Alberto Gilardino

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Alberto Gilardino
Gilardino Alberto.jpg
Situation actuelle
Équipe Drapeau : République populaire de Chine Guangzhou Evergrande
Numéro 38
Biographie
Nationalité Drapeau : Italie Italien
Naissance 5 juillet 1982 (32 ans)
Lieu Biella (Italie)
Taille 1,84 m
Poste Attaquant
Parcours professionnel 1
Saisons Club M. (B.)
1999-2000 Drapeau : Italie Piacenza FC 020 0(5)
2000-2002 Drapeau : Italie Hellas Vérone 043 0(6)
2002-2005 Drapeau : Italie Parme FC 116 (56)
2005-2008 Drapeau : Italie Milan AC 132 (44)
2008-2012 Drapeau : Italie AC Fiorentina 143 (59)
2012-2014 Drapeau : Italie Genoa CFC 052 (21)
2012-2013 Drapeau : Italie Bologne 037 (14)
2014- Drapeau : République populaire de Chine Guangzhou 012 (6)
Sélections en équipe nationale 2
Années Équipe M. (B.)
1998 Drapeau : Italie Italie - 16 ans 012 0(1)[1]
1999-2000 Drapeau : Italie Italie - 18 ans 003 0(0)
2000 Drapeau : Italie Italie - 20 ans 008 0(3)
2000-2004 Drapeau : Italie Italie espoirs 030 (19)
2004 Drapeau : Italie Italie olympique 006 0(4)
2004- Drapeau : Italie Italie 057 (19)
1 Compétitions officielles nationales et internationales.
2 Matchs officiels.
Dernière mise à jour : 1er octobre 2014

Alberto Gilardino est un footballeur international italien, né le 5 juillet 1982. Il évolue au poste d'attaquant.

Il fait partie de l'Ordre du Mérite de la République Italienne (Cavaliere Ufficiale OMRI), qui est la plus haute distinction italienne.

Il est actuellement à 174 buts marqués en Serie A.

Biographie[modifier | modifier le code]

Piacenza, Hellas Verona et Parma[modifier | modifier le code]

Après ses débuts dans la Biellese, Gilardino va rejoindre l'équipe de Piacenza à l'âge de 15 ans. C'est deux ans et demi après, début 2000, à l'âge de 17 ans et demi, qu'il joue son premier match en première division. Il ne lui faut que quelques semaines pour inscrire son premier but contre Venezia après à peine deux minutes de jeu. Il marquera deux autres buts pour sa première saison mais son équipe est reléguée, alors Gilardino quitte Piacenza pour l'Hellas Verone où il marque cinq buts avant d’être transféré à Parme en 2002 où il connait ses meilleures années.

Milan AC[modifier | modifier le code]

Ayant démontré ses grandes capacités montrés précédemment à Parme, Gilardino rejoint la grande équipe du Milan de Nesta, Maldini, Ambrosini, Kakà, Inzaghi.. Gilardino fait deux saisons assez bonnes notamment la première, celle de 2005/2006. La troisième est moins réussie et certains parlent pour lui de "saison noire" ce qui est un peu exagéré. Au cours de cette période il s'illustre sur le plan européen en marquant en demi-finale de la Champions League contre Manchester United et s'illustre sur le plan mondial en gagnant certes le championnat du monde des clubs avec le Milan mais aussi avec la Nazionale en gagnant la coupe du monde 2006 (il marqua un but lors de cette coupe du monde). En mai 2008, il est annoncé à la Fiorentina.

Fiorentina[modifier | modifier le code]

Gilardino rejoint la Fiorentina durant l'été 2008. Il porte comme à son habitude le maillot no 11.

La première saison, il est très efficace, en effet il marque 25 buts sous le maillot de la Fiorentina. Il joue son premier match contre le Slavia Prague pour le tour préliminaire de la ligue des Champions et il marque en deuxième mi-temps suite à un corner. Son deuxième but est marqué face à la Juventus à la 89e minute lors de la première journée du championnat. Ce fut une saison très prolifique pour lui, en effet on parle de lui à ce moment-là comme du Gilardino qui jouait à Parme, où il avait fini en 2004 et 2005 deux fois vice meilleur buteur. Gilardino est très en forme et fait gagner souvent son équipe comme le but assez incroyable qu'il marque contre le Genoa lors de la 5e journée. En championnat il totalise 19 buts, plus 6 en Coupe d'Europe dont 4 en Ligue des Champions (notamment un doublé face à l'OL en septembre 2008, match qui finit 2 buts à 2).

La deuxième saison, il marque 19 buts dont 15 en Serie A. Si pour son équipe ce n'est pas une saison très réussie en championnat (l'équipe finit onzième), c'est tout le contraire en Coupe d'Europe  : en effet, après avoir éliminé le Sporting Lisbonne (Gilardino marqua au match aller), la Fiorentina enchaine les victoires en Ligue des Champions  : 2-0 à Liverpool, deux festivals de buts contre les hongrois de Debrecen (4-3 avec but de Gilardino et 5-2 avec de nouveau un but de Gilardino), 1-0 à l'OL sur penalty de Vargas, 2-1 à Liverpool où Gilardino marqua à la dernière minute sur passe de Vargas et une dernière victoire malheureusement synonyme d'élimination contre le Bayern (3-2) en huitième de finale.

La troisième saison, avec l'entraîneur Siniša Mihajlović, il est l'auteur de 12 buts en championnat. En début de saison, avec l'équipe d'Italie, il marque un but de la tête sur corner face aux Iles Féroé. Ce but est marqué à la 11e minute après 11 mois sans marquer avec l'Italie (but marqué bien sûr avec son maillot no 11). À noter que ce match a lieu à Florence.

La quatrième saison, il marque un but en Coupe d'Italie puis un but en Serie A lors de ses deux premiers matchs de la saison. Malheureusement, au cours du troisième match, il se blesse face à l'Udinese (match perdu 2-0) et il doit être écarté des terrains pendant six semaines environ mais Gilardino revient finalement après un peu moins d'un mois. Par la suite, il est décisif lors d'une action face à la Juventus (match perdu 2-1) où il est à l'origine du but de Stevan Jovetic. Il faudra cependant attendre le mois de décembre pour revoir un but de Gilardino. C'est lors du match Fiorentina-Atalanta à Florence (match nul 2-2). Sur ce but, Vargas adresse un centre que Gilardino détourne.

Genoa CFC et Bologne[modifier | modifier le code]

La deuxième partie de la saison 2011-2012 se déroule au Genoa car il signe dans ce club le 3 janvier 2012. Il décide de prendre le no 82. À défaut de marquer beaucoup de buts, Gilardino se transforme en passeur, en effet il termine la saison en ayant fait sept passes décisives entre janvier et mai 2012. À noter qu'il se blesse de nouveau cette saison et reste en dehors des terrains pour quelques semaines. Gilardino inscrit son premier but face à Napoli (match gagné 3-2). Il marque ce but de la tête. Durant ce match, il offre deux passes décisives à son coéquipier Rodrigo Palacio.

Le 31 août 2012, il est prêté pour 1,5 M€ à Bologne[2].

Lors de son premier match à Bologne, Alberto Gilardino est sur le banc. Son équipe joue le Milan Ac, en deuxième période il remplace Acquafresca (qui partira à Levante) et Alberto se montre déjà meilleur que lui. Pour la suite Gilardino marquera un doublé à Rome contre les giallorossi et offrira une passe décisive à Diamanti. À eux deux, ils auront marqué 21 buts durant la saison 2012-2013. Prandelli les convoquera d'ailleurs tous deux pour la coupe des confédérations 2013. Gilardino disputa toutes les rencontres de Bologne de la 3e à la 38e journée en tant que titulaire, excepté la 37e étant donné qu'il était suspendu ayant accumulé 4 cartons jaunes. Gilardino marque en tout 13 buts cette saison dont différents doublés : en plus de celui fait à l'AS Roma, il en fait deux à Catane et deux autres début janvier face au Chievo.

Après avoir fini sa saison à Bologne, il joue la Coupe des Confédérations, il est titulaire en demi finale contre l'Espagne et dans la "petite finale" (match pour la 3e place) contre l'Uruguay il joua également en début de compétition en fin de match contre le Mexique. Durant le match pour la 3e place, c'est son ami et coéquipier Allessandro Diamanti qui se montre décisif à deux reprises sur coup franc. À la fin de la compétition (fin juin) l'AS Roma de rudi Garcia montre de l'intérêt pour l'attaquant. Gilardino déclare qu'il est flatté de l'intérêt que le club romain lui porte mais qu'il verra cela à son retour de vacances, qu'il a bien mérité.

Au cours de l'été de 2013, il est, comme chaque été, l'objet de rumeurs de transferts pas seulement du côté de la Roma mais aussi du côté de l'Inter et de Naples. Mais le président du Genoa a l'intention de garder le joueur, du moins, s'il ne reçoit pas une belle offre (au moins 7-8 millions probablement). Le nouvel entraîneur du Genoa, Liverani (ex milieu de Fiorentina et Palerme) a déclaré qu'il accueillerai avec plaisir l'avant-centre à son retour de vacances. Ses coéquipiers ont déclaré qu'ils essaieraient au maximum de profiter des qualités de buteur de "Gila". Gilardino devrait donc a priori bel et bien rester au Genoa. Bologne, de son coté a trouvé Bianchi (ex attaquant du Torino) pour remplacer Gilardino.

Le 17 août 2013, au 3e tour de la Coupe d'Italie, Gilardino marque pour son premier match 2013 2014 son premier but face à La Spezia malheureusement son équipe sera éliminée au tir aux buts.

Le 1er septembre 2013, son équipe joue son ancienne équipe : la Fiorentina si le match se termine mal pour son équipe (2-5), Gilardino aura été sans doute le meilleur de son équipe, Gilardino a inscrit au cours de ce match son premier but en championnat à l'occasion de cette deuxième journée de championnat. Il provoqua également un pénalty qui sera transformé par le nouveau numéro dix du Genoa, Lodi.

Le 7 septembre 2013, premier match de Gilardino de la saison avec l'Italie et premier but, but décisif puisque l'italie l'emporte 1-0 sur la Bulgarie. C'est en tout cas pour Gilardino un très bon début de saison puisqu'il fait 3 buts dans ses 4 premiers matchs (1 en Coupe d'Italie, 1 en championnat et 1 en Nazionale).

Sur ce but inscrit de la tête contre la Bulgarie, Gilardino fête son 19e but en Nazionale.

10 jours plus tard, malgré un penalty loupé contre Parme, Gilardino fait un bon match en inscrivant par la suite l'unique but de la rencontre sur un coup de tête. Il en est ainsi à 163 buts en Serie A.

Lors de la 11e journée, Gilardino marque cette fois-ci le pénalty, but du 0-2 contre la Lazio à Rome. 164 buts en championnat.

Guangzhou Evergrande[modifier | modifier le code]

Alors qu'il avait annoncé vouloir rejoindre Marcello Lippi et Alessandro Diamanti en Chine, son souhait est exaucé le 11 juillet 2014 où il rejoint le club chinois.

Statistiques détaillées[modifier | modifier le code]

Statistiques de Alberto Gilardino au 30 mars 2014[3]
Saison Club Championnat Coupe(s) nationale(s) Compétition(s)
continentale(s)
Drapeau : Italie Italie Total
Division M B M B C M B M B M B
1999-2000 Drapeau de l'Italie Piacenza FC Série A 17 3 - - - - - - - 17 3
2000-2001 Drapeau de l'Italie Piacenza FC Série B - - 3 2 - - - - - 3 2
Sous-total 17 3 3 2 - - - - - 20 5
2000-2001 Drapeau de l'Italie Hellas Vérone Série A 24 3 - - - - - - - 24 3
2001-2002 Drapeau de l'Italie Hellas Vérone Série A 17 2 2 1 - - - - - 19 3
Sous-total 41 5 2 1 - - - - - 43 6
2002-2003 Drapeau de l'Italie Parme FC Série A 24 4 2 1 C3 2 0 - - 28 5
2003-2004 Drapeau de l'Italie Parme FC Série A 34 23 2 0 C3 4 3 - - 40 26
2004-2005 Drapeau de l'Italie Parme FC Série A 39 24 1 0 C3 8 1 6 2 54 27
Sous-total 97 51 5 1 - 14 4 6 2 122 58
2005-2006 Drapeau de l'Italie AC Milan Série A 34 17 3 2 C1 10 0 14 6 61 25
2006-2007 Drapeau de l'Italie AC Milan Série A 30 12 4 2 C1 11 2 3 1 48 17
2007-2008 Drapeau de l'Italie AC Milan Série A 30 7 1 0 C1+SE 9 2 2 0 42 9
Sous-total 94 36 8 4 - 30 4 19 7 151 51
2008-2009 Drapeau de l'Italie AC Fiorentina Série A 35 19 1 0 C1+C3 10 6 9 3 55 28
2009-2010 Drapeau de l'Italie AC Fiorentina Série A 36 15 3 0 C1 9 4 9 4 57 23
2010-2011 Drapeau de l'Italie AC Fiorentina Série A 35 12 1 0 - - - 4 1 40 13
2011-2012 Drapeau de l'Italie AC Fiorentina Série A 12 2 1 1 - - - - - 13 3
Sous-total 118 48 6 1 - 19 10 22 8 165 67
2011-2012 Drapeau de l'Italie Genoa CFC Série A 14 4 - - - - - - - 14 4
2012-2013 Drapeau de l'Italie Genoa CFC Série A - - 1 1 - - - - - 1 1
Sous-total 14 4 1 1 - - - - - 15 5
2012-2013 Drapeau de l'Italie Bologne FC Série A 36 13 1 0 - - - 8 1 45 14
Sous-total 36 13 1 0 - - - 8 1 45 14
2013-2014 Drapeau de l'Italie Genoa CFC Série A 30 13 1 1 - - - 2 1 33 15
Sous-total 30 13 1 1 - - - 2 1 33 15
Total sur la carrière 447 173 27 11 - 63 18 57 19 594 221

Buts en sélection[modifier | modifier le code]

Le tableau suivant liste les résultats de tous les buts inscrits par Alberto Gilardino avec l'Italie.

Palmarès[modifier | modifier le code]

Club :

Équipe nationale :

Personnel :

Notes et références[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :