Ames Research Center

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

37° 24′ 55″ N 122° 03′ 46″ O / 37.41522, -122.06265 ()

Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Ames (homonymie).
Vue aérienne du centre

Le Ames Research Center est situé à Moffett Field (en), en Californie au cœur de la « Silicon Valley ». Il a été créé le 20 décembre 1939 en tant que partie du National Advisory Committee for Aeronautics (NACA) pour assurer une supériorité militaire et civile des américains en matière d'aviation.

Histoire[modifier | modifier le code]

En 1958, ce centre et les autres centres NACA sont intégrés dans l'agence spatiale de la NASA qui vient d'être créée. Le centre joue un rôle majeur dans le développement des voilures d'avions, de systèmes de rentrée atmosphérique, de vols hypersoniques, de protections thermiques et de simulateurs de vol.

Ames est également impliqué dans le programme spatial pour la recherche de vie dans l'univers, le développement de systèmes de survie pour les futures missions et les effets de l'espace sur l'homme.

En 1960 et 1970, le centre gère le succès des sondes Pioneer vers Jupiter et Saturne.

Plus récemment, ils sont à l'origine du projet Learning Technologies[1]. Ce programme, qui s'adresse aux élèves des écoles et leurs enseignants, comme à tous, a pour objectif de permettre l'accès au plus grand nombre aux domaines mathématiques et scientifique. Pour cela, ils mettent à disposition plusieurs outils puissants et gratuits[2] dont :

  • Scientific Visualization Studio (SVS) : permet de visualiser les activités de notre planète à partir d'une succession d'images satellite ;
  • MathTrax : un outil qui permet de représenter des équations mathématiques tout en les décrivant par des textes et/ou du son ;
  • Virtual Lab : offre la possibilité d'avoir une vue microscopique de la vie terrestre ;
  • Earth+ : un logiciel accessible aux mal-voyants, permettant de percevoir la Terre et les événements météorologiques vus du ciel grâce au son ;
  • World Wind : offre, quant à lui, une vue sur notre planète Terre depuis la position d'un satellite jusqu'à n'importe quel point du globe.

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. (en) NASA Learning Technologies
  2. (en) NASA Classroom

Annexes[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Lien externe[modifier | modifier le code]