Titan IV

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Titan IV
Titan IV
Données générales
Mission Lanceur Commercial et Militaire
Date des lancements De 1989 à 2005
Nb de lancements 39 (4 échec)
Pays d’origine Drapeau des États-Unis États-Unis
Caractéristiques techniques
Dimensions
Hauteur 44 m
Diamètre 3.05 m
Masse au décollage 943 t
Nombre d'étages De 3 à 5
Puissance et capacité d’emport
Charge utile en LEO 21 680 kg
Charge utile en GTO 5 760 kg
Charge utile en HO 5 660 kg
Poussée au décollage environ 1 790 t

La famille Titan IV (Titan IVA et IVB) est utilisée par l'US Air Force. Les Titan IV sont lancés de Cap Canaveral, en Floride, et de la base aérienne de Vandenberg, en Californie. Le Titan IV fut le dernier de la famille des fusées Titan. Il a été retiré en 2005 en raison de son coût élevé de fonctionnement. Le dernier lancement de Cap Canaveral eu lieu le 29 avril 2005, et le dernier lancement de Vandenberg en octobre a eu lieu le 19 mai 2005.

Lockheed Martin a construit le lanceur près de Denver, dans le Colorado, sous contrat avec le gouvernement américain.

Histoire[modifier | modifier le code]

En 1984, il devient évident que la Navette Spatiale ne tiendra pas ses promesses d'économie et de grande disponibilité. L'Air Force décide donc de ne pas dépendre uniquement de la Navette mais décide de développer un lanceur classique, ayant la même capacité que la Navette.

La proposition gagnante de Lockheed Martin est basée sur le Titan III qui utilise des boosters à 7 segments de United Technologies. Le corps central est constitué par un Titan II à étages allongés, le tout surmonté d'un étage Centaur. Tous ces lanceurs doivent utiliser une coiffe de 5,08 mètres de diamètre, similaire au diamètre de la soute de la Navette. Ce lanceur est d'abord nommé "Titan 34D-7.

La première Titan IVA Centaur est finalement lancé le 7 février 1994 avec succès. Au 1er janvier 1999, Lockheed avait lancé 22 Titan IVA de Cap Canaveral et 8 de Vandenberg AFB.

Titan IV A[modifier | modifier le code]

Titan IVA-Centaur

Le Titan 4A mesure 61,2 m de haut au maximum avec une masse de 2 855 tonnes. Ils existent en plusieurs dérivés :

  • Titan IV 401

Équipée de l'étage Centaur pour des charges en GTO, la version 401 peut placer 4 tonnes en GTO (coiffe de 20 à 26 m de long). Elle n'est lancée que du LC 40 de Cap Canaveral.

  • Titan IV 402

Équipée de l'étage IUS de Boeing, la version 402 est spécialisée dans les orbites LEO. Sa capacité est de 15 500 kg en LEO. Comme la 401, elle n'est lancée que du Cap.

  • Titan IV 403

C'est la première version deux étages du Titan 4 utilisée sans troisième étage et exclusivement pour placer des charges en orbites polaires depuis Vandenberg (12 840 kg dans une coiffe de 20 m de long).

  • Titan IV 404

La version 404 n'a pas de troisième étage, elle place depuis Vandenberg 11 900 kg en orbite polaire.

  • Titan IV 405

Dernière version à deux étages, la 405 place en orbite LEO depuis Cap Canaveral 15 640 kg et 12 800 depuis Vandenberg.

Titan IV B[modifier | modifier le code]

Version plus puissante que la Titan IV A, elle est proposée en 1997. Elle offre 25 % de charge en plus grâce à de nouveaux boosters de 350 tonnes à trois segments. La première Titan 4B avec les nouveaux boosters décolle du LC 40 le 23 février 1997 avec dans sa coiffe un satellite DSP.

Il existe plusieurs versions avec ou sans troisième étage Centaur capable de placer de 5 080 kg en GTO à 19 600 kg en LEO depuis le Cap Canaveral et 14 680 kg en orbite polaire depuis Vandenberg (coiffe de 5,5 m de diamètre et de 18,5 à 28 m de long). Titan 4B Centaur lance le 15 octobre 1997 une sonde pour la NASA, Cassini vers Titan, le satellite de Saturne.

Titan IVB Cassini-Huygens

Malheureusement, les échecs répétés du lanceur et les retards dans les lancements lui ferment le marché des tirs commerciaux au profit des Atlas et Delta.