Classe Emerald

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur les redirections Pour les autres classes de navires du même nom, voir Classe E.
Classe Emerald
Image illustrative de l'article Classe Emerald
le HMS Enterprise (novembre 1943)
Classe E
Caractéristiques techniques
Type croiseur léger
Longueur 173,7 m
Maître-bau 16,6 m
Tirant d'eau 5 m
Déplacement 7 580 tonnes (standard)
Port en lourd 9 435 tonnes (pleine charge)
Propulsion 4 turbines à vapeur Yarrow
6 chaudières
Puissance 80 000 ch
Vitesse 33 nœuds
Caractéristiques militaires
Blindage pont=13-25 mm
ceinture=38-76 mm
kiosque=76 mm
Armement
Aéronefs 1 hydravion, 1 catapulte
Rayon d’action 8 000 miles nautiques à 15 noeuds (1746 tonnes de fuel oil)
Autres caractéristiques
Équipage 572
Histoire
A servi dans Pavillon de la Royal Navy Royal Navy
Commanditaire Drapeau : Royaume-Uni Royaume-Uni
Période de
construction
1918 - 1920
Période de service 1926 - 1948
Navires construits 2
Navires prévus 3
Navires annulés 1
Précédent Classe Danae Classe Leander Suivant

La classe Emerald (ou classe E) est une classe de deux croiseurs légers de la Royal Navy construite après la fin de la Première Guerre mondiale et en service à la Seconde Guerre mondiale.


Conception[modifier | modifier le code]

Cette classe a été conçue par rapport à la précédente classe Danae, avec une augmentation de la longueur pour recevoir un plus lourd armement et le doublement de la puissance pour être équivalente à celle des croiseurs allemands.

Unités[modifier | modifier le code]

N° Coque Nom Chantier Lancement Service effectif Fin de service Photo
D66 HMS Emerald Armstrong Whitworth, Newcastle upon Tyne 19 mai 1920 14 janvier 1926 23 juin 1948-ferraillage HMS Emerald WWI IWM Q 045940.jpg
D52 HMS Enterprise John Brown & Company, Clydebank 23 décembre 1919 7 avril 1926 21 avril 1946-ferraillage HMS Enterprise 1936 LOC matpc 20226.jpg
HMS Euphrates Fairfield Shipbuilding and Engineering Company, Govan 1918 Annulé le 26 novembre 1918

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :

Lien interne[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

  • British and Empire Warships of the Second World War, H T Lenton, Greenhill Books, ISBN 1-85367-277-7
  • Conway's All the World's Fighting Ships, 1922-1946, Ed. Robert Gardiner, Naval Institute Press, ISBN 0-87021-913-8