, personnage du manga Hunter × Hunter.
  • Ne pas confondre non plus avec l’arène.

Références[modifier | modifier le code]