FIFA 100

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

La FIFA 100 est une liste de footballeurs célèbres ayant marqué leur génération créée pour les 100 ans de la FIFA par Pelé, l'ancien avant-centre brésilien de renom.

Description[modifier | modifier le code]

Le 4 mars 2004 à Londres, il a choisi 125 footballeurs encore vivants qu'il considère comme étant les joueurs les plus exceptionnels et les plus talentueux de leur génération. Étant donné que la liste date de 2004, des footballeurs devenus célèbres, exceptionnels et talentueux postérieurement à cette date n'y figurent pas. Également, ceux morts antérieurement n'y figurent pas non plus, même si ceux-ci ont marqué leur génération et ont eu le talent et la célébrité requise pour y être inscrits.

Le chiffre 100 fait référence au 100e anniversaire de la FIFA et non pas au nombre de joueurs, qui est de 125. Pelé avait été invité à sélectionner 50 joueurs actifs et 50 joueurs retraités, pour un total de 100 joueurs, mais il lui était beaucoup trop difficile de limiter le nombre de joueurs retraités à 50. La liste contient 123 hommes et 2 femmes, tous jouant au niveau professionnel. Au moment de la création de la FIFA 100, 50 joueurs étaient encore en activité et les 75 restants étaient à la retraite.

Joueurs[modifier | modifier le code]

Sommaire

Allemagne • Angleterre • Argentine • Belgique • Brésil • Bulgarie • Cameroun • Chili • Colombie • Corée du Sud • Croatie • Danemark • Écosse • Espagne • États-Unis • France • Ghana • Hongrie • Irlande • Irlande du Nord • Italie • Japon • Liberia • Mexique • Nigeria • Paraguay • Pays-Bas • Pérou • Pologne • Portugal • République tchèque • Roumanie • Russie • Sénégal • Turquie • Ukraine • Uruguay


Allemagne

Angleterre

Argentine

Belgique

Brésil

Bulgarie

Cameroun

Chili

Colombie

Corée du Sud

Croatie

Danemark

Écosse

Espagne

États-Unis

France

Ghana

Hongrie

Irlande

Irlande du Nord

Italie

Japon

Liberia

Mexique

Nigeria

Paraguay

Pays-Bas

Pérou

Pologne

Portugal

République tchèque

Roumanie

Russie

Sénégal

Turquie

Ukraine

Uruguay


Critiques[modifier | modifier le code]

Certains observateurs de football ont mis en doute la méthodologie de sélection de la liste. David Mellor, ancien politicien devenu expert de football, a écrit dans sa chronique dans l'Evening Standard, qu'il sentait que les sélections ont été choisies politiquement plutôt que sur des motifs purement footballistiques. Il a suggéré que les sélections étaient comme si elles provenaient de la plume de Sepp Blatter, président de la FIFA, plutôt que de celle de Pelé. Comme preuve de cela, Mellor a noté la large répartition géographique des joueurs sélectionnés : un vrai choix serait plus fortement biaisé en Amérique du Sud et en Europe, affirmait-il. Ces affirmations ont également été transmises par le chroniqueur de la BBC Tim Vickery[1].

Un ancien coéquipier de Pelé, l'ancien milieu de terrain brésilien Gérson, a réagi à son omission de la FIFA 100 en déchirant une copie de la liste sur une émission de télévision brésilienne[2]. Marco van Basten et Uwe Seeler ont refusé de donner leur accord sur des photos d'eux pour la FIFA 100 par principe[3].

Notes et références[modifier | modifier le code]