New Shepard

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Shepard.

Ce nom désigne un véhicule spatial réutilisable de la société Blue Origin, en cours de développement inspiré du McDonnell Douglas DC-X. Son nom constitue un clin d'œil au premier astronaute américain dans l'espace Alan Shepard.

Une version à échelle réduite, appelée Goddard, a effectué un premier vol, le 13 novembre 2006.

Design[modifier | modifier le code]

Décollage d'un DC-X, le New Shepard s'inspire de ce lanceur orbital.

Le New Shepard est conçu pour atterrir et décoller à la verticale, le contrôle de l'appareil est effectué par des ordinateurs de bord, il n'y a pas de contrôle au sol. La propulsion est à base de peroxyde d'hydrogène hautement concentré (High-test peroxide (en)) et de kérosène RP-1 [1].

Mission[modifier | modifier le code]

Dans un premier temps le New Shepard devrait décoller dans l'ouest du Texas et effectuer une montée d'une durée d'environ 110 s, et atteindre une altitude de 40 km. Arrivé à cette altitude, la propulsion sera coupée, et sous l'effet de l'inertie, le lanceur continuera son ascension jusqu'à une altitude d'environ 100 km. Après avoir atteint son altitude maximale, l’appareil amorcera sa descente et réenclenchera ses moteurs principaux une dizaine de secondes avant l’atterrissage vertical, proche de sa zone de lancement[1]. La durée totale d'un vol est prévue pour être de 10 minutes.

Références[modifier | modifier le code]

Lien externe[modifier | modifier le code]