SAC-D

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir SACD.

SAC-D

Description de l'image  Aquarius SAC-D satellite.png.
Caractéristiques
Organisation CONAE
Masse 1341 kg
Lancement 10 juin 2011
Lanceur Delta II
Index NSSDC 2011-024A
Site www.conae.gov.ar

SAC-D (de l'espagnol Satelite de Aplicaciones Cientificas-D, Satellite pour applications scientifiques-D), ou Aquarius du nom du principal instrument embarqué, est un satellite argentin destiné à l'étude de la Terre. Il est lancé le 10 juin 2011 par une fusée Delta II qui le place sur une orbite héliosynchrone à une altitude de 670 km. Il transporte 7 instruments de recherche environnementale et un démonstrateur technologique[1]. Son instrument principal, Aquarius, conçu pour mesurer la salinité des océans, a été construit et est opéré par la NASA. SAC-D est contrôlé par l'agence spatiale de l'Argentine, la CONAE. La durée de vie nominale du satellite est de 5 ans. La mission d'Aquarius fait partie du programme Earth Observing System qui regroupe un ensemble de satellites de la NASA chargés de collecter des données sur de longues périodes sur la surface de la Terre, la biosphère, l'atmosphère terrestre et les océans de la Terre.

Instruments[modifier | modifier le code]

Instrument Développé par Objectif
Aquarius Drapeau des États-Unis NASA Recherches sur la salinité des océans
CARMEN I Drapeau de la France CNES Deux expériences : SODAD, qui étudiera les débris spatiaux et ICARE, qui étudiera les radiations cosmiques et ses effets sur les équipements électroniques.
DCS Drapeau de l’Argentine CONAE Collecte de données sur l'environnement.
HSC Drapeau de l’ArgentineCONAE Images des aurores boréales.
MWR Drapeau de l’Argentine CONAE Radiométrie
NIRST Drapeau de l’Argentine CONAE
Drapeau du Canada CSA
Étude de la température des océans.
ROSA Drapeau de l'Italie ASI Mesure de la température et du taux d'humidité de l'atmosphère.
TDP Drapeau de l’Argentine CONAE Démonstrateur technologique utilisant le GPS[1].

Références[modifier | modifier le code]

  1. a et b (en) « Aquarius/SAC-D Instruments », CONAE (consulté le 2010-01-06)

Source[modifier | modifier le code]