Centre de recherche Langley

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

37° 05′ 34″ N 76° 22′ 53″ O / 37.09277, -76.38133 ()

Vue aérienne des installations du Centre de recherche Langley.
Vortex créé par le passage d'une aile d'avion.

Le Centre de recherche Langley (en anglais Langley Research Center) ou LaRC est le plus ancien des centres de recherche de l'agence spatiale américaine de la NASA. Le LaRC est situé à Hampton en Virginie, à proximité de Poquoson et de la base aérienne militaire de Langley. Son nom lui vient de Samuel Pierpont Langley.

Les travaux menés au LaRC portent principalement sur la recherche aéronautique, bien que l'aérodynamique du module lunaire ait été testé par ce centre et qu'un certain nombre de missions spatiales importantes y sont conçues.

Créé en 1917 par le NACA, le centre consacre actuellement deux tiers de ses programmes à l'aéronautique, et le reste aux activités spatiales. Les chercheurs du LaRC utilisent une quarantaine de souffleries pour étudier l'aérodynamisme, la sûreté et l'efficacité de certains avions et vaisseaux spatiaux. Entre 1958, date de lancement par la NASA le programme Mercury et 1963, le LaRC a accueilli le programme visant à envoyer un homme dans l'espace, avec son transfert au Manned Spacecraft Center (devenu par la suite le Lyndon B. Johnson Space Center) de Houston en 1962-1963.

Liens externes[modifier | modifier le code]