Classe Audacious (porte-avions)

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur les redirections Pour les autres classes de navires du même nom, voir Classe Audacious.
Classe Audacious
Image illustrative de l'article Classe Audacious (porte-avions)
Le HMS Eagle en 1970 après sa reconstruction
Caractéristiques techniques
Type Porte-avions
Longueur 245 m
Maître-bau Ark Royal[1]: 34 m
Eagle: 41 m
Tirant d’eau 10 m
Puissance 152 000 ch
Vitesse Eagle: 59 km/h
Ark Royal: 58 km/h
Caractéristiques militaires
Blindage Eagle
Flottaison: 100 mm
Pont d'envol: 25-100 mm
Hangar (paroi): 25 mm
Hangar (pont): 25 mm
Armement Eagle

8 QF 4.5 inch jumelés
61 40 mm Bofors
(8×6, 2×2, 9×1)
Ark Royal
8 QF 4.5 inch jumelés
52 40 mm Bofors
(6×6, 2×2, 12×1)

Aéronefs Eagle: 60
Ark Royal: 50
Rayon d’action Eagle
13 000 km à 18 nœuds
Ark Royal
11 265 km à 14 nœuds
Histoire
Constructeurs Harland and Wolff
Cammell Laird
Swan Hunter
Vickers-Armstrongs
Fairfield Shipbuilding
A servi dans Naval Ensign of the United Kingdom.svg Royal Navy
Navires construits 2
Navires prévus 4
Navires annulés 2
Navires démolis 2
Précédent Classe Implacable

La classe Audacious est une classe de porte-avions lancée par le gouvernement du Royaume-Uni dans les années 1930 - 1940.

Histoire[modifier | modifier le code]

La classe Audacious est conçue à l'origine comme une extension de la classe Implacable, avec des hangars à double étage. Cependant, les concepteurs réalisent vite que la hauteur de ces hangars ne serait pas suffisante pour les avions qui allaient entrer en service. Les navires sont alors considérablement agrandis.

La construction de quatre navires est lancée entre 1942 et 1943, durant la Seconde Guerre mondiale : le HMS Africa (D06), le HMS Ark Royal (R09), le HMS Audacious (D29) et le HMS Eagle (94). À la fin du conflit, l' Africa et le Eagle seront annulés. La construction des deux autres est suspendue. Ils seront renommés et leur base servira à la construction de navires de conception différente dans les années 1950.

Navires de la classe[modifier | modifier le code]

Audacious (D29)

Mis en chantier en 1942 à Harland and Wolff (Belfast). Renommé HMS Eagle début 1946 après le naufrage du HMS Eagle (1918) en 1942. Lancé en mars 1946 et entré en service en octobre 1951.

Ark Royal (R09)

Nommé d'après le Ark Royal perdu en 1942. Le travail sur le Ark Royal commence en 1943 à Cammell Laird (Birkenhead). Lancé en 1950 et entré en service en 1955.

Alors que les constructions du Eagle et du Ark Royal progressent, ils accumulent tant de différences qu'ils deviendront les uniques navires de leur propre classe. Ils formeront la colonne vertébrale de la flotte d'après-guerre, et seront largement modifiés.

Eagle (94)

Commandé à Swan Hunter (Wallsend-on-Tyne) en août 1942. Transféré à Vickers-Armstrongs en décembre de la même année. Finalement annulé.

Africa (D06)

Commandé à Fairfield (Govan) le 12 juillet 1943. Recommandé en tant que porte-avions de la classe Malta en 1944. Annulé le 15 octobre 1945.

Références[modifier | modifier le code]

Notes[modifier | modifier le code]

  1. Les chiffres présentés ici sont ceux du navire lors de sa première mise en service. Pour des chiffres plus complets, se reporter aux articles des navires respectifs

Bibliographie[modifier | modifier le code]

  • (en) Bernard Ireland, The Illustrated Guide to Aircraft Carriers of the World, Londres, Hermes House,‎ 2005 (ISBN 1-84477-747-2)

Source[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :