Solar Maximum Mission

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

Solar Maximum Mission

Description de cette image, également commentée ci-après

Vue d'artiste de Solar Maximum Mission

Caractéristiques
Organisation NASA
Domaine Observation solaire
Masse 2 315 kg
Lancement 14 février 1980 à 15:57 UTC
Lanceur Delta
Fin de mission 2 décembre 1989 (rentrée dans l'atmosphère)
Orbite Orbite terrestre
Périapside 508 km
Apoapside 512 km
Période 94,8 min
Inclinaison 28,5°
Index NSSDC 1980-014A

Le satellite Solar Maximum Mission (ou SolarMax) a été conçu pour étudier les phénomènes solaires dont les éruptions solaires. Il a été lancé le .

Sans être unique, le SMM est remarquable par la longueur de sa durée de vie qui a été améliorée par une intervention humaine directe. En 1984, la navette spatiale Challenger (mission STS-41-C) l'a intercepté et a amené le SSM à bord de la navette pour une réparation et de la maintenance.

On peut noter que l'instrument ACRIM de SolarMax a montré que, contrairement à ce que l'on pouvait imaginer, le soleil est plus brillant pendant les périodes de maximum de taches solaires (quand il y a le maximum de taches sombres). Cela vient de ce que les taches sont entourées de faculae, des structures extrêmement brillantes, qui compensent largement l'assombrissement liées à la tache elle-même.

Entre 1987 et 1989, la mission découvrit 10 comètes rasantes au Soleil.

La Solar Maximum Mission a pris fin le quand le satellite est rentré dans l'atmosphère et s'est désintégré.

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :

Liens externes[modifier | modifier le code]