Ban (titre)

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Ban.

Le titre de ban (vice-roi) désignait en Hongrie et dans les Marches orientales du Saint-Empire romain germanique un commandant militaire, gouverneur d'un banat (en hongrois: bánság) ou d'une marche, qui peut être assimilé à un margrave. Il prenait rang immédiatement après le roi, et était l'égal du comte palatin de Hongrie. Ban était toutefois un office où l'on était nommé ou révoqué, et non un rang aristocratique héréditaire.

La Hongrie et ses banats au XIIIe siècle.

En Hongrie, les pouvoirs du Ban étaient fort étendus : il exerçait son autorité dans toutes les affaires politiques judiciaires et militaires de son banat, en tant que compte palatin de Hongrie. Le Ban était dans sa juridiction le premier personnage après le roi et avait les mêmes droits et les mêmes obligations que celui-ci. Le Ban de Croatie était le troisième baron du royaume, après le roi et le judex curiae (juge de la cour royale). En temps de guerre, il marchait à la tête des troupes de son banat. Les banats ont varié au cours du temps et parfois formé des états indépendants ou été en union personnelle avec la Hongrie.

Il y eut des bans :

Source[modifier | modifier le code]

  • Cet article comprend des extraits du Dictionnaire Bouillet. Il est possible de supprimer cette indication, si le texte reflète le savoir actuel sur ce thème, si les sources sont citées, s'il satisfait aux exigences linguistiques actuelles et s'il ne contient pas de propos qui vont à l'encontre des règles de neutralité de Wikipédia.
  • Mátyás Unger, Történelmi Atlasz, Vállalat, Budapest 1990, ISBN 963-351-422-3-CM, p. 15 à 18.
  • Dictionnaire de la conversation et de la lecture : inventaire ..., Volume 2, Par William Duckett (Fils)