Habitat spatial

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Une paire de cylindre O'Neill
Intérieur d'une tore de Stanford

Un habitat spatial, aussi appelé colonie spatiale ou colonie orbitale, est une station spatiale qui est une installation permanente plutôt qu'un relais orbital ou autre installation spécialisée. Ce pourrait être une « ville » dans l'espace, où une population pourrait vivre, travailler et fonder des familles. Aucun habitat spatial n'a encore été construit, mais beaucoup de concepts ont été développés avec un degré variable de réalisme par aussi bien des ingénieurs que des auteurs de science-fiction.

Histoire[modifier | modifier le code]

Motivation[modifier | modifier le code]

Principaux problèmes et leurs solutions[modifier | modifier le code]

  • Radiations ⇒ il faut un blindage et une bobine électrique qui fait un bouclier magnétique.
  • Autosuffisance  : notre planète a échoué (voir empreinte écologique et grandes extinctions), et Biosphère 2 a échoué deux fois ⇒ il faut refaire des essais.
  • Astéroïdes ⇒ il faut un blindage et tout cloisonner, comme dans un sous-marin.
  • Myopie : à cause du cloisonnement, on ne porte plus le regard à grande distance, donc on devient myope ⇒ il faut porter des lunettes et en changer souvent les verres.

Concepts (solutions)[modifier | modifier le code]

Les concepts proposés par des études de la NASA incluent :

Références[modifier | modifier le code]

Voir aussi[modifier | modifier le code]